LE MESSAGE DES ALLIÉS DE L’HUMANITÉ RÉSUMÉ EN 10 POINTS

 

1 – La destinée de l’humanité est d’émerger dans une Grande Communauté de vie intelligente dans l’Univers et d’établir des relations avec cette dernière.

2 – Le contact avec d’autres formes de vie intelligente représente le plus grand seuil que l’humanité ait jamais eu à franchir. Les résultats de ce contact détermineront l’avenir de l’humanité pour des générations à venir.

3 – L’humanité n’est pas préparée à ce contact. Les chercheurs sont encore incapables de voir clairement qui visite notre monde, et dans quel but. Les gouvernements ne révèlent pas ce qu’ils savent, et la plupart des gens sont encore dans une attitude de déni vis-à-vis de l’existence même de ce phénomène.

4 – A cause de ce manque de préparation, les véritables alliés de l’humanité ont envoyé des représentants dans un endroit proche de la Terre afin d’observer la présence et les activités extraterrestres dans notre monde. Les Exposés des Alliés de l’Humanité représente leur rapport.

5 – Les Exposés révèlent que notre monde est l’objet d’une Intervention extraterrestre menée par des forces qui, comme le démontrent leurs actions, sont ici pour subvertir l’autorité humaine et pour s’intégrer dans les sociétés humaines pour leur propre avantage. Ces forces représentent des organisations non-militaires qui sont ici pour chercher les ressources humaines et biologiques. Les Alliés appellent ces forces “Les Collectifs”. Les Collectifs n’accordent pas de valeur à la liberté humaine.

6 – Parce que l’Intervention est menée par de petits groupes de forces d’ingérence, elle doit s’appuyer principalement sur la tromperie et la persuasion pour atteindre ses objectifs. Les Exposés des Alliés décrivent en détail comment cette entreprise est conduite et ce qui doit être fait pour la stopper.

7 – Cette Intervention extraterrestre est concentrée dans quatre domaines :

  • Elle influence des individus en position de pouvoir et d’autorité pour qu’ils coopèrent avec l’Intervention contre la promesse de richesse, de pouvoir et de technologie accrus.
  • Elle crée dans le monde des établissements cachés à partir desquels l’Intervention peut exercer son influence sur l’Environnement Mental, cherchant à rendre toute la population réceptive et obéissante à sa volonté par le biais d’un “Programme de Pacification”.
  • Elle manipule nos valeurs et nos impulsions spirituelles de manière à obtenir l’allégeance des humains à sa cause.
  • Elle enlève des gens contre leur gré, et souvent sans qu’ils s’en rendent compte, afin d’alimenter un programme d’hybridation visant à créer une race hybride et un nouveau leadership dont les membres seraient liés par le sang aux “visiteurs”.

8 – Ces visiteurs extraterrestres qui ont été potentiellement bénéfiques pour l’humanité sont tous partis du monde du fait de la présence de l’Intervention. Ceux qui restent appartiennent à des races aliénigènes qui ne sont pas ici pour notre bénéfice. Cela nous laisse dans une situation sans équivoque concernant la présence extraterrestre. Cela nous permet de voir clairement à quoi nous avons affaire. Autrement, il nous serait impossible de distinguer les amis des ennemis.

9 – Les Exposés des Alliés insistent sur le grave danger que nous courons en acceptant et en comptant sur la technologie extraterrestre offerte par l’Intervention. Cela ne peut que nous mener à une dépendance envers les “visiteurs”, et de fait à une perte de notre liberté et de notre autosuffisance. Aucun allié de l’humanité véritable ne nous offrirait cela. Les Alliés nous assurent qu’il existe des solutions Terriennes à tous problèmes auxquels nous sommes confrontés. Ce qui nous fait défaut en tant que race est l’unité, la volonté et la coopération.

10 – Malgré les Grands défis auxquels nous sommes à présent confrontés, l’humanité possède toujours un grand avantage si nous pouvons réagir à temps. Les Exposés des Alliés révèlent à la fois les forces de l’Intervention et ses faiblesses. Une des faiblesses de l’Intervention est sa dépendance vis-à-vis du consentement et de la coopération des humains pour atteindre ses objectifs. Selon les règles de conduite de la Grande Communauté au sein de la région dans laquelle se trouve notre monde, l’Intervention n’est pas permise, à moins qu’il ne puisse être démontré que le peuple natif l’accueille et l’accepte. En cela, nos voix peuvent représenter une force dans la Grande Communauté. Pour l’instant, l’Intervention compte peu de détracteurs. Mais si suffisamment de gens peuvent en devenir conscients et s’élever contre elle, l’Intervention sera contrecarrée et devra se retirer. Il s’agit du premier pas dans la préparation de l’humanité nécessaire pour faire face aux réalités de la vie dans l’Univers. Ce pas et tous les pas qui suivent offrent à l’humanité sa grande opportunité de dépasser ses conflits de longue date et de s’unir pour sa propre défense et pour la préservation du monde. Les Alliés affirment qu’en tant qu’êtres humains, nous avons le pouvoir spirituel et collectif de faire cela et que nous devons le faire si nous voulons survivre et avancer en tant que race libre et indépendante au sein de la Grande Communauté.

 

 

” Si l’humanité était bien versée dans les affaires de la Grande, vous bloqueriez toute visite de votre monde à moins qu’un accord mutuel n’ait été établi au préalable. Vous en sauriez suffisamment pour ne pas permettre que votre monde soit si vulnérable “.

Les Alliés de l’humanité livre I – 4ème exposé

Deuxième série d’exposés reçus en 2000

 

 

Allies2

Préface des Alliés à la deuxième série d’exposés

Nous venons encore une fois vous préparer à recevoir d’autres informations que nous aimerions vous transmettre ; elles font état de la présence de certains membres de la Grande Communauté chez vous. Nous espérons également pouvoir répondre à de nombreuses questions que notre première série d’exposés a soulevées. Nos propres observations nous permettent d’évaluer à quel point l’humanité n’est pas préparée à cette importante rencontre qui se déroule en ce moment même sur son territoire. Les raisons de cet état de fait sont nombreuses mais la situation doit changer. Nous vous recommandons donc fortement de partager ce matériel avec autant de vos compatriotes que possible.

C’est une tâche difficile que de porter pareil message et la sérieuse réalité qu’il véhicule. Nous espérons et nous sommes confiants que vous pourrez trouver le support dont vous aurez besoin pour diffuser cette information. De nombreuses voix émanant de la Grande Communauté se font concurrence pour vous parler ; cela crée beaucoup de confusion. Et parallèlement à cela, il y a l’ambition humaine. En conséquence, la situation est devenue très difficile. Nous avons vu pareils événements se dérouler ailleurs. Ce problème n’est pas spécifique à l’humanité.

Certains membres de la Grande Communauté intensifient leur présence chez vous. Ils construisent des établissements dans votre système solaire pour assurer l’acheminement des provisions et du renfort. Ce ne sont pas des avant-postes militaires mais plutôt une série de points de transfert qui servent à acheminer jusque sur Terre matériaux et équipements. Nous voyons leurs établissements. Vous ne les trouverez pas car vous ne pouvez pas encore vous hasarder suffisamment loin dans l’espace ; mais ce réseau visant à supporter la présence extraterrestre chez vous est bel et bien en cours d’installation.

Les Invisibles (la Présence Angélique) nous ont informés que certains membres du gouvernement américain sont au courant de l’Intervention et qu’ils essaient de la contrecarrer. Cependant, ils ne reçoivent pas nos rapports ; et s’ils peuvent distinguer la situation pour ce qu’elle est jusqu’à un certain point, ils n’ont pas la préparation nécessaire pour réagir. D’autres membres du gouvernement ainsi que des gens en position de pouvoir au plan économique se sont déjà ralliés à l’Intervention.

Étant donné que le processus d’Intervention n’en est qu’à ses débuts, l’ordre des choses peut changer en y mettant le travail qu’il faut. Si certaines personnes bien informées pouvaient entrer en contact avec les gens du gouvernement qui s’opposent à l’Intervention, cela permettrait à ces gens qui occupent des positions de pouvoir et d’autorité d’entendre ce que nous avons à dire. Cela aiderait grandement.

Nous en sommes venus à la conclusion que nous devrons bientôt quitter notre cachette ; nous sommes forcés d’aller nous installer ailleurs à une bonne distance, au- delà de votre système solaire. En conséquence, notre rôle en tant que groupe d’observateurs prendra fin car, à pareille distance, nous ne pourrons témoigner de première main de ce qui se passe ici. Tout de même, nous pourrons continuer de vous entretenir des réalités de la vie dans l’univers. Et nous pourrons maintenir notre lien avec notre messager. Notre situation devient précaire et nous devons nous retirer sous peu ; mais avant que nous ne le fassions, nous voulons vous transmettre plus d’information. Nous devons être circonspects et ne pas présenter une information qui provoquerait d’inutiles spéculations. Des révélations trop détaillées cachent un danger : celui de voir les gens perdre leur perspective globale de la situation et devenir fascinés ou intrigués par certaines choses dont nous pourrions parler relativement à la nature des interactions entre les formes de vie intelligente dans l’univers.

 

 

Lorsque vous aurez acquis une perspective plus juste et une compréhension adéquate et lorsque les réalités de la vie dans l’univers vous affectant directement vous seront assez familières, vous n’aurez pas autant besoin de notre conseil. À ce moment- là, vous comprendrez l’Intervention suffisamment bien pour commencer le processus de la contrecarrer.

Nous devons maintenant nous retirer ; nos communications futures vous parviendront d’une distance beaucoup plus grande. Nous pouvons répondre à certaines questions et à d’autres, non. Pourtant, nous comprenons absolument le grand défi actuel auquel l’humanité fait face et le genre d’ingérence que tenteront les visiteurs. Notre compétence pour en parler provient de notre propre expérience et de nos observations de la vie dans l’univers.

Il est vrai que si vous ne vous êtes pas encore mesurés aux réalités de la vie dans l’univers, vous aurez tendance à penser que vos valeurs et votre compréhension sont universelles. Vous penserez que la vie sert vos besoins propres et que, d’une façon ou d’une autre, les visiteurs venus d’ailleurs ne peuvent être là que pour votre bien. Ce sont là des suppositions communes aux races émergeantes telles que la vôtre. Vous devrez apprendre à vaincre ces suppositions au meilleur de votre capacité et à contacter ceux qui peuvent entendre notre message à ce moment-ci. Nous ne pouvons demander davantage.

La publication sous forme de livre de notre première série d’exposés nous a mis en danger puisqu’elle révélait notre existence ; nous sommes maintenant forcés de nous retirer car vos adversaires ont déclenché une vaste opération de recherches à travers le système solaire pour nous trouver. Notre cachette n’est plus sûre. Même notre fuite sera difficile ; nous serons poursuivis. C’est pourquoi nous devons nous retirer tout de suite.

Nous parlerons un peu plus de nos races dans ces exposés mais nous ne révélerons pas nos noms car il est certain que tout ce que nous allons vous offrir tombera aux mains de vos adversaires. S’ils devaient découvrir ou même deviner nos origines, nos peuples respectifs courraient un grand danger.

Avec le temps et une compréhension accrue, vous saurez pourquoi nous avons été envoyés vers vous. Et vous saurez pourquoi nous devons maintenant nous retirer et trouver un refuge sûr, plus loin à l’étranger. Nous faisons cela sans abandonner notre mission ; nous allons seulement nous placer dans une position où nous pourrons la poursuivre. Marshall, notre messager, est le lien. Nous ne communiquons avec personne d’autre dans le monde.

Troisième Commentaire des Enseignants : Comprendre l’Intervention

Les exposés des Alliés de l’humanité soulèveront beaucoup de questions. C’est une bonne chose. Il faut que les gens se posent ces questions et qu’ils y réfléchissent. Nous soulignons ici un aspect très important du processus d’information ; les lecteurs ont besoin d’examiner les questions qui surgissent dans leur esprit et de laisser des réponses possibles se présenter d’elles-mêmes plutôt que de s’attendre à simplement recevoir des réponses toutes faites.

Si l’humanité, en tant qu’entité collective, entend développer sa force et sa capacité à s’autogérer à l’intérieur de la Grande Communauté, nombre de ses citoyens devront s’adonner à une réflexion personnelle profonde et faire preuve d’un esprit critique.

Le mystère continuera d’entourer les Alliés. Ce sera difficile pour certaines personnes mais il doit en être ainsi. N’oublions pas que les Alliés espionnent vraiment l’Intervention et qu’ils doivent rester cachés pour assurer leur propre protection.

Les Alliés eux-mêmes ne divulgueront pas beaucoup d’information sur leurs origines, leur identité et ainsi de suite. Selon eux, cette information ne signifierait pas grand chose pour les gens ; mais la raison primordiale à tout cela est qu’ils veulent maintenir un anonymat qui les protège, eux et leurs sources.

Il est peut-être difficile d’accepter une telle façon de faire au premier abord car les gens ne comprennent pas les difficultés de vie qui se présentent dans la communauté galactique. Ils ne comprennent pas comment la Connaissance doit être transmise d’une race à une autre, notamment lorsqu’une situation particulière se présente, comme par exemple une Intervention en cours. D’une manière, l’humanité est assiégée. Ce mot paraît peut-être trop fort étant donné que les activités des “visiteurs” paraissent plutôt vagues et subtiles. Mais considérant les résultats de cette Intervention, le mot “siège” est tout à fait approprié dans ce contexte. Si vous essayez d’aider une nation assiégée mais que vous voulez rester cachés, vous devez vous protéger, vous et vos sources, et communiquer votre message de telle sorte qu’il puisse être diffusé efficacement tout en maintenant au minimum le risque que l’information soit détruite ou corrompue de quelque façon que ce soit.

C’est pourquoi le message ne fut transmis qu’à une seule personne. S’il avait été transmis à plusieurs messagers, ces derniers auraient pu mal l’interpréter ou présenter des versions différentes du contenu ; ils auraient pu aussi argumenter entre eux ; ainsi, le message entier aurait été perdu ou corrompu. Aussi longtemps que M. Summers pourra continuer à recevoir l’information et s’il trouve suffisamment de support autour de lui, cette manière de procéder constituera la meilleure protection contre la mauvaise interprétation et les conflits. Puisque vous, Terriens, ne pouvez recueillir vous-mêmes cette information, vos Alliés de la Grande Communauté qui tentent de vous aider et qui s’inquiètent de l’avenir de votre liberté vont vous la livrer.

Comment l’humanité peut-elle arriver à comprendre par elle-même les complexités des relations dans la Grande Communauté ? Ce n’est pas possible puisqu’elle n’en fait pas encore l’expérience directe. Et si des tentatives étaient faites pour expliquer ces choses, les explications auraient l’air de sortir du fantastique et les gens ne pourraient en aucune façon les vérifier pour eux-mêmes, à moins bien sûr qu’ils ne soient bien établis dans leur connexion avec la Connaissance intérieure.

Par conséquent, les Alliés resteront mystérieux. Certains comprendront cela, d’autres, non. Les Alliés ne peuvent révéler beaucoup plus de leur propre histoire que ce qu’ils vous ont présenté dans les exposés. Bon nombre de lecteurs accepteront cela. D’autres se montreront soupçonneux. Comprenez que c’est une affaire de discrétion. Vous ne révélez pas tout dès le départ quand vos interlocuteurs peuvent à peine comprendre vos offres initiales ou les accepter. Les lecteurs verront maintes questions initiales demeurer sans réponse ; ces questions viennent du fait qu’ils n’ont pas suffisamment confiance en leur contact et ils n’ont pas suffisamment confiance non plus en leur propre Connaissance, cette intelligence spirituelle à l’intérieur d’eux-mêmes, pour être capables de discerner ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas.

Étant donné que l’honnêteté est une denrée rare chez vous, on doutera de la véracité de ce qui est présenté et on considérera le matériel insensé ; ce jugement viendra surtout des gens qui ont eux-mêmes tendance à déformer la vérité. En fait, il est très difficile de présenter quelque chose de pur au monde sans que cela ne se retrouve amoché ou amoindri dès le départ. Celui qui a été choisi pour recevoir ces messages l’a été parce qu’il n’occupe aucune place dans le monde, aucune position sociale, et parce qu’il fut bien préparé pour le faire. Oui, il aura des questions et il en a. Oui, il sera effrayé par certaines choses et il l’a été. Mais ce qui importe, c’est qu’il puisse recevoir le message et le présenter avec justesse, qu’il le comprenne en entier ou non. Au début,  ce ne sont pas tous les lecteurs qui seront capables de comprendre les exposés parce qu’ils transmettent avec rectitude un message non conforme aux attentes des gens, à leurs préférences ou à leurs croyances. Ce message provoquera moult discussions et soupçons et quantité de peurs y seront projetées, en particulier de la part de ceux qui voient cette nouvelle révélation venir ébranler de bien des manières leur compréhension établie.

De toute évidence, les gens voudraient voir les Alliés adopter des rôles qui les sécurisent. Ils voudraient que les Alliés soient des sauveurs. Ils voudraient que les Alliés soient des libérateurs. Ils voudraient que les Alliés interviennent et empêchent toute autre force venant de la Grande Communauté d’accéder à la Terre. Les gens se sentiront peut-être trahis ou abandonnés du fait que les Alliés ne soient pas ici pour protéger l’humanité. Mais pensez-y. Si les Alliés venaient ici en protecteurs, ils devraient continuer d’offrir leur protection sur une période indéterminée et cela les obligeraient à toutes fins pratiques à prendre le contrôle de votre monde. Tous vos gouvernements devraient alors coordonner leurs activités avec celles des Alliés. Cela signifierait la perte de votre liberté ; même si vous la perdez au profit d’un ami, c’est encore une perte.

Ce n’est pas l’objectif des Alliés que de circonvenir l’autorité humaine. Ce n’est pas leur objectif que de changer les gouvernements ou de modifier les allégeances entre nations. Leur seul objectif est d’observer l’Intervention et de vous présenter leurs

commentaires. Si vous voulez que d’autres êtres vous sauvent, vous devrez leur céder votre pouvoir de le faire. Mais les Alliés n’accepteront pas ce rôle. Et même s’ils organisaient une force capable de repousser les visiteurs qui perturbent les affaires humaines pour mettre un point final à l’Intervention, vous auriez quand même la guerre à vos frontières. Et leurs planètes mères seraient menacées de représailles car les Alliés sont ici sans aucune autorisation officielle d’autres mondes ou d’unions commerciales   ou de n’importe quoi d’autre du genre. En termes clairs, les Alliés ne sont pas vraiment supposés être ici en train de faire ce qu’ils font. Si vous y pensez, vous comprendrez. Même chez vous, vos gouvernements ont des agents secrets qui essaient d’obtenir de l’information, qui essaient d’intervenir d’une manière ou d’une autre, que ce soit pour un bien ou pour un mal.

La seule force qui va sauver l’humanité, c’est l’humanité elle-même. Et pour y arriver, elle doit approfondir sa compréhension des choses et adopter une approche très sobre et objective de la vie dans l’univers. Pour le moment, les gens ont en général une vision très romantique de la vie dans l’univers. Ils sont éblouis par la technologie et ils en veulent davantage. Ils pensent que le “contact” leur apportera des avantages fabuleux. Ils pensent que les nations avancées apprendront à l’humanité comment vivre en paix, comment prendre soin de l’environnement et comment élever le niveau de vie des gens, partout sur la planète.

Réfléchissez. Est-ce possible ? Pensez-vous que les gens veulent vraiment voir des forces inconnues venir transformer et contrôler leur vie ? Les visiteurs peuvent promettre ces choses parce que cela fait partie de leur technique de séduction que de nourrir les attentes et les désirs des gens. Ils disent aux gens : « Oh ! bien sûr, nous vous donnerons la paix et la sérénité. Nous n’avons aucune guerre chez nous. » Est-ce que vous souhaitez confier les rênes de votre vie à d’autres et voir votre vie et vos circonstances complètement contrôlées sur une simple promesse de plus grande technologie ou une promesse de paix et de sérénité dans le monde ? Quel genre de  paix ? La paix règne en prison parce que tout le monde est contrôlé. Mais le contrôle

est-il une technique de choix pour établir la paix ou est-ce simplement une manière d’empêcher la guerre de se produire ?

Puis, certains individus chez vous verront leur position financière menacée par l’Intervention ; soit qu’ils résisteront à l’Intervention pour protéger leur richesse et leurs privilèges, soit qu’ils tenteront de se joindre au plan pour en tirer des avantages. Cette deuxième option représente un scénario très dangereux et vous devrez être très sobres et objectifs pour faire face à cette éventualité avec efficacité.

Nombreux sont les individus qui se cacheront derrière la dénégation et qui diront : « Voyons ! C’est impossible. Je n’en crois rien. Des civilisations avancées ne se comporteraient pas comme cela. Pourquoi ne pas leur souhaiter la bienvenue si elles sont déjà chez nous ? Elles pourraient nous aider. »

Et bien sûr, vous en rencontrerez qui ne peuvent simplement pas considérer ces possibilités parce que la réalité de l’ingérence dépasse tout à fait l’éventail de leurs préoccupations. La vie dans l’univers ? Oui, peut-être, aux confins de la galaxie ; mais pas ici !

Puis, d’autres diront, « Oh ! ces Alliés ont raison ! Nous devons nous défendre ! Construisons des bunkers et vivons sous terre et entreposons des armes et méfions- nous de tout et de tout le monde. »

Oui, il est tout à fait possible que les exposés des Alliés puissent créer de l’hystérie. Le déni sera également au programme. Il est certain que les gens qui  affichent des points de vue différents condamneront et attaqueront le message des Alliés. Mais c’est le risque qu’on doit prendre quand on livre un message vital, chez vous ou partout ailleurs.

Est-ce que les Terriens peuvent accueillir la vérité sans démontrer  d’anxiété ni la condamner ? Bien, regardez l’histoire des grands maîtres spirituels qui ont propagé leur message. Cela vous donne un bon aperçu de ce qui peut se passer. Le message en atteint quelques-uns ; par contre, il y en a tant d’autres qui se sentent insultés. Il en sera de même avec les exposés des Alliés ; le message soulèvera l’outrage chez nombre de gens mais quelques-uns seront touchés et ils seront capables d’arriver à en toucher d’autres. Et avec le temps, une nouvelle compréhension fera lentement son chemin dans la conscience humaine. Cet éveil revêt une importance capitale car l’humanité est terriblement mal préparée à la Grande Communauté, si mal préparée en fait que la situation est devenue plutôt désespérée. Il faut faire quelque chose ; sinon, l’humanité va céder les clefs de son royaume, gratuitement, ouvertement, librement, sans poser de questions.

Regardez ce qui est arrivé à vos peuples indigènes, ceux qui ont simplement acquiescé et déclaré à leurs visiteurs : « Mais oui, bien sûr. Installez-vous. Vous êtes les bienvenus. Nous vivrons ici et vous pouvez vivre là-bas et tout ira bien. » Regardez ce qui s’est passé. Le scénario actuel est-il vraiment si différent ? Vous êtes maintenant placés dans le rôle très difficile à assumer de la race que des forces extérieures découvrent, celui des autochtones d’un nouveau monde qui voient arriver sur leurs rives des visiteurs à la recherche des valeurs, des richesses et des occasions que ce nouveau monde a à offrir. Telle est la malheureuse conjoncture dans laquelle se retrouve l’humanité à ce point-ci de son histoire.

Est-ce là une grande tragédie ? Cela pourrait le devenir selon la façon dont la

population y répond. Cependant, c’est aussi une grande occasion, car la présence de forces venues de la Grande Communauté pour s’ingérer dans les affaires humaines fournit à l’humanité cette grande chance vraiment unique d’unir ses membres et d’établir solidement sa propre défense. Les gens ont besoin de quelque chose de cette ampleur pour transcender leurs animosités tribales et clore certains chapitres de leur histoire. Ils ont besoin d’un grand prétexte, comme un énorme problème, pour arriver à s’unir.

C’est comme si vous aviez une maison en feu remplie de gens qui ne se parlent pas. Les occupants d’une pièce ne communiquent pas avec ceux d’une autre pièce. Les occupants à l’étage détestent ceux d’en bas. Puis, le feu prend à l’intérieur. Ou bien les occupants s’aident mutuellement ou bien ils périssent. Le monde est comme une  maison en feu. Le feu qui le consume, c’est la déchéance de l’environnement et les conflits croissants entre nations et cultures. Mais le plus gros foyer d’incendie, c’est la présence des visiteurs. Le feu le plus intense, c’est l’Intervention.

L’humanité peut régler ses différents problèmes – quoiqu’elle ne l’ait pas encore fait de manière satisfaisante. Mais peut-elle traiter le cas de ces visiteurs venus d’ailleurs qui possèdent des compétences qu’elle n’a pas encore cultivées ? Vous pouvez nettoyer votre propre cour. Vous pouvez changer la structure des gouvernements. Vous pouvez lentement, mais avec grande difficulté, instaurer une plus

grande justice dans le monde ; en effet, cela doit être fait. Mais est-ce que vous pouvez traiter avec la réalité de la vie intelligente venue de l’espace sans romantisme, sans attente pleine d’espoir, sans avidité ? Est-ce que vous pouvez traiter de cela objectivement et honnêtement et régler la question ? Pouvez-vous dire à vos visiteurs : « Bon, si vous êtes ici, vous devez vous montrer et révéler vos intentions et nous déterminerons si vous avez le droit ou non d’être ici ! »

Comme le mentionnent les Alliés dans leurs exposés, l’humanité ne devrait jamais laisser une race étrangère venir chez elle sans l’autorisation préalable de la population. Évidemment, dans le cas qui nous occupe, aucune autorisation n’a jamais été demandée ni accordée non plus. C’est pourquoi nous parlons d’intrusion et non de visite. Si des visiteurs demandent l’autorisation à leurs hôtes de venir les visiter et qu’ils la reçoivent, ils sont alors les bienvenus. Ils sont là en visite, c’est clair. Mais une intrusion se fait sans cette autorisation. Elle se fait de force. Certains individus   pourraient dire que « les visiteurs ont peut-être demandé l’autorisation mais que les gouvernements du monde ont refusé de la leur accorder. » Dans un cas pareil, les visiteurs se devaient de poursuivre leur route ; ils n’avaient pas le droit de passer outre à ce refus et de venir quand même. Même à supposer que les gouvernements du monde aient commis une erreur en refusant aux visiteurs la permission de venir, ces derniers auraient dû obtempérer et poursuivre leur route… à moins bien sûr que leurs intentions aient été de l’ordre de la conquête et de l’ingérence.

Pour quelle autre raison seraient-ils ici ? Comment expliquer leur ingérence dans les affaires humaines et leur grand intérêt pour votre physiologie, votre psychologie et vos religions ? Est-ce que vous pensez que ces éléments leur manquent et que c’est là la raison de leur présence chez vous ? Est-ce que vous pensez qu’ils vont voler les  livres de vos bibliothèques ? Ils pourraient obtenir toute cette information en endossant un simple rôle d’observateurs et en rassemblant toutes les données compilées, l’information et les transmissions qui circulent, etc. Ils n’auraient pas besoin de venir sur place et de perturber les affaires humaines pour en apprendre sur vous. Certains individus pensent que les étrangers ont peut-être besoin des capacités reproductrices des humains, ou de leur spiritualité, ou de leurs émotions, ou de leurs religions. Bêtise que tout cela ! C’est se fermer à l’évidence que de penser ainsi.

Pourquoi certaines de vos nations interviennent-elles dans les affaires des autres nations ? Pensez-y. Cela ne se passe pas différemment dans la Grande Communauté ; les raisons d’ingérence sont les mêmes. Les gens passent à côté de l’évidence. Ils veulent se représenter la situation différemment de ce qu’elle est en réalité parce que cela leur paraît plus facile à gérer. Allons donc ! Certains  déclarent : « Ils sont ici parce qu’ils ont besoin de notre aide. Ils ont besoin de nos réserves de sang. Ou ils ont besoin de notre religion et nous les aiderons et nous nous sentirons si bien en nous-mêmes et de leur côté, ils nous en seront tellement reconnaissants. »

D’autres sont d’opinion qu’ils sont ici pour offrir de la technologie de pointe et pour nous aider à régler le problème de la pollution. Pensez-vous sérieusement que les gens et les gouvernements informés de cette offre de nouvelle technologie l’utiliseraient dans un but pareil ? Voyons ! Vos nations sont toujours à rivaliser les unes avec les autres ; elles se disputeraient cette nouvelle technologie et elles l’utiliseraient pour asseoir encore mieux leur supériorité et leur force.

Selon certains, les visiteurs sont ici parce qu’ils veulent vous étudier. Pourquoi voudraient-ils vous étudier ? Ils pourraient vous étudier en captant les transmissions que vous projetez dans l’espace. Oui, ils pourraient vous étudier. Votre information est très accessible. Ils n’ont nullement besoin d’être sur place pour le faire. Et de toute façon, pourquoi voudraient-ils vous étudier ? Pourquoi investiraient-ils tant de temps et d’effort  à étudier des êtres humains ? Est-ce que vous y voyez un projet à caractère scientifique ? Ou une exploration culturelle ? Est-ce que les gens pensent que l’humanité est si fascinante, si merveilleuse et si remarquable que d’autres races dépenseraient ce genre de temps pour l’étudier ?

Lorsque des membres de la Grande Communauté s’investissent tant dans l’étude d’une autre race, c’est qu’ils ont comme objectif d’en retirer des avantages économiques et politiques. Et cela se fait sans l’autorisation des races choisies comme sujet d’étude. Apprécieriez-vous qu’on vous dise : « Nous aimerions vous étudier. Accepteriez-vous d’être nos cobayes pour le reste de votre vie ? Nous essaierons de ne pas vous faire de mal. » Est-ce que vous seriez consentants ? Surtout si vous découvriez que vous étiez utilisés par vos investigateurs pour leur permettre de profiter de tout ce que vous êtes et de tout ce que vous avez ? Beaucoup de gens pensent que les visiteurs sont ici pour les aider, mais en fait, ils sont ici pour s’aider eux-mêmes. Et les gens leur facilitent la tâche en grand.

Alors, vous pourriez vous demander comment il se fait qu’une telle information n’ait pas encore rejoint plus de citoyens. La réponse est compliquée parce que plusieurs facteurs différents entrent en jeu. Le premier est le conditionnement culturel et religieux des individus qui ne tient vraiment pas compte de la réalité de la vie intelligente dans l’univers, même chez ceux qui professent des vues libérales. Au fond, il n’y a pas de place dans la conscience humaine pour la vie dans l’univers, à moins bien sûr que ce ne soit au niveau d’une forme de vie primitive, Un petit brin de bactérie… passe encore. Mais une race intelligente qui intervient dans les affaires humaines, non là vraiment, ça ne va pas.

Autre facteur : les gouvernements du monde ne révéleront pas ce qu’ils savent ; n’ayant aucun système de défense vraiment adéquat à leur disposition,

ils ne veulent pas inquiéter les populations. Ils ne peuvent pas non plus utiliser ouvertement les systèmes qu’ils ont déjà sans prévenir les populations car ils se méfient de leurs réactions. Ils n’ont pas confiance en leurs populations. Ils ne croient pas que leurs propres populations supporteraient un tel effort sans passer en mode panique. Pouvez-vous imaginer le gouvernement de votre pays en train d’annoncer publiquement par exemple : « Des races venues d’ailleurs se sont introduites chez nous et elles ont mis en application un programme d’ingérence. Nous ne comprenons pas vraiment leur technologie. Nous ne sommes pas sûrs de connaître toutes les activités auxquelles elles se livrent chez nous. Et nous n’avons aucun système de défense contre cette présence non invitée. »

Les gens pensent qu’on devrait leur dire la vérité mais la plupart d’entre eux ne pourraient le supporter. Ils ne pourraient pas le prendre. Ils iraient se cacher quelque part. Ils penseraient que la fin du monde est proche.

Certains sont informés de l’Intervention mais ils suggèrent la prudence. Selon eux, il faudrait éviter d’en arriver à des conclusions prématurées et assembler plus de faits pour le moment. Vous auriez besoin de plus d’évidences. Vraiment ? Dans quel

but ? Ne pouvez-vous pas simplement voir clair dans la situation avec les données que vous avez ? Allez-vous passer le reste de votre vie à assembler les menus morceaux de ce casse-tête ? Ceci n’est pas une expérience scientifique. C’est une interaction entre des formes de vie !

Si on vous diagnostiquait comme étant atteint d’une maladie sérieuse, voudriez- vous faire l’objet d’une expérience de recherche en laboratoire ? Ou voudriez-vous  guérir ? Vous voudriez vraisemblablement qu’on vous propose un plan de guérison dès que possible ; de plus, un profond et sincère désir de guérison vous pousserait à focaliser toute votre attention sur votre situation. Mais certaines personnes traitent cette intrusion comme si c’était une expérience scientifique. Elles comptent donc prendre beaucoup de temps pour évaluer ce qui se passe ; elles vont assembler tous les fragments d’information et elles ne veulent surtout pas se tromper. Pendant ce temps, leur monde se fait saper sous leur nez. Ces gens ne le savent pas et ils ne le voient pas et ils ne veulent pas en venir à pareilles conclusions parce qu’elles paraissent non scientifiques, elles paraissent outrageantes, et franchement, où en sont les preuves ? Et qu’est-ce qui constitue une preuve ? Combien devez-vous en voir avant que cela ne soit clair ? Étant donné la nature clandestine de l’Intervention, les gens n’en voient pas grand chose justement, pas en plein jour en tout cas.

Donc, tentant d’être scientifiques, vous assemblez les brides de données et vous empruntez le sentier de la recherche de la vérité, et vous n’obtenez pas la vérité, et vous n’avez pas obtenu la vérité, et vous n’obtiendrez pas la vérité. Et vous vous sentez ambivalents face à une découverte possible de la vérité parce que si cela se produisait, alors là, fini la belle expérience scientifique. À partir de là, vous serez obligés de

répondre à la situation, de passer à l’action ! Vous devrez vraiment faire quelque chose ! Et vos collègues vous regarderont comme si vous étiez fous, comme si vous aviez   perdu la tête, comme si vous aviez balancé raison et objectivité par-dessus bord et que vous aviez adopté une position démente et extravagante. Donc, autant on recherche la vérité, du moins en théorie, autant la vérité est déniée et personne ne veut prendre le risque de savoir quoi que ce soit. Nous savons qu’il est très difficile de résoudre pareil dilemme. Cette situation peut s’avérer la plus difficile que vous ayez jamais rencontrée, mis à part votre propre mortalité.

Nous ne nous attendons pas à ce que les gens acceptent notre point de vue au premier abord. Mais nous devons faire état de ces tendances, de ces croyances et de ces attitudes qui empêchent constamment les gens de savoir. Mais vous ne pouvez pas attendre d’avoir la preuve irréfutable parce qu’alors, il sera trop tard. À ce moment-là, vous aurez trop peu de recours possible.

Puis d’autres diront : « Il semble bien que nous soyons vraiment envahis pour de bon. Je suppose que c’était là leur intention dès le départ ! » Alors, qu’allez-vous faire ? Protester ? Écrire des lettres à votre sénateur ? Vous plaindre à vos amis ? C’est une situation très sérieuse. Les gens doivent prendre le risque de s’informer pour savoir ce qui se passe. Mais même à cela, vous avez encore besoin d’aide parce que vous ne pouvez pas voir ce qui se passe au-delà de vos frontières spatiales.

Est-ce que les peuples amérindiens pouvaient comprendre les complexités des nations européennes et la compétition qui régnait ? Non, ils ne pouvaient pas. Pas sans l’aide d’une source du monde invisible. Et en effet, à cette époque-là, la Présence Angélique s’activait à essayer de signaler aux peuples des Amériques les grands changements tragiques qui se préparaient. Mais les autochtones ne pouvaient pas répondre, comme c’est le cas avec vous présentement, parce que l’information présentée dépassait le cadre de leur vision du monde ; elle ne correspondait pas à leurs croyances ou à leur compréhension. Par conséquent, nos révélations, dans la mesure où elles purent être divulguées aux tribus, furent en grande partie repoussées ou ignorées. Est-ce que vous pensez que la Présence Angélique détourna simplement son regard à l’époque et laissa les Amérindiens se faire oblitérer sans rien tenter ?

Les gens veulent que les choses marchent bien. Ils veulent se sentir confortables. Par conséquent, ils ne regardent pas ce qui se passe, et s’ils regardent, ils ne voient pas, et s’ils voient, ils ne comprennent pas puisque cela entre en contradiction avec ce qu’ils veulent. Les gens ne veulent pas la guerre ; en conséquence, ils nient la guerre jusqu’à ce que la guerre les avale. Au lieu d’extirper le conflit au tout début, à la première étincelle, ils attendent que le feu les atteigne ; puis ils déclarent qu’il leur faut absolument mettre un terme à tout cela !

Les gens se demandent ce qu’ils pourraient bien faire pour donner suite à ce que nous vous présentons ici. Vous pouvez faire beaucoup. Vous devez commencer avec

l’éveil de la conscience. Vous devez comprendre ce que vous avez devant vous. Vous ne devez permettre à aucune force étrangère de mettre le pied chez vous sans

l’autorisation expresse des Terriens. Ce sont là vos droits. Vous devez les exercer.

Ici, il est nécessaire que vous adoptiez une vue très prosaïque de la vie dans l’univers. Regardez les étoiles. Elles sont matérielles. Ce n’est pas le paradis que vous contemplez ; ce n’est pas le royaume céleste. Toutes les créatures de l’univers qui vivent dans le monde physique doivent négocier avec ses rigueurs — la survie, la compétition, les épreuves, la privation. La technologie ne met pas un terme à ces exigences et à ces difficultés. En fait, elle peut même compliquer les choses davantage. Elle résout certains problèmes et elle en crée de nouveaux.

Vous devez avoir une vision mature de la vie dans l’univers. Sinon, vous n’allez pas comprendre. Et votre manque de compréhension pourrait s’avérer vraiment tragique. Le but des exposés des Alliés est de voir la conscience s’établir, d’assurer un éveil. Non pas répondre à chaque question ou offrir une compréhension complète, mais vous éveiller. S’éveiller, c’est devenir conscient de quelque chose. Cela ne veut pas dire que vous trouvez réponse à toutes vos questions sur le sujet et qui plus est, que l’opportunité vous est offerte de les poser toutes. Mais cela veut dire que vous êtes informés.

Le message des Alliés est très simple et très court, et à bien des égards, très général, parce qu’il a pour but d’éveiller la conscience et de corriger l’incompréhension. Au-delà de cet éveil, vous avez besoin de développer votre compréhension spirituelle, d’acquérir une conscience de l’environnement mental et de manifester clairement votre volonté d’établir une plus grande coopération entre les nations et les cultures.

C’est un problème mondial. Ce n’est pas un problème pour les Américains ou les Anglais ou les Chinois. C’est la planète entière qui est sujette à cette intrusion. Les Interventionnistes n’accordent pas de valeur à une race plus qu’à une autre, sauf dans la mesure où une race particulière peut les aider à atteindre leurs objectifs. À cet égard, leur emphase porte grandement sur les États-Unis parce que c’est la nation la plus puissante et la plus influente. Mais le phénomène comme tel reste d’ordre mondial.

 

En tant qu’êtres humains, vous avez un défi devant vous. Votre droit d’être ici, votre droit d’être libres et autosuffisants dans l’univers, est défié. Ceux qui interviennent dans les affaires humaines croient que vous ne pouvez pas vous gouverner vous- mêmes et que vous détruirez le monde ; ils sentent donc qu’ils ont le droit d’intervenir, que c’est là leur privilège. Leur attitude est celle-ci : « Ah ! Ces êtres humains. Regardez- les : ils sont comme des animaux ! Nous leur apporterons ordre et structure. » Et certains de vos concitoyens penseront que cela est merveilleux ! Enfin, de l’ordre et de la structure.

Est-ce que vous voulez vraiment qu’un ordre et qu’une structure vous soient imposés de cette manière et à ce degré ? Ce n’est pas de cette façon que l’humanité évoluera et s’élèvera. Ce n’est pas de cette façon que l’humanité établira la coopération et la paix dans le monde. Est-ce que vous voulez une occupation étrangère ? Parce que

c’est à cela que vous faites face. Une vaste occupation, une occupation globale. Bien des gens diront : « Je ne peux pas m’occuper de tout ça. J’ai d’autres problèmes. »

Nous répondons : « Quels autres problèmes avez-vous qui soient plus importants

que celui-ci ? » Oui, il y a bien des choses dans la vie de chacun qui demandent à être réglées et résolues mais non aux dépens de cette conscience. C’est la conscience la plus importante qu’une personne puisse avoir dans cette vie, en ce monde, à cette

époque-ci.

Donc, vous commencez avec l’éveil de la conscience ; ensuite vous passez à l’étude et à l’apprentissage des réalités de la vie dans l’univers. Et où pouvez-vous

apprendre cela ? À l’université ? À l’église ? Auprès de vos parents ? De vos amis ?  D’un journal ou d’un magazine ? Votre propre histoire peut vous en apprendre quelques brides. Comprendre comment le monde a évolué, quelles forces l’ont modelé, l’interaction entre les nations… tout cela vous en enseignera beaucoup sur la vie dans le reste de l’univers parce que la vie n’est pas différente ailleurs. Seulement, les choses se passent sur une échelle beaucoup plus vaste ; elles impliquent un nombre effarant de participants et quantité d’influences diverses. Vous avez besoin d’une vue très sobre de la vie intelligente dans l’univers. Et vous devez comprendre, contrairement à ce que plusieurs croient aujourd’hui, que la technologie ne vous sauvera pas. Elle ne fera que vous changer. La technologie n’a sauvé aucune race dans l’univers. Elle les a seulement changées.

Oui, il y a des nations qui peuvent en opprimer et en dominer d’autres grâce à leur technologie avancée. Mais la technologie a justement changé ces nations envahissantes. En fait, la technologie vous rend vulnérables dans la Grande Communauté. Si vous possédez une technologie particulière, unique à votre monde, alors tous les autres veulent l’avoir. Et comment allez-vous défendre et protéger ce que vous avez ? C’est un problème auquel les gens très riches font face chez vous. Comment vont-ils protéger leurs richesses et leurs privilèges ? Cela change totalement leur vie, leurs amis, leurs priorités ; cela peut même rendre leur vie misérable et c’est souvent ce qui se passe.

La meilleure position pour une nation est d’être autosuffisante, indépendante et extrêmement discrète dans son expression au sein de la Grande Communauté. C’est l’application de la sagesse à une plus grande échelle. Vous pouvez comprendre à partir de votre culture et de faits historiques que cela est vrai et pour quelles raisons il en va ainsi. La personne qui vient de gagner un million de dollars sort-elle pour le dire à   tout le monde ? Si elle le fait, elle aura le déplaisir d’en vérifier les conséquences. Alors, la discrétion et le discernement sont des éléments essentiels et plus importants que jamais auparavant.

Par conséquent, vous pouvez en apprendre beaucoup à partir de votre propre histoire si vous faites preuve d’objectivité. Vous constaterez alors ce qui se produit quand des nations dont les capacités se situent à des niveaux différents entrent en interaction les unes avec les autres.

Pourtant, bien des gens pensent encore que tout cela est une manifestation du destin, que c’est incontournable, que la vie est ainsi faite, qu’on ne peut pas changer le cours des choses et que cela se serait produit de toute manière. C’est ridicule ! L’histoire aurait pu se dérouler de bien d’autres manières. Elle aurait pu prendre d’autres tangentes. L’histoire n’avait pas à prendre le tournant qu’elle a pris. Et il y en a d’autres encore qui penseront : « Quoi qu’il arrive, c’est la bonne chose. » Et ça, c’est un concept encore plus ridicule.

Si vous pouvez en apprendre beaucoup en étudiant l’histoire, la culture et la psychologie, vous avez également besoin de vous ouvrir à une nouvelle information, à une nouvelle perspective. Ce n’est pas tant d’une nouvelle information dont vous avez besoin que d’une plus grande perspective. Si vous regardez les choses de la manière dont vous les avez toujours regardées, vous allez voir ce que vous avez toujours vu. Et vous ne tirerez rien de neuf de votre réflexion. Vous devez donc aborder votre réflexion sous un angle différent et avec de nouvelles données si vous voulez qu’une nouvelle compréhension se manifeste, qu’une nouvelle révélation apparaisse dans votre champ de conscience. Autrement, l’esprit protège ce en qui il croit déjà et défend ou repousse tout ce qui vient défier ce qu’il croit savoir.

Une nouvelle perspective spirituelle et une compréhension de la spiritualité dans l’univers vous sont fournies à travers l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté. Au lieu de s’ouvrir à ce cadeau du Créateur, certaines personnes constateront qu’il n’y a une seule personne derrière tout cela et elles le soupçonneront de vouloir s’enrichir et devenir puissant. Ha ! Nous espérons seulement qu’il ne sera pas démoli. Est-ce vraiment une bénédiction que de recevoir tout cela afin de le  retransmettre au monde ? Est-ce vraiment une bénédiction que d’être calomnié et condamné ou même être déifié par des gens ? Nous pensons qu’une telle responsabilité est un fardeau lourd de sacrifice. La meilleure chose qu’un tel messager puisse espérer, c’est l’anonymat, mais il ne l’aura pas parce que tôt ou tard des gens la tireront de l’ombre. « Bien, cet homme dit qu’il a quelque chose que personne d’autre ne détient », et alors quelqu’un en devient obsédé. « Comment quelqu’un peut-il affirmer cela ! Pour qui se prend-il ? Il doit être de mèche avec le diable. Et s’il est de mèche avec les anges, alors pourquoi est-ce lui et non pas moi ? » Vous voyez, le rôle de messager n’est pas facile.

Pourtant, quelqu’un doit le faire. Et cette personne a grandement besoin d’assistance ; sinon, cela ne peut réussir. Le messager doit être sûr de lui-même, avoir une grande confiance en son Créateur et une bonne faculté de discernement pour distinguer s’il est correctement ou incorrectement guidé. Il est évident qu’une personne qui protégerait son avoir ou sa position sociale ne pourrait assumer le rôle de messager sans développer d’importants conflits intérieurs.

Donc, vous avez besoin d’une nouvelle information, d’une nouvelle perspective,

la perspective de la Grande Communauté. Vous devez commencer à penser comme quelqu’un qui habite une Grande Communauté et non simplement quelqu’un qui habite un quartier ou une ville. Cela peut s’apprendre. Et quand vous gagnez une nouvelle perspective, en particulier une perspective plus élaborée comme celle dont nous parlons, vous pouvez alors voir et savoir des choses qui simplement n’étaient pas évidentes auparavant. Et ces choses ne seront pas basées sur de la spéculation mais sur une observation claire.

Viendra un jour où vous direz : « Mais bien sûr, personne ne devrait venir nous visiter sans notre autorisation ! » Ce sera devenu évident. À l’heure actuelle, les gens ne pensent même jamais à se poser pareille question. « Eh bien, je ne sais pas trop… » À un moment donné, vous devenez conscients que les races spirituellement évoluées ne se mêlent pas des affaires des autres. Elles peuvent faire parvenir des messages par le biais d’observateurs, comme les Alliés de l’humanité, mais elles n’interviennent pas. Les êtres spirituellement avancés dans l’univers ne font pas cela, peu importe leur culture, leur monde, leur tempérament ou leur nature ; c’est un choix que leur dicte la sagesse. Et la sagesse est universelle. Alors ce n’est pas parce que des êtres peuvent voler dans un vaisseau spatial et arriver ici rapidement, relativement parlant, qu’on doit en conclure qu’ils sont avancés spirituellement ; non, c’est faire preuve d’ignorance que de penser ainsi. Donc, lorsque vous acquérez une notion de la Grande Communauté, vous réalisez que le sage n’intervient pas. Le sage ne vient pas chez vous pour tout changer.

Il y a des circonstances où de la matière génétique sera offerte à une race en cours d’évolution ; mais ce n’est pas ce qui se produit chez vous en ce moment, nous pouvons vous l’assurer. L’humanité a tout ce dont elle a besoin pour réussir. Elle n’a pas besoin de technologie de pointe. Elle n’a pas besoin de matière génétique étrangère. Celui qui essaierait de vous convaincre du contraire fait partie de l’Intervention ou la supporte sans le vouloir.

L’humanité a besoin d’une nouvelle optique. Chacun de vous porte en lui-même la graine de la Connaissance ; c’est en fait votre esprit spirituel. Cette Connaissance est ancienne et elle a toujours été avec vous. Si vous pouvez la contacter, elle vous révélera ce que vous avez besoin de savoir et ce que vous avez besoin de faire.

Chaque être humain qui naît dans le monde aujourd’hui naît avec le potentiel requis pour comprendre la Grande Communauté parce que le moment est arrivé pour l’humanité de prendre contact avec la vie dans l’univers que nous appelons la Grande Communauté. Cette compréhension est déjà en vous.

Si une race étrangère vous dit qu’elle est ici pour améliorer votre bagage

génétique, vous ne devez pas la croire. Ce n’est pas vrai. Si vous voulez vraiment servir de cobayes de laboratoire, si vous voulez vraiment être soumis à une occupation par des forces étrangères, si vous pensez que c’est cela le contact avec la vie dans l’univers, alors qu’est-ce qui vous fera changer d’avis ? Faire l’expérience de l’occupation et vous réveiller un jour et dire : « Mon Dieu ! J’ai perdu ma liberté et je n’ai aucun recours ? »

Est-ce trop audacieux d’affirmer que ce problème est le plus important qui soit dans le monde actuel, que Dieu vous a donné une réponse, que la réponse vient sous forme d’enseignement et que cet enseignement passe par une personne ? Comment la

réponse pourrait-elle vous parvenir autrement ? Devrait-elle être présentée à cent personnes ? S’il en était ainsi, le message ne dépasserait jamais ce groupe.

Lorsque Jésus est venu, y en avait-il cent comme lui, tous rivalisant les uns avec

les autres ? « Écoute bien : mon Jésus est le vrai, mais le tien, non ! » Ce n’est pas comme cela qu’on apporte une révélation au monde parce que cela ne fonctionnerait pas.

Nous les anges, nous résidons au-delà de votre monde. Nous pouvons présenter d’audacieux messages et nous pousser ailleurs. Nous n’avons pas à composer avec les

répercussions. Nous livrons simplement le message et les gens en deviennent fous ou ils laissent le message les éclairer. Mais de toute façon, nous sommes ailleurs. Cela ne nous affecte pas.

Cependant, il en va autrement pour le messager. Il doit faire face à toute la réaction qui se produira. Ce n’est pas un travail facile. Soyez heureux que cette mission ne vous ait pas été confiée. Mais comprenez : une fois que vous avez réalisé le contenu du message, vous devrez vous aussi vous faire l’avocat de cet éveil. Vous n’aurez pas  la difficulté que le messager a, mais vous serez confrontés à toutes les situations dont nous parlons. Vous verrez les effets de l’Intervention. Vous verrez les effets du programme de pacification. Vous verrez comment les gens sont indifférents, comment  ils sont critiques et combien ils sont en dénégation. Vous verrez tout : leur outrage, leur méfiance, leur peur, leur refus de se rendre à l’évidence… tout. Ce sera clair comme le jour. Et vous comprendrez alors les mécanismes qui régissent une révélation au sein d’un monde. Quand le message est crucial et qu’il doit être livré et quand il importe de faire vite parce que le temps presse, le processus se met en branle et une révélation s’ensuit. C’est là la difficulté. C’est là le défi.

En fin de compte, le pire aspect du problème n’est pas l’Intervention, quoique ce soit un problème réel. Non, l’aspect qui inquiète le plus se situe au niveau de la capacité de l’humanité à répondre, de la capacité des gens à répondre. Le manque de réponse. La réponse issue de l’ignorance. La réponse négative. Les conséquences d’une telle attitude seront désastreuses car si les gens ne peuvent répondre, ils perdront alors leur monde.

Il n’y a pas tant de visiteurs installés chez vous. Leur nombre n’est pas imposant. Mais votre ignorance et votre degré de soumission leur facilitent grandement la tâche. C’est ici qu’on retrouve l’élément réponse. La capacité de répondre. L’habilité à répondre. La “respons-habilité”. Si les gens ne se responsabilisent pas, leur réponse ne viendra donc pas ; l’occupation aura le champ libre et se produira juste sous leur nez. Et les gens auront ce sentiment qu’il se passe quelque chose dans le monde, que les choses changent pour sûr. Et tout paraîtra à peu près normal jusqu’au moment où ils découvriront le pot aux roses.

C’est pourquoi ce message urgent vous parvient maintenant. Première étape : l’éveil. Puis, vous ouvrir à la réalité de la vie dans la Grande Communauté – ce que vous pouvez commencer à faire en observant votre propre monde avec objectivité. Ensuite donc, commencer à vous faire une idée de la Grande Communauté et apprendre sur la vie et la spiritualité dans l’univers. Cela vous est maintenant offert dans l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté. Tous ne vont pas étudier cet enseignement mais un bon nombre de gens établis un peu partout auront besoin d’y avoir accès pour comprendre ce qui se passe.

L’humanité pourrait mettre fin à l’Intervention demain matin si elle en était informée et consciente. Elle pourrait prévenir une future Intervention de ce genre si elle était informée, consciente et unifiée. Les gens sont préoccupés du fait que leurs frontières ne sont pas protégées. Oh ça, oui ! Ils ont des frontières, les uns avec les autres, de terribles frontières, des murs, de la résistance et de l’hostilité. Mais les frontières spatiales sont non protégées. Vous n’avez aucune barrière pour empêcher ceux de l’extérieur de venir chez vous parce que vous ne pensez pas qu’ils existent, qu’ils puissent venir ou qu’ils viendront.

Par conséquent, le moment est venu de vous regarder sérieusement dans le miroir et cela prend du courage, de la confiance et de l’honnêteté personnelle. Lisez les exposés des Alliés et demandez-vous : « Qu’est-ce que je sais vraiment ? » Non pas « Qu’est-ce que je veux ? » ou « Qu’est-ce que je préfère ? » ou « Qu’est-ce que je crois ? » mais « Qu’est-ce que je sais vraiment ? Est-ce que cela est vraiment en train de se produire ? » Consultez la Connaissance à l’intérieur de vous si vous le pouvez ; non pas vos idées ou vos peurs ou vos croyances, mais quelque chose de plus profond en vous. C’est de là que viendra la véritable confirmation. Et cela vous prendra beaucoup de

courage d’interroger votre voix intérieure parce que cette conscience changera votre vie. Elle vous libérera. Et elle vous donnera une direction. Mais vous devez être disposés à faire place à ce changement en vous. C’est la révélation qui se produit en chaque personne. On lui résiste beaucoup. On la reporte à plus tard. Mais si elle peut avoir lieu, c’est la chose la plus précieuse.

Nous vous envoyons nos bénédictions et nous vous demandons de vous ouvrir à notre conseil et de lui accorder votre réflexion car vous devez prendre une décision définitive. Nous ne pouvons que vous informer. Nous ne pouvons pas contrôler.

 

La Présence des Enseignants vous accompagne.

Deuxième Commentaire des Enseignants : Les effets du Programme de Pacification

S’il est facile de poser des questions, par contre, il est plus difficile de trouver les vraies réponses. Les gens ont soif de réponses mais leur conscience sommeille encore. Ils doivent donc commencer par s’éveiller à la réalité de la Grande Communauté et ensuite, se sensibiliser sur les questions que cela suppose s’ils veulent profiter du contenu des exposés des Alliés. Le simple fait pour un individu de trouver des réponses à ses questions ne développe pas sa conscience et sa sensibilisation. En effet, lors même que vous auriez la bonne réponse, si vous ne pouvez en faire l’expérience, si vous ne pouvez pas la reconnaître, si vous ne pouvez en voir les applications, alors à quoi cette réponse peut-elle servir ? Dans de telles conditions, la personne qui la reçoit n’en profite même pas.

Par conséquent, nous en revenons encore une fois à la nécessité pour un être humain de développer sa conscience, sa sensibilité et sa capacité de percevoir. Les gens veulent des preuves. Alors, ils vont vers quiconque leur semble l’expert en la matière. L’expert donne son opinion ; puis, les gens disent : « Ah voilà ! Ce doit être ça l’explication puisque l’expert l’a dit. » Mais ce ne sont que des opinions. Sans la Connaissance, tout n’est qu’opinions émises par l’esprit. Et ces opinions sont sujettes au conditionnement des gens, à leurs attitudes et à leur tempérament. Les gens peuvent faire l’expérience de quelque chose, l’évaluer, en tirer des conclusions, pour finalement en déduire des données qui sont complètement erronées.

Cependant, nous ne parlons pas ici de posséder les réponses ; nous parlons de développer une conscience plus élevée. Les réponses, sans cette conscience plus haute, ne suffiront pas et leur application ne sera pas comprise. Il est donc nécessaire de passer à un niveau plus élevé au plan de la conscience, une conscience qui transcende votre culture, votre conditionnement et même votre identité biologique, une conscience de la vie qui bat tout autour de vous et à travers tout ce qui existe. Vous avez besoin de cette conscience plus élevée pour comprendre les plantes et les animaux, la température et le mouvement planétaire. Vous en avez besoin pour identifier la présence de forces négatives dans l’environnement mental et celle de forces angéliques qui sont ici pour vous servir. Et vous devez certainement avoir cette conscience pour reconnaître la présence dans le monde de certaines forces venues de la Grande Communauté, pour discerner leurs manifestations, leurs intentions et leurs méthodes. Et pour finir, vous avez besoin de cette conscience d’un niveau plus élevé pour différencier les amis des ennemis.

Donc, le développement d’une conscience plus haute est la vraie réponse aux nombreuses questions que les gens peuvent poser. Cela vous mène au cœur du mystère où vous n’êtes pas nécessairement disposés à aller, mais où vous devez aller  si vous voulez arriver à comprendre. C’est le mystère de votre vie — le mystère de ce que vous savez, de qui vous êtes, de la raison pour laquelle vous êtes ici et de ce à quoi

vous devez répondre. Vous n’êtes pas ici simplement pour remplir votre mental de davantage de réponses dont vous ne pouvez prendre conscience ou que vous ne pouvez pas comprendre.

Une fois que vous avez saisi cela, vous avancez dans la bonne direction. Pourtant bien sûr, il y a des gens qui ne peuvent pas tolérer le mystère; ils veulent des réponses, pensant qu’elles résoudront leur quête. C’est là le genre de personnes qui vous poseront un tas de questions sur le contenu des exposés des Alliés lorsqu’elles en auront pris Connaissance. Personnellement, vous ne pouvez répondre à toutes leurs questions, comme : Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Comment sont-ils arrivés ici ?

Quelle est leur méthode de propulsion ? Où se cachent-ils ? Comment communiquent- ils?… Comment pourriez-vous répondre à toutes ces questions !

Cependant, vous savez que les Alliés sont réels et vous avez la capacité de reconnaître la validité de leur message. Vous en savez suffisamment sur la vie et sur la nature pour comprendre leur point de vue, le matériel qu’ils proposent et les raisons  pour lesquelles il devient si crucial de présenter pareil matériel. Non pas parce que vous avez les réponses, mais parce que vous avez cette faculté de discernement fondée sur une conscience éveillée. Les rapports des Alliés de l’humanité soulèvent des questions. Mais ils ne répondront pas à toutes les questions, cela pour vous offrir une opportunité de développer une conscience plus aiguisée. S’ils avaient tout révélé de leur identité et de leur nature aux lecteurs, les gens auraient dit : « Euh, je ne le crois pas ! Marshall invente tout ça ! » Vous voyez, sans une conscience plus élevée, les gens ne peuvent pas faire les connexions qui s’imposent.

Vous pouvez déjà constater les effets du programme de pacification généré par l’Intervention. De nombreux individus sont déjà sous la coupe du programme, que ce soit le résultat de leurs propres inclinations ou d’une influence extérieure. Ici, les gens sont amenés à croire qu’ils ne peuvent vraiment rien juger par eux-mêmes. « Bien, je ne veux pas être négatif. Je vais m’ouvrir à ce qui est proposé. » Qui leur a dit d’être ouverts ? « Je serai ouvert à tout ce qui se passe. » Qui leur a suggéré d’être ouverts à  tout ce qui se passe? Le discernement critique des gens est en train de disparaître. Alors, quelque chose se passe et ils disent, « Bien, vous savez, je ne veux pas juger la situation. » Que voulez-vous dire ? Vous devez évaluer ce qui se passe ; cela est nécessaire. Ces gens pensent que le discernement n’a pas sa place. « Écoutez, je ne peux pas vraiment être critique car je ne veux pas être négatif. » Bien, il se peut que vous ayez à vous prononcer et à exprimer clairement que, selon vous, telles ou telles choses sont tout à fait mal à propos. Mais ces gens ne peuvent même pas faire cela. Les individus qui ont été affectés par le programme de pacification ne peuvent même pas prendre de décision. Ils ne peuvent pas regarder quelque chose et dire : « Ah ! Cela me convient bien » ou « Ce n’est vraiment pas une bonne chose pour moi. » Par conséquent,  ils acceptent tout, pensant que c’est la bonne attitude à avoir dans la vie.

Ce n’est pas de cette manière que vous devez aborder la vie. C’est vrai que vous devez être disposés à tout considérer. Mais cela ne veut pas dire que vous devez tout accepter, tout accueillir, vous connecter à tout. Bien sûr que non ! Démontrer un plus haut degré de conscience ne veut pas dire cesser de faire des évaluations critiques. Cela veut simplement dire que vous observez les choses à partir d’un point plus élevé. Cela ne veut pas dire que tout devient gris. Cela veut dire que tout devient clair. Vous voyez clairement quoi faire et quoi ne pas faire, ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Si cette capacité de discrimination ne se manifeste pas chez une personne suite à sa recherche spirituelle, c’est qu’elle a fait fausse route quelque part.

S’il est vrai que vous devez apprendre à ne pas juger une situation selon votre conditionnement ou vos croyances, vous devez en bout de ligne juger une situation en vous servant de la Connaissance, cette intelligence spirituelle qui vit en vous. Elle est l’arbitre ultime dans l’exercice du discernement.

Cependant, les gens ne comprennent pas bien toute la démarche. Ils font le premier pas et ils pensent que c’est le dernier. Le premier pas consiste à ne pas juger. Cela veut dire que vous devez apprendre à regarder et à reconnaître une chose pour ce qu’elle est – ce que vous ne pouvez pas faire si vous la jugez immédiatement. C’est le premier pas, mais les gens pensent que c’est le dernier. Le dernier pas est très différent du premier. Vous ne jugez pas sur le moment parce que vous avez besoin de voir, de savoir et de distinguer ce que vous avez devant vous. C’est le discernement. Vous ne pouvez pas discerner si vous jugez les choses à première vue. Pourtant, au-delà de ce discernement, vous devez percevoir clairement si cette chose est bonne ou pas.

Ce processus vous rend apte à discerner que l’Intervention va à l’encontre du bien de l’humanité. En elle-même, l’Intervention n’est pas une bonne chose ! Mais si vous dites : « Oh ! Je ne peux pas juger la situation. » Comment ferez-vous pour savoir ? Vous pouvez choisir de penser : « Bien, c’est probablement bon à un autre niveau. » Une personne pacifiée dira : « Je découvrirai ce qu’il y a de bon pour nous là-dedans parce que tout ce qui se passe est bon pour nous. » Une telle réflexion n’est pas seulement le fait de l’ignorance ; elle démontre les effets du programme de pacification qui encourage les gens à avoir confiance sans réfléchir, sans discriminer.

Vous pouvez voir cela partout. Vous pouvez le constater chez les gens qui s’intéressent de près aux OVNI. Vous pouvez le constater chez les membres de groupes spirituels. Vous pouvez voir émerger cette tendance chez les gens autour de vous. Les exposés des Alliés créeront une agitation parce qu’ils préconisent le discernement. Ils affirment : « L’Intervention n’est pas bonne pour vous. » Mais beaucoup de gens répliquent : « Bien, je ne sais pas. Ce doit être bon. Je veux dire, ce ne peut pas être mauvais. » Ils ont l’esprit embrouillé. Ils ne savent que penser. « Bien, je ne sais pas. Je ne peux pas vraiment me faire une opinion. » Comment cela ? Avez-vous perdu la faculté de prendre une décision ? Et si oui, qui l’a mise hors fonction ? Pourquoi est-ce que certaines personnes pensent qu’elles doivent être ouvertes à tout, réceptives à tout ? Oui, elles ne veulent pas s’ériger en jugement, mais ce n’est là que le premier pas. Elles ne font pas le prochain pas. Elles n’exercent pas leur discernement. Dans certains cas, leur faculté de discerner s’est évaporée.

C’est un problème sérieux. Les gens ne peuvent pas voir et ne peuvent pas savoir parce qu’ils ont été affectés par le programme de pacification ; et en général, ils acquiesceront, bien qu’ils soient confus et effrayés peut-être. « Bien, je me plierai. J’essaierai juste d’accepter ce qui se passe dans ma vie. » Les gens qui sont pacifiés ne peuvent pas résister. Ils ne peuvent pas lutter contre quelque chose parce qu’ils ne pensent pas que c’est correct de le faire. Ils pensent qu’ils doivent tout embrasser. D’où cela est-il venu ?

L’enseignement spirituel offert aujourd’hui dans bien des cercles préconise souvent ces concepts d’acceptation sans discussion. Et les gens embrassent totalement ces préceptes. Ils se disent : « Voilà, c’est la plus haute vérité et nous la suivons. » Considérez cela à la lumière du programme de pacification et vous commencerez à percevoir combien son influence peut être pernicieuse.

Les gens qui sont pacifiés seront menés à croire que leur conscience s’élève quand en fait ils sont en train de perdre tout leur pouvoir. Le programme de pacification est basé sur une compréhension de la psychologie et des tendances humaines. Ici les gens sont conditionnés à penser que pour être acceptables à Dieu, ils doivent fondamentalement se défaire des outils ou capacités que Dieu leur a donnés. « Bien, je dois être faible et doux pour être acceptable aux yeux de Dieu ; je dois me retenir de juger et je dois tout embrasser. Je chercherai à trouver ce qu’il y a de bon en toute chose. »

D’où cela est-il venu ? Un tel assentiment est-il une invention purement humaine ? Est-ce quelque chose que les gens s’inventent sur le moment pour être heureux ? Dans certains cas, oui. Mais considérez cette attitude sous l’angle du programme de pacification de l’humanité. Comment est-ce que les gens sont pacifiés ? On leur dit ce qu’ils veulent entendre et on leur dit qu’ils n’ont pas à réfléchir à quoi que ce soit d’autre. Après tout, si tout ce qui vous arrive est bon, alors pourquoi résister à quoi que ce soit ? On n’a qu’à simplement tout accepter ! C’est le programme de pacification au travail.

Cette influence devient omniprésente autour de vous. Les gens s’assemblent aux endroits où l’Intervention opère, pensant que “l’énergie” y est si élevée. Ils disent : « C’est un endroit tellement élevant. » Oh, mon Dieu ! Ils sautent à pieds joints dans le feu. Ils s’abandonnent aux forces sombres avec tant d’ardeur. Ils vont dans ces endroits, ils sentent l’énergie et ils pensent : “Oh ! ce lieu dégage un tel pouvoir. C’est ici que cela se passe !” Et plus ils y restent, moins ils savent, et moins ils pensent qu’ils peuvent revenir à leur vie d’avant. Ils deviennent encore plus indifférents et plus égocentriques et en fin de compte, encore plus dysfonctionnels.

Ce désengagement éveille chez les gens une inquiétude à un niveau très profond, un niveau où ils distinguent que leur vie ne progresse pas et qu’ils ne vont pas dans la direction où ils ont besoin d’aller. Pourtant, ils penseront que cet inconfort provient de leurs peurs ou fait partie de leur profil psychologie qui doit être corrigé et “exorcisé”. Donc, ils travailleront fort pour ignorer les signes mêmes qui les avertissent que leur vie va mal et qu’ils sont en train de la perdre.

Ils diront : « Tout est amour. Reste simplement aimant. Il n’y a que l’amour. » Ils auraient raison si seulement ils savaient de quoi ils parlent. Mais ils pensent que l’amour est simplement passivité, bonheur et consentement parce que c’est cela qu’instille en eux le programme de pacification. Ils présentent ensuite cela à leurs semblables, se  faisant ainsi les porte-paroles du programme. Puis, après un certain temps, ils finiront par oublier ce qu’ils savaient. Et si quelque chose s’avère incorrect ou ne passe pas, ils sentiront un certain inconfort, mais ils penseront que c’est seulement un aspect de leur condition psychologique et ils essaieront de passer par-dessus, de l’enlever ou de l’enterrer. Et alors ils feront tout ce que l’Intervention leur dictera de faire. Ils diront : « Oh ! j’ai eu un message. Je dois aller faire cela. Je suis guidé. C’est ma voix intérieure. »

Ce sera très dur de sortir les gens de ce moule. Vous devez vous éveiller en premier. Les gens sont si immergés dans leur indifférence et leur poursuite du bonheur qu’il est devenu presque impossible de les atteindre. Ils sont si mystifiés et si conditionnés qu’il faudrait lâcher une bombe à leurs pieds pour les réveiller !

Vous pouvez voir les effets du programme de pacification sur nombre de communautés spirituelles. L’acquiescement semble le sentier facile, la manière facile, la voie du vrai bonheur pour bien des gens. Abandonner tout savoir, abandonner toute évaluation, abandonner toute résistance, voilà la bonne attitude ; et à partir de là, c’est  le bonheur total, la voie pavée de roses ! Heureusement, ce ne sont pas tous les gens qui se laissent prendre par cette philosophie de l’engourdissement.

L’Intervention fredonnera simplement les mêmes rengaines à l’oreille de ces  gens corrects et biens, jusqu’à les plonger dans un état d’indifférence ; ensuite, ils ne seront plus un problème et ils seront réceptifs à quoi que ce soit qui leur sera offert. Leur savoir inné disparaîtra de la surface de leur conscience ; et on substituera à ce savoir inné les différents masques de la peur. Ils penseront que c’est la voix de la peur. Ils penseront que c’est la voix de la négativité. Et ils la rejetteront.

Ceci est réellement en train de se passer. Nous parlons de cas extrêmes, mais ces cas extrêmes grandissent en nombre et en amplitude. Les gens sont nombreux à tomber dans cet état — même les jeunes gens ; certains sont particulièrement enclins à ce genre de conditionnement.

Considérez ce qui suit. Être fidèle à soi-même, développer sa propre intégrité et vivre honorablement avec intégrité, voilà les éléments fondamentaux qui favoriseront la création d’un vrai bonheur. Les relations humaines authentiques sont basées sur l’intégrité réciproque, l’établissement de rapports honnêtes, de rapports qui expriment votre nature la plus profonde et votre but dans la vie.

Cependant, observez les relations que développe une personne pacifiée. Elle  dira : « Bien, notre relation durera aussi longtemps que nous nous sentirons bien ensemble ; tant que tout ira bien. Et si nous nous séparons, ce sera correct. Peu importe le choix que nous faisons, c’est correct. » Mais ce n’est pas correct et les gens qui pensent comme cela le savent. Mais leur savoir inné a été effacé de leur conscience. En conséquence, ils disent : « Je refuse de ressentir ces choses. Elles troublent mon bonheur, ma paix, ma sérénité. » Et pourtant, il n’y a ni paix ni sérénité parce qu’il n’y a aucune intégrité ; et parce qu’il n’y a aucune intégrité, il n’y a pas de relation véritable.

Voyez-vous comment le poison est dissimulé dans la nourriture même que les gens veulent manger ? La nourriture spirituelle est empoisonnée. Combien de maîtres spirituels aujourd’hui enseignent le vrai discernement ? Combien d’entre eux encouragent une véritable intégrité personnelle ? Combien encouragent les gens à observer franchement et à distinguer ? Combien de maîtres encouragent leurs étudiants à s’impliquer dans leur société ? Il y en a quelques-uns, oui, mais regardez autour de vous et vous verrez que certains font inconsciemment la promotion du programme de pacification.

Cela convient si bien à l’ordre du jour extraterrestre. Cette méthode travaille lentement mais, de l’opinion des Interventionnistes, les résultats en valent la peine.

L’Intervention aura alors à sa disposition un vaste réseau de gens soumis à travers lesquels le plan d’ingérence pourra être implanté. Et les gens ne sauront jamais d’où cela est venu.

La situation se complique bien davantage dans ce deuxième scénario. Ici

l’Intervention commence à révéler son côté plus sombre. Il va sans dire qu’on ne peut aisément pacifier tous les genres de personnes. Alors, ceux que l’Intervention aura facilement pacifiés seront utilisés pour juger les opposants ; elle choisira plus particulièrement les gens qui ont des vues religieuses radicales et des préjugés extrêmes. Ces personnes seront poussées à condamner ceux qui ne partagent pas   leurs vues. En effet, des candidats au sein de groupes religieux recevront des messages stipulant que tous les ennemis du Christ doivent être exterminés s’ils ne peuvent être sauvés et que la seconde venue du Christ exige le nettoyage de la famille humaine.

Il y a des individus qui sont actuellement poussés dans cette direction et bien qu’ils ne représentent pas nécessairement le leadership de ces communautés religieuses, leur force grandira à mesure que leur frustration s’aggravera. Ils attendent la grande venue de Jésus et ils pensent que cela ne se produit pas parce que la famille humaine vit dans le péché, un état de péché auquel il ne suffit plus de simplement résister; on doit l’éradiquer. Le Jésus qui viendra ne sera pas le vrai Jésus mais un personnage préparé à ce rôle par l’Intervention. Les fidèles ne pourront pas vraiment se rendre compte qu’il n’est pas le véritable personnage historique parce qu’ils ne sont pas connectés à la Connaissance à l’intérieur d’eux-mêmes. Ce Jésus n’apportera pas la  paix mais une sorte de règlement de comptes, un signal que le moment est venu d’expier ses fautes. Les partisans d’un tel règlement de compte en seront ravis parce qu’ils sont pleins de doléances et qu’ils croient que leurs prophéties ne se sont pas accomplies parce que l’humanité est en état de péché et qu’elle doit maintenant être purifiée afin que s’établisse le paradis sur Terre.

Voyez-vous un peu comment il serait facile pour les Interventionnistes venus de la communauté des mondes de fournir ce genre d’influence, si adroits qu’ils sont à influencer l’environnement mental et si bien informés qu’ils sont sur les tendances et les faiblesses des êtres humains ? Pouvez-vous voir comment les vertueux si bien manipulés pourraient partir en guerre contre ces individus qui sont en désaccord avec eux et contre ceux qui préserveraient la Connaissance intérieure ? Est-ce que vous pouvez voir combien il serait facile de déclencher pareil mouvement ?

Même les vrais croyants en Jésus-Christ seraient visés, voire persécutés, car ils ne partagent pas ces doléances ; ils ne sont donc pas alignés à ces individus manipulés par l’Intervention. De vrais croyants au Christ mettraient l’accent sur l’harmonie, la considération et la tolérance. Mais ces êtres dirigés par l’Intervention sont furieux de voir que les prophéties ne se sont pas manifestées et ils cherchent la vengeance. Ils veulent que la punition de Dieu soit appliquée et ils sont disposés à être les bourreaux. Ils sont disposés à être juge et jurés pour exécuter ce qu’ils croient maintenant être la volonté de Dieu. Voilà comment l’Intervention extirperait ses adversaires si elle venait à gagner suffisamment de pouvoir.

Là où la pacification ne peut pas se faire, l’Intervention influencera les gens à manifester leur hostilité les uns envers les autres. Alors que la vie devient plus difficile sur Terre, que les ressources diminuent, que la population mondiale continue de croître, que la compétition augmente, que les tragédies surviennent plus fréquemment,  le sens de la tolérance chez les gens diminuera et leurs griefs se verront encouragés — non seulement par l’Intervention mais par les ambitieux qui veulent pour eux-mêmes le siège du pouvoir. Comme c’est parfait pour le plan des visiteurs qui vise justement à simplifier et à restructurer l’allégeance des êtres humains ! L’Intervention n’a cure de la religion utilisée en autant qu’elle atteint ses objectifs. C’est pourquoi le Chrétien dévot, le Musulman, l’Hindou ou le Bouddhiste, tous ces fidèles doivent apprendre la voie de la Connaissance. Autrement, comment feront-ils la différence entre une influence de l’Esprit et une influence venue d’ailleurs ? Pour celui qui ne peut discriminer, tout cela semble venir de la même place, d’en haut, des cieux. En qui pouvez-vous avoir confiance alors ?

L’Intervention peut créer des scénarios spirituels merveilleux pour activer ces individus qui sont le plus enclin à devenir leurs messagers. Ce n’est pas difficile. Les Interventionnistes font simplement la mise en scène d’un drame, ils mettent quelqu’un au beau milieu et cette personne ne peut pas dire la différence. Les gens ne savent pas ce qu’est une présence de la plus Grande Communauté. Pour eux, ils viennent tous d’ailleurs, d’un niveau qui leur est supérieur. Alors, dans un scénario, une image de Jésus est projetée vers une personne zélée et cette dernière se dit : « Voilà, c’est Jésus. Il est venu à moi. » Et ce Jésus lui dit : « Tu dois assembler mes véritables fidèles et tu dois dénoncer tous les autres ! » Et le fidèle zélé répond : « Oui Maître, oui Maître ! »

Incroyable ? Oui. Impossible ? Non. Si le plan d’ingérence extraterrestre comprend l’instauration d’une allégeance humaine unifiée et soumise, il comprend également que les éléments dissidents, les insoumis, doivent être extirpés. Les Interventionnistes ne le feront pas eux-mêmes parce qu’alors tout le monde verrait qu’il y a une Intervention en cours. Ils utiliseront plutôt des êtres humains pour faire leur travail de nettoyage et cela se fera au nom des convictions religieuses et des préjugés des gens. Et personne ne saura ce qu’il y a derrière tout cela. Certaines personnes penseront que c’est Satan ou Lucifer, mais ils ne sauront pas vraiment qui est derrière.

La plus grande faiblesse de l’humanité, c’est son ignorance. Et sa plus grande force, c’est la Connaissance intérieure. La Grande Communauté, cet univers habité dans lequel vous vivez, est un environnement très sophistiqué grouillant d’interactions et d’influences. Si les êtres humains entendent suivre leurs préjugés, leur haine et leurs griefs et qu’ils ne peuvent pas faire la différence entre une influence issue de l’Esprit et une autre émanant de membres de la Grande Communauté, alors la Grande Communauté devient pour eux un environnement extrêmement hasardeux. Certains de ses membres gagneront finalement votre allégeance à leur Collectif ou à leur cause. Comment y arriveront-ils ? Ils utiliseront simplement vos croyances déjà existantes plutôt que de vous apprendre quelque chose de nouveau.

C’est pourquoi l’apprentissage de la voie de la Connaissance est si important, si vital ; il vous introduit à la réalité de la vie et de la spiritualité au sein d’une Grande Communauté. Il vous informe de la nature de la manipulation et vous enseigne comment vous protéger, vous et vos congénères. Il vous apprend comment reconnaître les effets et les manifestations du programme de pacification et ce que vous pouvez faire aujourd’hui pour développer votre propre immunité contre ces forces qui ont une telle influence sur tant de gens.

Le monde d’aujourd’hui en a un besoin vital. Quotidiennement, des hommes et femmes de bonne conscience tombent sous la coupe d’une persuasion qu’ils ne peuvent pas discerner. C’est un processus graduel. Mais ils finissent éventuellement par n’avoir aucun indice de ce qui se passe dans leur vie et ils deviennent hostiles à tout genre de correction.

À mesure que vous développez cette conscience d’un univers habité et que vous partagez le message des Alliés avec d’autres, vous constaterez cette résistance. Vous verrez l’incapacité des gens à répondre. C’est comme si quelqu’un les avait débranchés et maintenant, ils ne savent plus rien. Et s’ils répondent encore à quelque niveau, ils peuvent tenter de se pacifier eux-mêmes. « Bien, c’est juste un point de vue, diront-ils Vous savez, nous devons chercher ce qu’il y a de bon dans cette situation. Nous devons vraiment embrasser cette situation. Si les visiteurs sont ici, ils doivent bien être ici dans un but et nous devons nous ouvrir à ce but. Peut-être que certains d’entre eux ne sont pas recommandables, mais d’autres le sont et nous devons les aimer pour les comprendre. »

Tout cela est une bonne illustration de la mentalité créée par le programme de

Pacification. Acquiescer tout simplement. C’est la chose facile à faire. Et si le bonheur est le but de votre vie, vous céderez. Vous compromettrez votre intégrité. Vous nierez votre propre anxiété. Vous passerez outre les signes, les drapeaux rouges et les indices qui vous avertissent que quelque chose ne va pas dans tout cela. Vous vous direz : « Je pense que tout cela fait simplement partie du drame de la vie mais moi, je compte en rester dégagé. »

Partout dans le monde d’aujourd’hui, les sages se retirent parce que l’Intervention est ici. Seules quelques personnes sont en position pour présenter ce qui se passe et préconiser des solutions. Marshall est une de ces personnes. Pourtant, il aura besoin que d’autres viennent l’assister dans son effort. Le monde n’est pas perdu. Mais le risque qu’il le soit va en augmentant.

Par conséquent, vous ne pouvez pas simplement vous retirer à la campagne pour aller y vivre une vie rurale quelque part, oublieux de tout, jouissant d’un bonheur quotidien. Vous ne pouvez pas simplement revenir à la nature, porter les cruches d’eau, planter le maïs, faire la cuisine et vivre en accord avec les saisons. Ce temps-là est terminé ! Vous ne pouvez plus fuir si votre intention est d’être conscients, intègres et garants de votre identité propre. Vous ne pouvez aller vous cacher et prétendre que rien de tout cela ne se passe.

Finie la thérapie constante du soi. La seule vraie thérapie qui reste à la fin est celle de devenir vrai avec ce que vous savez, de défendre votre vérité, d’acquérir la sagesse nécessaire pour porter ce que vous savez et pour le communiquer avec compassion et avec force. C’est à cela que toute forme de vraie thérapie doit mener. Allez-vous revenir en arrière et réparer votre enfance ? Allez-vous trouver l’amour que vos parents ne vous ont pas donné ? Les gens qui sont trop concentrés sur ces choses finissent par paralyser en un sens. Ils deviennent confinés à un fauteuil roulant virtuel créé dans leur propre esprit. Ils pourraient tous soutenir la cause de la vérité ; mais au lieu de cela, ils préconisent la thérapie, et il n’y a pas tant de formes de thérapie proposées aujourd’hui qui mènent à la vérité. Vous ne pouvez vous défiler. Vous ne pouvez vous accomplir personnellement si vous sacrifiez votre propre intégrité, votre Connaissance de la vérité et votre capacité à la défendre.

Les êtres humains doivent s’unir ou ils vont se retrouver sous le joug de certains membres de la Grande Communauté. C’est si évident lorsqu’on s’y arrête. Si des forces venues d’ailleurs convoitent la planète, ses ressources et l’allégeance de ses habitants et que les habitants en question sont divisés entre eux, alors ils ouvrent grand la porte aux invasions. « Sûr, venez ! Il y a assez de place pour tout le monde ici ! »

Ceux qui résistent à l’ingérence seront accusés d’être peu éclairés et peureux. Quelques-uns seront accusés de s’y opposer pour protéger leurs intérêts particuliers. Il est vrai que certaines personnes résisteront pour protéger leurs intérêts.

Cependant, il y en a qui résisteront parce que justement, c’est de l’ingérence. Mais avec le programme de pacification, qui peut même voir cette Intervention pour ce qu’elle est ? Qui peut dire : « Voilà ce que c’est » sans s’attirer opposition et condamnation ? C’est actuellement un vrai problème.

Nous encourageons chez les gens le développement du discernement et  de la discrétion et l’application de leurs facultés critiques. Ce que nous encourageons ici, ce n’est pas la discrimination basée sur un préjugé personnel ou un conditionnement social mais sur la Connaissance. La Connaissance est la partie de vous qui sait. C’est la faculté hautement spirituelle en vous dont le Créateur vous a pourvus pour vous permettre d’embrasser les défis et les occasions dans votre vie. C’est la voix de la conscience en vous. Les gens comparent leurs systèmes de croyance et se jugent l’un l’autre, mais ce n’est pas ce dont nous parlons ici.

Nous parlons de sauver l’humanité d’une situation qui l’asservirait. Nous parlons de préserver la liberté des êtres humains et leur autodétermination et d’encourager l’intégrité au beau milieu de forces venues de la communauté des mondes pour s’ingérer chez vous. Cela semble-t-il impossible à accomplir ? Bien, d’une certaine manière, la vérité revêt toujours un caractère d’impossibilité. La promotion et la conservation de la vérité rencontrent toujours des obstacles apparemment insurmontables. Mais c’est seulement parce qu’il n’y a pas suffisamment de gens qui

apprécient, reconnaissent et ressentent profondément la vérité. Ce qui permettra à l’humanité de se tirer de cette situation fâcheuse est cette même attitude qui lui permettra de se tirer de toute autre situation du même genre à l’avenir : regarder

la vérité en face et faire ce qui a besoin d’être fait.

De nombreux Terriens se sentent très inconfortables ; ils savent que quelque chose ne va pas du tout. Peut-être pensent-ils que leur inconfort provient simplement de leur propre état psychologique ? Peut-être pensent-ils que le problème est d’ordre politique, économique ou relié à l’environnement ? S’ils ne sont pas éveillés au fait de la Grande Communauté, ils doivent nécessairement regarder dans une autre direction et chercher une autre cause. Mais ils savent que quelque chose ne tourne pas rond en ce moment. Cela sent mauvais. Les situations évoluent dans des directions où elles ne devraient pas aller. Quelque chose va se passer qui va changer tout cela, mais non pour le mieux. Et les gens qui le sentent sont inconfortables. Ils se réveillent avec cette sensation d’inconfort ; ils s’endorment avec cette sensation d’inconfort. C’est juste là. Ils le sentent quand ils sortent pour vaquer à leurs occupations. Quelque chose ne tourne pas rond.

D’où vient cet inconfort ? Pourquoi est-il là ? Vous pouvez méditer. Vous pouvez aller en vacances. Vous pouvez savourer de bons petits plats. Et vous pouvez avoir des moments de joie. Mais après, l’inconfort intérieur revient. Quelque chose ne va pas. Ce n’est pas simplement qu’il y ait de la pauvreté dans le monde ou des guerres ou des manques. Cela a toujours existé. Non, c’est quelque chose d’autre, quelque chose qui n’est vraiment pas correct.

Pourtant, vous regardez autour de vous et la plupart des gens sont insouciants. Ils ne le savent pas. Ils ne le sentent pas. Et ils ne s’en soucient pas. Ou ils ont de bonnes excuses. « Bien, vous savez, c’est ça la nature humaine » ou « Vous savez, les gens ont peur. Pourtant, ils ont juste besoin de faire preuve de plus d’amour. » Toutes ces excuses vraiment médiocres pour expliquer quelque chose de terrible…

Votre conscience a besoin de grandir. Votre feu a besoin de gagner de la  vigueur, de devenir plus ardent. Nous parlons ici du feu de la vérité, du feu de la Connaissance, qui autrement, veut toujours s’éteindre, étouffé par l’ambivalence, la peur, les préférences ou par cette sorte d’indifférence que produit le programme de pacification.

La lumière de la vérité doit gagner en intensité parce que de grandes forces de l’ombre sont à l’œuvre chez vous. La tromperie est profonde et complexe. La dénégation est profonde. L’acquiescement tacite croît de jour en jour. Seule la Connaissance en vous peut le pénétrer.

L’humanité est en train de perdre sa liberté, lentement mais sûrement, et d’une manière telle que cette perte sera absolue, vu l’ingéniosité du plan qui est derrière. Cela peut se produire en raison des prédispositions de tant de gens aujourd’hui. Cela peut se passer à cause des effets du programme de pacification qui est bien établi maintenant dans de nombreuses parties du monde.

Par conséquent, cela prendra du courage et un plaidoyer convaincant pour réveiller ces gens qui ressentent déjà l’inconfort, qui sentent déjà le problème, mais ne peuvent l’identifier ou déterminer sa provenance. Et cela prendra un plaidoyer convaincant pour contacter ces gens qui ont commencé à se soumettre mais dont l’intégrité personnelle est suffisamment intacte pour distinguer l’existence d’un problème au-dedans d’eux et autour d’eux et qui luttent pour conserver la clarté d’esprit à mesure que le brouillard descend.

Pour ceux dont l’état de soumission est total, il se peut que la situation soit sans issue. Ils sont peut-être inatteignables. Cela prendrait un plus grand pouvoir, celui de la présence angélique, pour les atteindre. Mais là encore, c’est très difficile car la pacification peut être si complète que les gens identifient la main de la grâce qui tente de les secourir à un piège qu’ils doivent éviter.

Vous ne pouvez atteindre que ceux qui sont inconfortables, ceux qui sentent que leur intégrité est violée, ceux qui ont commencé à sentir l’influence persuasive de l’Intervention mais qui n’ont pas baissé les bras sous la pression. Il y a beaucoup de gens dans ce camp. Vous ne vous adressez pas à une minorité. Ce plaidoyer prendra du temps. Ce n’est pas quelque chose que vous puissiez accomplir en quelques semaines, mois ou années. C’est quelque chose qui doit se poursuivre longtemps.

L’Intervention compliquera passablement l’émergence de l’humanité dans la Grande Communauté. Pour y arriver, il faudra que suffisamment d’individus au sein de vos sociétés cultivent une plus haute conscience, puis la protègent et la maintiennent. Il vous faudra également un plus grand niveau de discernement et de discrétion et un choix très judicieux dans vos relations et dans vos propos. Cela va exiger une plus grande capacité de percevoir et de sentir ce qui se passe dans le monde avec ces forces étrangères qui projettent maintenant leur influence sur l’humanité.

Il est absolument fondamental au succès de l’entreprise de développer cette conscience et cette sensibilité, d’établir son intégrité personnelle et des rapports humains qui reflètent cette intégrité. C’est ce qui gardera la Connaissance vivante dans le monde. C’est ce qui produira la liberté et la gardera vivante dans le monde. C’est ce qui gardera l’humanité intacte. Car une fois que votre intégrité et votre liberté vous échappent, il est très difficile de les retrouver. Très difficile. Même lorsque des gens sacrifient leur intégrité à des relations, à l’argent ou à un avantage quelconque – circonstances qu’on pourrait qualifier de normales – il est très difficile de retrouver son intégrité. Cela exige que vous fassiez un terrible effort et que vous preniez des risques. Vous avez intérêt à éviter le problème plutôt que de devoir en sortir. Vous ne voulez pas que votre propre monde soit votre prison. Vous ne voulez pas que votre propre esprit soit votre prison. Vous ne voulez pas devenir le prisonnier de qui que ce soit ou de quoi que ce soit.

Si vous pouviez profiter d’une meilleure perspective sur la question, vous reconnaîtriez que l’humanité est encore relativement libre dans l’univers même si elle éprouve de grandes difficultés et qu’elle a de sérieuses faiblesses. Mais voilà, vous vivez à la surface de votre planète, isolés du reste de l’univers. Vous ne pouvez donc pas évaluer votre situation dans le cosmos. C’est pourquoi Les exposés des Alliés sont si précieux, parce qu’ils vous présentent une perspective que vous ne pourriez avoir autrement. Comment pourriez-vous vous comparer au reste de la vie dans l’univers ? Comment pourriez-vous comprendre la valeur de votre liberté si vous ne pouvez voir qu’une liberté comme celle-là est rare et qu’elle doit être bien protégée contre les intrus venant d’ailleurs dans la Grande Communauté ?

C’est pourquoi les Alliés viennent vous offrir cet angle plus éclairé de la question. Pourtant, certaines personnes se plaindront. Elles diront : « Bien, ils ne nous donnent pas de réponses. Ils n’étalent pas les dates, les faits, les chiffres et les emplacements. » Ce n’est pas ce qui importe. Ce qui importe grandement, c’est la compréhension, l’optique, la conscience plus élevée. Leur lieu d’origine n’a aucune importance ni d’ailleurs le nom de leur mère patrie ; cela ne signifierait rien pour vous. Vous n’allez pas pouvoir vous y rendre avant longtemps et certainement pas au cours de votre vie présente. Les Alliés vous informent sur l’intrusion en cours chez vous et sur l’essentiel de la Grande Communauté en ce qui vous concerne maintenant. Ils vous disent qui est ici, pourquoi ils sont ici et ce qu’ils font. Ils pointent dans quelle direction vous diriger pour contrarier cette intrusion et cela inclut le développement d’un éveil à la réalité de cette Grande Communauté et d’une élévation de conscience.

Vous devez toujours insister sur le développement de ces éléments. Ils sont absolument vitaux et très importants ; sinon, les gens ne saisiront pas ce qui se passe. Ils supposeront que c’est simplement un phénomène quelconque qui n’est probablement pas réel de toute façon. Quelques-uns diront : « Ces Alliés ne nous disent même pas  leurs noms ni comment ils sont arrivés ici. » Ne soyez pas stupides ! Si Dieu vous envoie un émissaire, est-ce que vous allez le rejeter parce qu’il ne répond pas à des questions insignifiantes ? Dieu a envoyé les Alliés ici pour aider à éduquer l’humanité et pour la prévenir des risques graves auxquels elle fait face à cette époque-ci. La validité du message sera-t-elle niée étant donné qu’une certaine information négligeable n’a pas  été fournie ?

C’est pourquoi il importe tant de développer une conscience de la réalité de la Grande Communauté à ce moment-ci. C’est pourquoi il faut encourager l’élévation de la conscience et la préserver. C’est pourquoi vous gardez la Connaissance vivante dans le monde. C’est cela que vous devez supporter et honorer en ce grand moment charnière.

Honorez ce matériel. Reconnaissez-le comme étant une grâce. Répondez-y. Ayez le courage de faire cela. Résistez à la pacification. Résistez à l’influence qui vous pousse à devenir indifférents et insensibles à votre propre savoir intérieur. Résistez à la tentation de vous consacrer à votre propre bonheur par-dessus tout et au-delà de tout. Résistez à la tentation d’attaquer les gens du fait de leurs croyances, de leur culture ou de leur nation d’appartenance. Résistez à l’Intervention par le biais de la conscience, de votre appui à la cause, de la compréhension. Encouragez la coopération humaine, l’unité et l’intégrité.

Premier Commentaire des Enseignants : Le problème du déni chez les humains

Bien des gens ressentiront de la frayeur à la lecture des comptes-rendus offerts par les Alliés de l’humanité. Ils liront ces textes, pensant qu’ils sont vrais et authentiques, et ils le sont ; alors, ces lecteurs se sentiront effrayés et ils voudront se retirer. D’une certaine façon, ils voudront en nier le contenu.

En un sens, le matériel présenté par les Alliés de l’humanité vous révèle à vous- mêmes vos faiblesses. Il fait appel à votre force. Il fait appel à votre sagesse inhérente.  Il fait appel à la Connaissance, cette intelligence spirituelle en vous, mais il vous révèle également vos faiblesses. Il révèle votre vulnérabilité. Il révèle votre manque de contrôle sur votre propre conscience. Il révèle l’absence de système de défense de vos frontières spatiales. Il révèle vos suppositions, vos préoccupations, et par-dessus tout, votre ignorance de la vie dans l’univers.

Ici, il importe que vous vous demandiez si l’humanité rencontrera un jour des formes de vie intelligentes venues d’ailleurs. Et si cela se produit, quand cela se produira, comment l’humanité répondra-t-elle ? Comment saura-t-elle si ses visiteurs venus d’ailleurs sont amicaux ou non ? Comment pourra-t-elle cerner les motivations des visiteurs et leur degré de conscience ? Comment l’humanité s’y prendra-t-elle pour identifier leur organisation, leurs méthodes et ainsi de suite ?

Si vous réfléchissez sérieusement à ces questions, vous vous rendrez compte que vous avez très peu de réponses. Et ce manque de réponses vous effrayera peut- être. Vous sentirez combien vous êtes vous-mêmes vulnérables et combien les gens en général ne sont pas vraiment préparés à une telle rencontre.

Très peu de gens accorderont de l’attention à l’important ensemble de questions que nous venons de poser parce que la plupart d’entre eux pensent encore qu’ils sont seuls dans l’univers, qu’ils l’ont toujours été et le seront toujours. Et même ceux qui y réfléchissent sérieusement entretiennent souvent une vision très romantique de la vie au sein de l’univers, de ce que cette vie apportera aux Terriens et de ce que ces deniers retireront d’une pareille rencontre. Ils pensent que les visiteurs seront terriblement intéressés par nos formes d’art, nos cultures, notre histoire et notre façon d’être.

Ainsi, même parmi les très rares personnes qui réfléchissent sérieusement à ces questions et les considèrent importantes, on rencontre bien souvent de la spéculation romantique. Les gens ont peur d’être réalistes face à la vie dans l’univers parce que cela révèle leurs faiblesses. Quand nous parlons de faiblesses, nous ne parlons pas de votre manque de technologie. Nous parlons de votre manque d’éveil, de votre dispersion dans la vie, du manque de cohésion sociale entre vos nations et vos cultures. L’humanité est divisée en elle-même et querelleuse. Cela vous rend vulnérables aux forces extérieures. Mais en fait, votre vulnérabilité va même au-delà de cela parce qu’elle procède de votre état d’esprit. Elle est engendrée par la vision que vous entretenez de vous-mêmes et de votre monde. Elle est le reflet de vos suppositions, de vos illusions et de vos préoccupations.

C’est comme si une grande tempête se préparait à déferler sur la population ; les éléments annonciateurs se manifestent depuis quelques temps déjà, mais les gens n’y portent pas attention. Et alors, la tempête se déclenche. Une vraie furie ! Sa force d’impact est époustouflante ! Et les gens sont complètement pris par surprise, outragés et terrifiés. Pourtant, tous les signes avant-coureurs étaient là.

 

 

Même votre monde scientifique commence maintenant à reconnaître la prépondérance de la vie dans l’univers comme étant une probabilité théorique. Pourtant, qui s’inquiète de ce que vos premiers grands contacts pourraient signifier ?

La présentation des exposés des Alliés provoquera moult dénis, critiques et rejets. Pourquoi ? Pourquoi tant de rejet autour d’une rencontre que tout le monde considère appartenir au domaine des possibilités réelles ? Pourtant, là où le sujet sera carrément abordé, vous verrez beaucoup de dénégation. “Scandaleux ! Ridicule ! Cela ne peut se produire !” Vous entendrez des scientifiques déclarer : “Voyez-vous, ce n’est pas possible pour une autre race de venir jusqu’ici étant donné les limitations en termes de voyage, de vitesse, et ainsi de suite.” Quelle présomption ! Les êtres humains oseraient-ils conjecturer ainsi sur ce que d’autres nations et d’autres cultures ont pu développer sur une longue période de temps ? L’univers se limite-t-il à la compréhension que les êtres humains en ont ? N’est-il pas possible que d’autres races aient de loin surpassé les réalisations humaines au plan technologique ?

Vous pourriez répondre « Mais bien sûr ! ». Pourtant, les gens changent de ton lorsqu’ils envisagent la possibilité d’une vraie rencontre. Leur idéalisme les abandonne. Leur romantisme tourne au doute. Leur magnifique anticipation vire à l’inquiétude et à l’anxiété.

Par conséquent, lorsque le message des Alliés de l’humanité est présenté aux intéressés, ces derniers touchent à leurs peurs jusque-là inconscientes et ils commencent à se rendre compte de leur manque de préparation et de la faiblesse de leur position. Les Alliés présentent une vue très réaliste de la vie dans l’univers. Ils ne sont pas ici pour répondre à chacune des questions que vous pourriez vous poser ; ils sont ici pour vous faire prendre conscience ce qui se passe vraiment dans le monde d’aujourd’hui. Ils viennent également dissiper nombre de spéculations fantaisistes entourant la perspective d’une rencontre entre les Terriens et d’autres formes de vie intelligente. Même l’attente pleine de rêves et d’espoir renferme des échos de peur parce que vous êtes incertains, parce que vous ne savez pas, parce que vous êtes non préparés, parce que vous vous rendez compte lors d’une prise de conscience honnête combien vous êtes vulnérables ; vous vivez à la surface de la planète, vous êtes exposés à l’univers et vous n’avez aucune protection.

Mettez-vous un moment à la place d’une autre race qui vient visiter la Terre. Vous voulez seulement observer le comportement humain; simplement l’observer, sans le perturber. Vous pourriez fort bien l’observer d’en haut. Tout est là : l’activité humaine, les entreprises humaines, les conflits humains, les relations humaines, la technologie humaine, les communications humaines – tout est là pour l’œil discret qui veut observer.

Alors, tentons maintenant de comprendre pourquoi les gens ont peur. C’est important. La peur de la réalité du contact est profonde. Bien des gens entretiennent cette perception très glorifiée qu’ils sont à l’apogée de la création de Dieu ; la religion qu’ils pratiquent repose sur la prééminence de la spiritualité humaine et de l’identité humaine. Que se passera-t-il quand ils découvriront que cette humanité n’est qu’une  race parmi tant d’autres qui évolue dans une communauté très vaste de vie intelligente ? Et que leur race est en fait très faible, divisée et insignifiante par rapport à l’immensité   de la création !

Les gens ne peuvent tolérer ce genre de réalisation dans le cadre de leurs vues religieuses. Nombre de ces vues sont déjà érodées par les découvertes scientifiques qui démontrent que l’univers ne tourne pas autour de ce monde-ci, que ce monde est juste une petite planète qui tourne autour d’une étoile insignifiante dans une vaste galaxie parmi tant d’autres. Alors, qu’advient-il de la prééminence humaine ? Qui êtes-vous  dans l’univers ? Est-ce que vous comptez pour quelqu’un ou quelque chose ?

Nos questions visent à vous amener au cœur de votre anxiété parce que vous devez l’affronter à l’intérieur de vous. Votre incapacité ou votre résistance à le faire vous maintient dans l’ignorance, vous pousse à présumer de la place de l’humanité dans l’univers et vous mène à rejeter la réalité de l’ingérence extraterrestre qui se produit présentement chez vous.

Les gens disent : « Allons donc ! Il n’y a aucune ingérence qui soit en cours ici. Tout ça est ridicule ! Ce sont là les propos d’extravagants qui ont besoin d’attention ou qui s’ennuient ou quelque chose comme ça. » Ne voyez-vous pas que ce sont là des excuses ? C’est une manière de se protéger contre une réelle inquiétude.

Si vous pouviez réfléchir à tout cela de manière rationnelle et objective, vous diriez : « Mais bien sûr, un jour nous verrons des visiteurs de l’espace débarquer chez nous ! Je veux dire, s’il existe d’autres êtres intelligents dans l’univers, quelqu’un là-bas doit bien savoir que nous sommes ici. » Et si vous ne vous laissez pas arrêter par les limites actuelles de votre capacité à voyager dans l’espace, vous ouvrez la porte à bien d’autres possibilités.

Si vous êtes capables de réfléchir à ces possibilités, vous pouvez alors admettre que oui, bien sûr, des visiteurs viendront un jour sur nos rives. Oui, ils scruteront nos ressources. Oui, ils évalueront notre monde. Oui, il y a d’autres pouvoirs dans l’univers qui voudraient peut-être que notre monde fasse partie de leur organisation. Et oui, ils voudraient tirer partie de ce bel endroit de quelque manière tangible.

Voyez-vous, ces observations sont si évidentes. Ces spéculations – si vous voulez les qualifier ainsi – sont terriblement sensées. Mais les gens ne les prendront pas en considération ; ils ne les analyseront pas. Leur anxiété et leur peur les en empêcheront. En fait, la réalité de la vie dans l’univers, la rencontre avec cette vie et l’ingérence chez nous d’êtres venus d’ailleurs représentent dans leur ensemble les faits les plus déniés dans le monde actuel. Les gens penseront : « Ce n’est pas important. J’ai mon travail. J’ai ma famille. J’ai mes propres problèmes journaliers. Je veux dire, pourquoi devrais-je me préoccuper de tout ça ? » Pardon ? S’il y a une Intervention qui se déroule actuellement chez vous, pensez-vous que cela ne vous concerne pas, vous, votre vie et tout ce qui vous arrivera ?

Voyez-vous ce qui joue ici ? C’est la “pensée isolationniste.” Les comptes-rendus des Alliés vous révèlent que l’isolement de l’humanité est définitivement terminé ! Mais la pensée isolationniste persiste, comme si de rien n’était. À moins que les forces extraterrestres qui nous occupent ici se manifestent si concrètement que votre vie s’en trouve dérangée ou bouleversée d’une certaine façon, vous continuerez de penser simplement de la manière dont vous avez toujours pensé et vous vivrez avec les suppositions avec lesquelles vous avez toujours vécu, oublieux des plus grandes  réalités qui façonnent votre vie et votre destin. Et comment Dieu peut-il vous rejoindre pour vous signaler que la vigilance et une information adéquate sont à l’ordre du jour, que le moment est venu de vous sensibiliser à ces plus grandes réalités qui changeront votre vie et votre destin ?

Les gens adorent l’idée qu’il existe un Dieu quelque part qui leur jetterait une bouée de sauvetage s’ils étaient en train de se noyer, mais l’idée que ce Dieu vienne perturber leur vie et leur montrer quelque chose qu’ils ne veulent pas voir, eh bien ça, c’est vraiment une épreuve de foi, n’est-ce pas ? C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. C’est pourquoi l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté vous est maintenant offert. C’est un message de Dieu ; ce dernier veut signaler à l’humanité cette plus grande réalité et lui permettre de se préparer en conséquence. La conscience de cette réalité ne suffit pas, car si elle fait naître une inquiétude et une crainte fondamentale, les gens ne sauront que faire. Ils diront : « Oh, mon Dieu ! Qu’est-ce qu’on fait, là, maintenant ? » Ils ne savent pas quoi faire parce qu’ils n’ont jamais eu à répondre directement à une pareille situation auparavant. C’est pourquoi le message de Dieu apporte avec lui la préparation adéquate pour que les gens puissent commencer à penser en termes de vie à l’intérieur d’une Grande Communauté. Ainsi, ils peuvent commencer à se conscientiser sur certaines réalités rattachées à l’univers habité, réalités qui auront un impact direct sur leur vie et sur celle de la planète tout entière.

La préparation doit vous donner cette plus grande conscience, cet éveil, cette sensibilité. Autrement, vous êtes dans la position d’une colonie de fourmis dont la fourmilière est sur le point d’être labourée avec le reste du champ. Les pauvres fourmis ne peuvent en aucun cas deviner ce qui est sur le point de se passer ; elles n’ont aucun indice. Leur vie aura été la même jusqu’à ce qu’arrive le moment de leur destruction.

Mais vous n’êtes pas des fourmis, et vous avez une conscience. Vous pouvez réfléchir à ce que l’avenir vous réserve et à toutes ces réalités pour l’instant en dehors des limites de votre perception. Et vous êtes capables de vous situer à l’intérieur d’une arène de vie plus grande, qu’elle soit ici ou ailleurs dans la Grande Communauté. À mesure que vous développez cette conscience d’une communauté élargie, vous commencez à vous rendre compte que votre monde est une place très spéciale, qu’il présente de merveilleux attributs. Et vous en venez à penser : « Mais bien sûr, il est évident que d’autres êtres pourraient s’intéresser à notre planète. Et ils s’intéresseraient à nous également, non pas parce que nous sommes magnifiques mais parce que nous sommes les intendants de cet endroit. Nous contrôlons ce monde. » Et vous commenceriez à penser très, très objectivement à votre situation.

Cependant, même les gens qui prétendent présenter une perspective des choses qui soit objective et scientifique sont encore sous la gouverne de cette peur fondamentale et de cette inquiétude. Ils continuent de participer à la dénégation générale. La possibilité que des visiteurs soient ici en ce moment et qu’une Intervention de leur part soit en cours leur paraît tout à fait inacceptable. Ils sont dans un tel état de dénégation qu’ils ne vont même pas s’arrêter sur la question. Ils ne s’en approcheront pas. L’information, l’évidence, abonde ; mais ils ne vont même pas s’en approcher. Ils diront simplement : « Non, non, non ! Tout ça, c’est du délire. Cela vient de gens anxieux qui tentent d’attirer l’attention. »

Le déni les habite. Ils se croient très sensés mais en fait, ils sont tellement insensés. Ils supportent et fortifient leur propre ignorance et l’ignorance des autres. Et s’ils ne peuvent accepter d’une part que l’Intervention se produise, d’autre part, la perspective de la vie dans l’univers conserve l’aspect d’une aventure très romantique et merveilleuse. Ils rêvent en couleur. « Oh ! Nous rencontrerons ces races avancées qui nous donneront toute cette technologie de pointe et nous éclaireront sur la manière de vivre en paix et ainsi de suite. » Bêtise ! Ces gens n’ont pas idée de ce qui se passe là- bas dans l’univers.

Si on offre à ces gens sensés la perspective d’une communauté élargie, telle que la fournit l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté, alors là, ils touchent cette peur fondamentale, cette anxiété qui vit dans les recoins de leur monde intérieur. Et ils sentent à ce moment-là à quel point ils sont vulnérables, sans défense et non préparés. Vous regardez les gens, et vraiment, ils n’ont aucun indice. Et ils ne veulent pas avoir d’indice. Et vous regardez votre monde, et vous dites : “Oh, mon Dieu ! Nous pourrions être envahis sans même le savoir !”

Si la préparation à la spiritualité de la Grande Communauté ne vous était pas offerte, si vous n’aviez nulle part où aller avec cette conscience, vous pourriez vous sentir abattus parce que vous vous penseriez sans recours. C’est comme si l’humanité, à l’instar d’une tribu indigène sans méfiance, attendait juste d’être envahie par des étrangers.

Puis, il y a bien sûr le problème qui naît de la supposition que la technologie assure le salut. Cela devient la religion moderne de bien des cultures dans le monde. Les nations développées croient de plus en plus que la technologie est maintenant leur planche de salut. « Il y a un problème ? Bien, la technologie le résoudra. Il y a quelque chose que nous ne pouvons pas comprendre ? Bien, la technologie décodera cela. Il y a une situation qui pourrait survenir pour laquelle nous ne sommes pas préparés ? Bien, la technologie relèvera le défi. Notre technologie de pointe sera là au dernier moment   pour nous permettre de sauver la situation. » Il y a chez vous cette sorte de croyance incontestée que la technologie va vous sauver, peu importe ce qui arrive – une technologie couplée à l’ingéniosité humaine on s’entend. Et peu importe combien une situation est périlleuse, l’ingéniosité alliée à la technologie vous tirera de là in extremis.

Est-ce que vous pouvez voir que tout cela fait partie de la dénégation ? La pensée magique, voilà ce que c’est. Et vous appliquez si bien cette pensée magique à la réalité de la Grande Communauté. Est-ce que vous pensez que l’humanité va produire une réponse technologique à la présence de forces venues d’ailleurs dont l’intention probable est de se saisir de votre planète pour leur propre compte ? Nous sommes en mesure de vous assurer que ce ne sera pas au niveau de la technologie  que vous serez capables de contrarier cette présence et ces influences. Face à une race qui a peut-être mille ans d’avance sur vous au plan technologique, pensez-vous que vous allez faire une différence dans les quelques années qui viennent ?

Considérez ceci : Ce n’est pas la technologie qui apportera la réponse. Cette dernière jaillira de l’esprit et de la conscience. Ceux qui interviennent chez vous en ce moment sont très soucieux de préserver les ressources ainsi que les habitants qui leur serviront de main-d’œuvre locale. Ils ne peuvent utiliser uniquement leur technologie pour accomplir ce but. Oui, leur technologie leur sert à neutraliser quelqu’un qu’ils veulent kidnapper pour fins d’investigation par exemple. Cependant, s’ils venaient à se servir de leur technologie avec force sur votre monde, ils détruiraient les ressources et les êtres humains, et ça, ils ne peuvent se le permettre. Par conséquent, les moyens qu’ils doivent utiliser sont ceux-là mêmes que vous êtes capables de contrarier.

Nous nous retrouvons de nouveau face à une peur profonde parce que les gens réalisent que sans leur technologie, sans l’espoir et la croyance que la technologie va sauver la situation, sans un intellect humain capable de résoudre le problème, leur vulnérabilité crève les yeux. Mais nous ne parlons pas de l’intellect ici. Ce n’est pas au niveau de l’intellect que l’humanité va être capable de contrarier cette présence et de se présenter forte dans la Grande Communauté. L’intellect joue un rôle très important en ce qui a trait à la technologie et dans certains genres de résolution de problème. Mais dans cette situation, ce qu’il vous faut, c’est une conscience plus profonde.

Après tout, certains parmi vos intellectuels les plus brillants dénient totalement l’existence de l’Intervention et ils pensent que la vie dans l’univers est une quelconque possibilité distante. Et vous vous demandez, « Bien, s’ils sont si brillants et si bien informés, pourquoi ne peuvent-ils sentir cette présence dans le monde actuel ? Pourquoi ne peuvent-ils même pas envisager cette possibilité et étudier l’évidence plutôt que de la rejeter du revers de la main ? Si les gens sont si intelligents, comment peuvent-ils être si stupides ? » L’ignorance est une chose. L’information et la perspective peuvent compenser l’ignorance. Mais cette attitude dont nous parlons n’est pas simplement de l’ignorance. C’est de l’arrogance. Elle part de la prétention que vous savez ce qu’est la vie dans l’univers. L’humanité sait ce qu’est la vie dans l’univers ? Oh, mon Dieu ! Elle   en est si loin que cela en est pitoyable !

Étant donné la croyance sans fondement en la technologie comme moyen de salut, nombre de gens pensent que davantage de technologie assurera encore mieux le salut. Et ils pensent que les races avancées au niveau technologique ont évolué au-delà d’un comportement égoïste, contentieux et rusé. Ils pensent que les races avancées au plan technologique n’ont pas de conflit et qu’elles ont dépassé les problèmes chroniques auxquels l’humanité fait encore face. Supposition ridicule ! Vous avez aujourd’hui une technologie que vos aïeux ne pouvaient même pas imaginer il y a cent ans. Et pourtant, avez-vous vous-mêmes résolu vos problèmes ?

Par conséquent, ne vous tournez pas vers les experts pour avoir la réponse. Vous devez trouver la réponse vous-mêmes parce que les experts peuvent ne pas savoir et ne pas vouloir savoir. Souvenez-vous, ce sont des êtres humains tout comme vous et ils ont leurs propres seuils de peur et d’anxiété qu’ils ne sont peut-être pas disposés à traverser.

D’une manière, l’Intervention est le plus gros défi à se présenter à l’humanité. Ici, une partie de la responsabilité de l’humanité ou de sa faiblesse réside dans sa présomption. Elle prétend comprendre la vie ; elle prétend savoir ce qui se passe dans l’univers, qui peut voyager, qui ne peut pas voyager et combien de temps dure un voyage interplanétaire. Elle assume que sa compréhension sert de standard à la compréhension dans le reste de l’univers. C’est l’arrogance humaine qui continue de supporter et de fortifier encore plus d’ignorance humaine.

La vie dans l’univers pose un défi, elle est difficile et compétitive. L’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté fait état de cette situation et le message des Alliés de l’humanité en parle aussi très hardiment. Que vous approchiez la vie dans l’univers de manière romantique ou que vous la niiez entièrement, vous le  faites à grand risque.

Une sérieuse transformation aux niveaux de la conscience humaine et de l’érudition s’impose ici ; elle est fondamentale. C’est comme si vous en étiez arrivés à ce grand seuil et qu’un paradigme de compréhension complètement nouveau devait prendre place. Il ne s’agit pas simplement de construire sur une compréhension passée, ajoutant un autre trait ou une autre dimension à la conscience. Votre compréhension est encore si solidement fondée sur une vue anthropocentrique de l’univers, avec une humanité au centre de tout et habitée d’une croyance indiscutée que la vie dans  l’univers fonctionne d’après ses valeurs et ses idéaux. Vous devez donc faire une sorte de bond.

Il subsiste encore chez bon nombre de gens cette idée que Dieu s’intéresse principalement à l’humanité, la considérant la pièce maîtresse de sa création, et que tout le reste fait office de papier peint en arrière plan de ce grand drame humain. Regardez vos religions. Sont-elles vraiment équipées pour faire face aux réalités de la Grande Communauté ? Laissez-moi vous présenter cette analogie : il y a des tribus indigènes  qui ont été conquises et des cultures qui ont été assimilées et détruites en d’innombrables endroits sur votre planète depuis les 500 dernières années. Cela se produit encore aujourd’hui. Ces peuples ont leurs religions, des religions très élaborées mais qui n’incluent habituellement pas le concept de la vie humaine existant au-delà de leurs frontières, ce qui les place dans une position de grande vulnérabilité parce qu’ils   ne savent pas vraiment comment répondre à une Intervention venant de l’étranger.

Comparé à la Grande Communauté élargie, la modeste colonie de Terriens a l’air d’un petit village du fond d’une jungle. Et quand cette colonie est confrontée à des forces extérieures dont les intentions sont tournées vers le profit, que peut-elle faire ? En fait – voilà qui est intéressant – elle peut faire beaucoup. La première chose est que ses citoyens deviennent conscients de l’Intervention ; ensuite, il faut faire face à la peur et l’inquiétude. Il est nécessaire à ce point-ci que vous admettiez combien vous êtes mal préparés, combien vous êtes vulnérables et combien il serait facile de vous persuader  de penser et de croire que les visiteurs sont ici pour votre bien. C’est le premier seuil, un seuil que malheureusement peu de gens traverseront. Ils se retireront ou dénieront ou adopteront une perspective plus confortable dans son ensemble. Le premier seuil est de reconnaître votre situation. Même si l’Intervention ne se produisait pas à cette période-ci, vous savez qu’elle se produira un de ces jours.

Soulignons ici un détail intéressant. Les gens sont là avec leurs grandes notions sur la vie intelligente dans l’univers, sur la technologie de pointe, sur d’autres races d’êtres altruistes flottant un peu partout. Pourtant, ce dont les gens ont le plus peur, c’est de rencontrer des êtres comme eux mais plus puissants. Quelle est la chose dont les gens auraient vraiment peur si une rencontre avec une forme de vie intelligente extraterrestre venait à se produire ? Ils auraient peur de se retrouver face à leurs miroirs. Peut-être que les visiteurs auront une apparence différente, une forme différente ? Peut- être utiliseront-ils un langage différent et des moyens de communication différents ?  Mais la chose dont les gens ont vraiment peur, la chose dont personne ne peut parler,  en particulier dans les cercles éclairés, c’est cette possibilité de rencontrer des êtres très semblables à eux-mêmes.

Nous ne suggérons pas ici que vos visiteurs sont des êtres humains ou que la vie intelligente fonctionne d’après des idéaux et des croyances humaines. Ce que nous vous disons ici – et vous devez vous réconcilier avec cette idée – c’est que vous allez rencontrer des êtres qui sont mus par les mêmes besoins que vous.

La Grande Communauté de vie dans laquelle vous vivez est un environnement très compétitif. Vous pouvez observer cette compétition chez vous. Vous pouvez la voir dans le monde naturel. Vous pouvez la voir au niveau des plantes et des animaux. Mais la compétition qui se fait dans la Grande Communauté atteint des proportions inimaginables. Cela veut dire que tous ceux qui vivent dans cet environnement, en particulier ceux qui participent activement au commerce et aux échanges, doivent trouver des ressources, créer des alliances avec d’autres nations et souvent, tenter de persuader ces nations de s’associer à la leur.

Le besoin de ressources est toujours là même dans une société à technologie avancée. La technologie ne met pas un point final aux besoins fondamentaux de la vie. Elle ne l’a pas fait pour vous ni pour le reste de l’univers. Oui, elle vous libère de certaines activités de base mais elle crée plus de complexité. Vous n’avez pas besoin de chasser et de pêcher pour vous nourrir ou de cultiver la terre, d’autres le font pour vous. Mais vous devez aller travailler et maintenir une vie beaucoup plus compliquée afin de défrayer les coûts de la nourriture et de tout ce dont vous avez besoin. La technologie vous a libérés de la chasse et de la cueillette et elle vous a libérés de l’agriculture de base, mais elle ne vous a pas libérés du besoin de ressources. Si la technologie a rendu votre vie plus sophistiquée et plus passionnante, par contre, elle l’a rendue plus difficile et plus stressante.

Il en va de même avec la vie dans l’univers. Chacun doit manger. Chacun doit maintenir ce qu’il a créé. Chacun doit traiter avec d’autres formes de vie intelligente qui peuvent rivaliser ou entrer en compétition pour les ressources de base. Est-ce que vous pensez qu’une société avancée au sein de l’univers n’a pas de grands besoins en matière de ressources ?

Plus une nation ou une organisation prend de l’expansion, plus il y a de  restriction sur la liberté personnelle de ses composants et plus l’ordre et la conformité sont nécessaires. C’est pourquoi les nations vraiment libres dans l’univers restent petites et isolées. Leur technologie leur a donné des avantages, mais ils doivent la protéger et  la garder cachée.

Nous vous donnons un exemple. Vous gagnez un million de dollars et vous vous amenez au marché avec tout cet argent. Vous risquez un choc. Tout à coup, chaque personne que vous rencontrez est votre ami. L’un veut vous inviter à investir dans son aventure, dans son projet ; l’autre aurait besoin de votre aide financière, vu ses difficultés. Et ainsi de suite. Si l’humanité devait un jour s’aventurer au-delà de ses frontières spatiales et exporter sa grande motivation et ses projets dans l’univers, cela équivaudrait à aller au marché avec votre million de dollars en poche. Vous ne dureriez pas très longtemps.

Vous voyez, vous devez faire face à cette facette tant déniée de la réalité de la vie dans la Grande Communauté. Qui rencontrerez-vous dans l’univers ? Vous rencontrerez d’autres êtres comme vous. Pas exactement comme vous. Ils n’auront pas la même apparence ou ne parleront pas comme vous ou ne s’habilleront pas comme vous. Mais ils seront comme vous en termes de besoins. Et les êtres dont la fonction est de découvrir de nouvelles ressources dans l’univers, c’est-à-dire les explorateurs, n’affichent pas une spiritualité très éclairée.

Par conséquent, il est nécessaire d’aller à l’encontre de bien des suppositions, croyances, rêves et mythes en vogue si vous voulez être en mesure de répondre aux situations. Autrement, vous allez vous faire avoir. Les gens prient Dieu pour qu’il les conseille, ils le prient pour trouver force, courage et paix. Dieu répond en envoyant l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté en tant que préparation. Et les gens disent : « Qu’est-ce que c’est que ça ? Je n’ai pas demandé cela ! Que ferai-je avec cela ? Ce n’est pas pertinent ! » Vous ne savez pas ce qui est pertinent. Ce que vous considérez pertinent est peut être important pour vous personnellement, mais cela ne va pas protéger vos droits et vos libertés dans l’avenir.

Ce ne sont pas vos voyages dans l’espace ou votre science ou votre philosophie ou votre religion qui vous amènent à prendre contact à cette époque-ci avec la vie intelligente dans l’univers. C’est l’Intervention. C’est l’ingérence de d’autres races qui viennent ici afin de préserver la planète et de la réserver à leur usage personnel, persuadés qu’ils sont que l’humanité dilapidera ses précieuses ressources et la détruira à force de conflits incessants.

Pensez-y. C’est ainsi que les gens réagiraient. Si par exemple, des sociétés  dites développées chez vous découvraient une quelconque petite tribu au fin fond de la jungle et que cette tribu était assise sur des tonnes d’or ou d’autres genres de minéraux, ou qu’elle avait de vastes forêts pleines de bois précieux, ne pensez-vous pas que des sociétés plus puissantes interviendraient, en particulier si elles sentaient que ces ressources étaient gaspillées ? Ou bien si les autochtones coupaient tous les arbres parce qu’ils aiment la lumière du soleil ou qu’ils veulent faire pousser leur propre nourriture. Alors, les nations du monde seraient là à faire tout en leur pouvoir pour s’approprier les ressources, légalement ou illégalement. C’est ce que vos nations feraient. Est-ce que vous pensez qu’elles resteraient là à laisser les autochtones gaspiller leurs richesses ou à les négliger ? Bien sûr que non. D’un autre côté, si une terre n’a aucune valeur pour les nations puissantes, alors, utilisons-la comme réserve pour les indigènes, n’est-ce pas ? Mais si ces derniers sont assis sur $100 millions en  or, alors là, on ne fera pas une réserve d’un tel espace.

C’est ainsi que vos visiteurs et d’autres races dans l’univers perçoivent ce petit monde précieux et ses habitants relativement ravageurs qui détruisent les ressources et violent les lois naturelles. Ne pensez-vous pas que cela est une attitude qui invite les chasseurs de ressources à intervenir ? La réflexion de certaines personnes irait ainsi : « Évidemment qu’ils arriveraient et demanderaient l’autorisation d’être ici et nos nations, nos gouvernements feraient un marché avec eux. Oh, mon Dieu ! Vous n’êtes pas sérieux ! » Bien au contraire, vous verriez ces races habituées à s’ingérer établir un plan d’Intervention et d’intégration visant à conserver la main-d’œuvre humaine. Ces êtres ne peuvent pas habiter dans votre monde. Ils veulent donc que vous soyez là pour faire  tout le travail. Faites miner l’or par les autochtones. Tout comme cela s’est passé dans votre histoire. Pensez-vous qu’ils ont besoin de la permission des autochtones ? Ils vont avoir ce qu’ils veulent même s’ils doivent obtenir votre autorisation en vous forçant la main. Et dans votre situation actuelle, vos visiteurs vont certainement obtenir ce qu’ils veulent, à moins que vous ne les arrêtiez. Et vous ne pourrez les arrêter juste avec votre technologie. C’est par l’intelligence et par la ruse que vous allez y arrivez et également, par la coopération entre les membres de la famille humaine.

La première étape à franchir pour contrecarrer l’Intervention, c’est d’être informé

de la situation ; mais la peur chez les gens, leur anxiété et de leur idéalisme mal éclairé rendent le seuil de la conscience de la réalité difficile à franchir. Est-ce que vous pouvez faire face à votre propre peur ? Est-ce que vous pouvez faire face à votre propre vulnérabilité ? Est-ce que vous pouvez faire face au fait que vous avez peut-être vraiment mal évalué la situation, si toutefois vous lui avez accordé un peu de votre attention ? Les gens peuvent dire, « Bien, OK, on s’ouvre à davantage de conscience. Maintenant, que fait-on ? » Ha ! Ils ne voient pas que cette ouverture mène à quelque chose de tellement grand au plan de la conscience !

La deuxième étape consiste à incorporer à votre vision de vous-mêmes et de votre monde l’existence de la Grande Communauté des mondes.Est-ce que vous pensez que l’humanité détruirait les ressources de la Terre si elle était capable de reconnaître que la conservation et le renouvellement de ces ressources sont les attitudes même qui préserveront sa liberté dans l’avenir ? Si elle perd sa capacité d’autosuffisance et qu’elle devient dépendante de pouvoirs étrangers non seulement au plan de la technologie de pointe mais au plan des ressources naturelles de base, l’humanité perdra sa liberté.

Peut-être direz-vous : « Oh ! je ne le crois pas. Nous ne perdrions pas notre liberté. » Mais pensez-y avec objectivité et vous verrez que vous perdrez votre liberté. Ouvertement ou subtilement, vous deviendriez dépendants d’autres races venues d’ailleurs et ce sont elles qui détermineraient les termes d’engagement. Ces êtres contrôleraient votre monde. Mais ne voulant pas créer une révolution chez vous, ils essaieraient de le contrôler d’une telle façon que les gens trouveraient acceptable le fait d’être contrôlés. C’est pourquoi l’Intervention qui se produit aujourd’hui est si insidieuse et qu’elle se déroule au fil du temps de manière si soignée. Si les visiteurs étaient venus ici en force, les Terriens auraient réagi en masse, un énorme conflit se serait déclenché et les ressources de la planète auraient été sévèrement endommagées. De plus, il n’y aurait plus ici de main-d’œuvre humaine disposée ou capable de travailler pour les envahisseurs et donc, le projet entier serait compromis.

Vous devez acquérir la perspective de la Grande Communauté. Vous êtes des êtres humains qui habitent ce monde. Ce monde n’est pas protégé. Il est précieux. D’autres le convoitent. Les Interventions menées par d’autres races se feront de plus en plus nombreuses avec le temps. Comment défendrez-vous vos frontières ? Comment serez-vous capables de déterminer l’identité des visiteurs, la raison de leur présence et ce qu’ils font ici ? Cela ne peut pas être le privilège de groupes secrets et de gouvernements secrets.

L’humanité doit dépasser ses préoccupations puériles et égotistes et devenir adulte. Elle doit abandonner ses grands rêves adolescents au regard d’elle-même et de la vie et devenir réaliste. Sinon, l’Intervention se poursuivra et des pouvoirs étrangers en viendront progressivement à gouverner votre monde. Et alors, où irez-vous avec vos plaintes, vos protestations et votre outrage ? C’est pour cette raison qu’il vous faut vous éveiller et intégrer une perspective de la réalité d’une Grande Communauté des mondes parce que sans cela, vous ne pouvez même pas faire le prochain pas.

La troisième étape consiste à vous informer sur un type d’influence pernicieux  qui s’exerce sur l’environnement mental.L’environnement mental est l’arène d’influence. Les gens en connaissent très peu sur la question mais cet élément joue un rôle très important dans les interactions entre les membres de la Grande Communauté, en particulier entre races ou organisations qui rivalisent les unes avec les autres. Les uns doivent passer beaucoup de temps à discerner ce que les autres vont faire et à essayer de les influencer de manières subtiles. Cela ne se trame pas tant par le biais de la technologie que par celui de la conscience, de la projection de pensées et de la ruse. Les compétiteurs jouissent généralement de technologies semblables ; donc, la technologie n’est pas la carte d’atout. À ce jeu, ce sont plutôt la ruse et la persuasion qui sont les cartes maîtresses. Vous ne pouvez pas être au courant de cette manière de procéder parce que vous croyez que l’univers est gouverné selon des principes humains, votre isolement ayant créé ce côté narcissique chez vous. Et ne possédant pas vous-mêmes ces talents, l’idée d’une pareille manière de faire ne vous plaît pas. Elle provoque en vous de la frayeur et un sens de votre vulnérabilité. Donc, la troisième étape de préparation est d’acquérir de la compétence dans l’environnement mental. Vous pouvez réellement apprendre ces techniques d’influence mais tout d’abord, vous devez être conscients de tout cela et de la réalité de la Grande Communauté.

La quatrième étape, c’est le développement de la Connaissance qui doit se faire en parallèle. Qu’est-ce que la Connaissance ? Quand nous parlons de la Connaissance, nous ne parlons pas de perspective ou de masse d’information ou de données. Nous parlons de la capacité de savoir — au-delà des déceptions, au-delà des apparences, au-delà des préférences personnelles, au-delà de la peur et au-delà de la dénégation. La capacité de savoir. L’Intervention est en cours de réalisation depuis presque 50 ans. Et ces gens qui prétendent étudier le phénomène des OVNI, ont-ils découvert quelque chose ou assemblent-ils encore des données ? « Bien, nous ne voulons pas en venir à des conclusions prématurées. Vous savez, cela est si compliqué et nous pourrions ne jamais le comprendre ! » De quoi parlent-ils ? Est-ce du déni ? Est ce un manque de volonté à en venir à une conclusion ? Ou est-ce que ces gens ne savent tout simplement pas ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas voir et sentir ce qui se passe vraiment ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas voir et sentir de quoi il retourne après 50 ans  d’observation ? Est-ce qu’ils ont besoin de plus données démontrant l’évidence ? Oh, mon Dieu ! De combien plus de données ? Un autre demi-siècle de données ? Cent ans ? 50 années de plus comme ça et tout est terminé. Et la conclusion à laquelle vous en viendrez à ce moment-là sera absolument évidente par elle-même.

C’est comme la personne mariée depuis 30 ans qui n’aurait jamais dû le faire mais qui prend 30 ans pour réaliser qu’elle a fait une erreur à ce moment-là et qu’elle aurait dû suivre ses impressions plus profondes et ne pas défiler l’allée avec cette autre personne. Mais elle a tout de même passé 30 ans à tenter de rectifier la relation.

Sans la Connaissance, vous ne saurez que ce que les autres veulent que vous sachiez. Vous penserez de la manière dont les autres veulent que vous pensiez — que ce soit vos parents, votre culture, votre groupe social, votre gouvernement ou la plus Grande Communauté. Vous serez essentiellement comme du bétail et on vous promènera de pâturage en pâturage. Sans la Connaissance, l’environnement mental s’empare de vous et vous subjugue. La Connaissance est l’esprit spirituel plus profond en vous. C’est la seule partie en vous qui ne soit pas affectée par l’environnement mental. C’est la seule partie en vous que la duperie et la manipulation ne peuvent atteindre.

Est-ce que vous voulez la liberté pour vous-mêmes ? Alors vous devez apprendre la voie de la Connaissance. Sinon, en quoi consiste la liberté ? Avoir plus d’argent ? Travailler moins pour plus d’argent ? Est-ce là la liberté ? Regardez les riches qui n’ont pas de liberté. Oh ! Ils ont beaucoup d’argent et ils peuvent aller partout où ils veulent. Certains d’entre eux n’ont même pas à travailler. Est-ce qu’ils sont libres ? Ou sont-ils esclaves de leur argent, de leur situation, de leurs privilèges, de leurs appétits et leurs peurs ?

Le message que vous lirez dans Les exposés des Alliés de l’humanité parle de liberté. Et pour jouir de la liberté, vous devez vous éveiller au fait de l’Intervention. Vous devez élargir vos perceptions de la réalité de manière à inclure une Grande Communauté immense. Vous devez savoir que l’environnement mental peut être manipulé et quel impact cela a sur vous. Et vous devez développer votre expérience de la Connaissance. La technologie ne joue pas un grand rôle dans cette approche mais tout de même, elle peut en jouer un petit.

Quand nous parlons d’étudier la voie de la Connaissance, nous ne parlons pas de développer uniquement l’intuition. Ce n’est pas suffisant. Vous devez actuellement vous connecter à l’esprit du savoir à l’intérieur de vous et ce n’est pas une tâche facile. Bien des gens ne seront pas disposés à le faire ou seront incapables d’y parvenir. Mais, il n’est pas nécessaire que tous les êtres humains le fassent pour arriver à renverser la vapeur, pour développer une conscience de la Grande Communauté et pour commencer à placer des frontières autour de votre monde.

La force ne peut être utilisée pour s’emparer d’une planète comme la vôtre. Par conséquent, l’Intervention doit être subtile. Elle doit être fallacieuse. Elle doit être envahissante. Elle ne peut pas utiliser une force bestiale. Heureusement pour vous parce que vous ne pourriez pas gagner face à une force bestiale. Et la force bestiale détruirait l’objectif des visiteurs, si vous pouvez les appeler visiteurs. Ils ne l’utiliseront pas pour de nombreuses raisons.

Le Créateur a répondu à ce grand besoin de l’humanité, un besoin qui est à peine reconnu comme tel, en présentant l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté. Cet enseignement englobe la réalité de la vie dans la Grande Communauté. Jamais un tel enseignement n’a été offert au monde auparavant puisqu’il n’était pas encore nécessaire. Oui, bien des enseignements spirituels qui vous sont proposés mettent l’emphase sur la voie de la Connaissance jusqu’à un certain degré. Mais une voie de la Connaissance telle que pratiquée dans la Grande Communauté n’a jamais été offerte chez vous auparavant. Maintenant, c’est différent ; vous en avez besoin. Cet enseignement ne remplacera pas vos religions mais il leur ajoutera une plus grande dimension, une plus grande perspective, et un plus grand contexte dans lequel les gens pourront continuer à grandir, à exister et à évoluer.

Curieusement, ce sont les chefs religieux du monde qui seront peut-être les plus réticents à apprendre la voie spirituelle de la Grande Communauté. Pour conserver leurs traditions, leur autorité et leur pouvoir, ils nieront peut-être l’élément même qui est en mesure d’assurer un avenir à leur tradition religieuse dans la Grande Communauté, l’élément qui assure la liberté. Car sans la liberté, il n’y a aucun avenir. Sans l’autodétermination, il n’y a aucun futur. Et sans une compréhension de la Grande Communauté, il n’y a d’avenir pour personne ici, en tout cas pas un avenir que vous pourriez embrasser.

Vous devez voir en quoi cela vous concerne personnellement. L’Intervention pourrait vous dérober tout ce que vous voulez tirer de la vie, tout ce que vous voulez faire et avoir, tout ce que vous voulez être. Est-ce que vous allez poursuivre avec insouciance vos buts personnels et au diable tout le reste, affirmant que cela n’a pas d’importance ?

Même si aucune Intervention n’était en cours, le fait que vos ressources naturelles diminuent et que votre population s’accroît change les données de toute manière. Certains diront : « Moi, je compte prendre ce que je veux et je ne vais pas m’inquiéter pour le reste. » Les gens qui pensent comme cela sont comme des sauterelles prêtes à consommer tout ce qui leur tombe sous les pattes ; elles laissent derrière elles un terrain dégarni et continuent ainsi jusqu’à ce qu’elles ne trouvent plus de champs à dévorer, puis elles meurent. Est-ce là la promesse d’un progrès chez les humains ? Agir comme des parasites qui détruisent l’hôte et quand l’hôte meurt, alors ils meurent aussi ?

Maintenant, la plupart des gens diraient : « Bien sûr que non ! Absolument pas ! » Mais cette analogie est appropriée en présence d’un comportement égoïste. Il est intéressant de noter que ceux qui s’ingèrent actuellement chez vous voient l’humanité comme une sorte de force destructrice qui va détruire cet endroit fabuleux qui est le vôtre. Ils pensent en ces termes : « Nous allons y aller et les arrêter. S’ils ne peuvent pas utiliser leur planète correctement et la préserver, eh bien ! Nous nous en emparerons et la préserverons pour nous-mêmes. Ils peuvent travailler pour nous. » C’est exactement comme cela qu’ils pensent. C’est leur perspective. C’est comme cela que vous penseriez si vous étiez à leur place. Même avec tout votre grand idéalisme, vous penseriez ainsi vous aussi. « Nous n’allons pas les laisser détruire cet endroit ! S’ils ne peuvent en profiter correctement, nous le ferons ! » C’est exactement comme cela qu’un gouvernement humain répondrait. Peut-être est-ce comme cela que vous-mêmes, vous répondriez.

Ceux qui s’ingèrent ne sont pas des mauvais. Ils voient la situation à leur manière tout simplement. Ils ne sont pas guidés par la Connaissance ou la spiritualité ; sinon, ils n’interviendraient pas ici.

Il y a des gens chez vous qui veulent cette ingérence parce qu’ils pensent que  les races étrangères ici présentes sauveront l’humanité d’elle-même d’une façon ou d’une autre. Leurs opinions vont dans le sens de celles des races impliquées dans l’Intervention. Quelquefois, ils en arrivent à cette conclusion par eux-mêmes. À d’autres moments, c’est l’Intervention qui encourage ce genre de pensées. Mais le résultat est le même — la perte absolue et complète de la liberté humaine et de l’autodétermination. Si vous y pensez, vous vous rendrez compte que c’est pour vous le pire scénario qui  puisse se produire.

C’est pourquoi le Créateur vous offre un enseignement préparatoire à votre entrée consciente dans la Grande Communauté. C’est pourquoi cet enseignement doit être mis en application et pris à cœur. C’est pourquoi la conscience doit grandir. Les gens doivent faire face à leur peur et à leur inquiétude et se rendre compte de la situation dans laquelle ils sont plongés. Ils doivent laisser émerger en eux une nouvelle compréhension de leur place dans l’univers, de leur rôle et de leurs responsabilités en tant que peuples indigènes régents de cette planète. Ils doivent exercer le pouvoir qu’ils ont à titres individuel et collectif de préserver leurs propres terres ancestrales.

Votre spiritualité doit se transformer si vous voulez comprendre le cadeau que Dieu vous offre pour assurer votre progrès aux niveaux de la liberté, de la compréhension et de la coopération, ce capital moral que vous devrez défendre dans l’univers pour le conserver. Vous devez reconnaître que vous avez besoin de dépasser vos rêves et vos idéaux, même vos demandes et vos attentes, afin de voir la situation clairement. Le Créateur a demandé aux Alliés de l’humanité d’observer votre situation, de fournir des commentaires et de présenter leur message afin que l’humanité commence à voir la Grande Communauté sous son vrai jour.

Dieu vous a donné un enseignement sur l’environnement mental et la Connaissance. L’apprentissage de la voie de la Connaissance est un voyage spirituel unique à chaque personne. La Connaissance est la plus grande intelligence qui vit en vous. Elle sait comment négocier avec la Grande Communauté. La Connaissance n’est pas gouvernée par les croyances humaines, les suppositions, les préoccupations, les tromperies, les idéaux ou les ambitions. Elle est pure. C’est la partie de vous qui est sacrée. Elle sait. Votre esprit pense. La Connaissance sait. Ces deux aspects de vous- mêmes semblent séparés par un large fossé mais ils peuvent être réunis. Et c’est le but ultime de votre développement spirituel. Ce cadeau provenant de la spiritualité de la Grande Communauté est offert aux êtres humains pour garantir à leur liberté une solide fondation, pour leur redonner leur pouvoir en tant qu’individus, en tant que groupes et en tant que races, car ils perdent du pouvoir quotidiennement au profit de ceux qui interviennent chez vous.

Nous espérons que ce discours vous éclairera ; mais ce n’est que le premier   pas. Ne pensez pas que vous pouvez lire ce discours ou lire Les exposés des Alliés de l’humanité et dire, « Bien, je comprends maintenant. Je sais quoi faire. » Non, vous ne le savez pas encore. Mais vous vous ouvrez à une nouvelle compréhension des choses. Si cela vous remue profondément, c’est que la Connaissance en vous a été activée. Mais vous n’en êtes qu’au début de l’apprentissage.

L’humanité ouvre une nouvelle porte en rencontrant les réalités de la vie au-delà de ce monde et elle franchit peut-être le plus grand seuil qu’elle aura jamais à franchir. L’apprentissage doit se faire rapidement. Ne pensez pas que vous savez déjà ni que vous comprenez. Ce n’est pas le cas. Vous pouvez en avoir une idée. Une partie de vous peut résonner avec ce message. Vous pouvez sentir que c’est important. Mais vous aurez encore à vous former et à vous préparer. Vous ne grimpez pas comme ça la plus haute montagne du monde parce que vous aimez les montagnes. Vous ne grimpez pas comme ça la plus haute montagne du monde parce que vous avez des bottes d’escalade. Vous devez vous entraîner et vous préparer ; autrement, vous n’y arriverez pas.

C’est là le défi de votre temps. C’est là la grandeur de votre époque. C’est là où vous trouverez votre propre grandeur. Vous ne trouverez jamais votre grandeur dans  vos poursuites individuelles car elle n’est pas là. Vous ne trouverez votre grandeur qu’en répondant à un véritable besoin dans le monde et à l’appel qui vit en vous en ce moment même. C’est la situation remarquable qui fera ressortir votre propre grandeur, si vous pouvez y répondre.

Livre II – Sixième Exposé – Un Appel à l’action

Notre mission consiste à observer l’intervention étrangère dans votre monde, à vous offrir nos commentaires et à vous présenter notre point de vue. La tâche est difficile et le message l’est également. Nous comprenons les problèmes que les gens peuvent éprouver à recevoir cette information. Ils peuvent mettre en doute la méthode de communication utilisée. Ils peuvent certainement mettre en doute notre réalité et notre identité et la crédibilité de nos dires. Ils peuvent mettre en doute la réalité que nous présentons. Et la tentation de nier ces choses sera peut-être forte même chez certains lecteurs.

Toutefois, vous pourrez entendre ce que nous vous révélons et savoir que c’est authentique si vous vous reliez à votre Connaissance intérieure. Tout au long de nos exposés, nous avons fait référence à la réalité de la Connaissance, cette intelligence spirituelle qui vit en vous. Nous avons parlé de son importance capitale dans votre préparation à émerger dans la Grande Communauté. Nous l’avons présentée comme étant le vrai pouvoir qui vous permet de percevoir les choses au-delà de toutes les tromperies et de toutes les manipulations de l’intervention. Nous en avons parlé comme étant le pouvoir inhérent que les collectifs n’utilisent pas ni ne reconnaissent. Ce n’est pas comme un pouvoir militaire. Ce n’est pas un pouvoir que vous pouvez utiliser pour gagner des choses par la force ou pour opprimer ou dominer les autres. C’est une plus grande intelligence que vous partagez avec le Créateur.

L’humanité fait déjà face au défi périlleux de l’intervention et à l’énorme risque que lui fait courir son émergence dans une Grande Communauté. De plus, elle doit trouver la force nécessaire qui lui permettra d’unir ses nations et de prendre sa  place dans la Grande Communauté des mondes en tant que race libre et autosuffisante. Ce pouvoir doit venir de l’intérieur de vous et doit être renforcé par les forces du bien qui existent dans votre monde et dans la Grande Communauté.

Il y aura des gens qui repousseront nos dires et nos avis et ils rejetteront peut- être tout ce que nous présentons. Ils ont leurs propres préférences en la matière. Ils ont leurs propres sentiments de peur et d’insuffisance. Peut-être sont-ils déjà la proie des persuasions venant de l’intervention et qu’ils ne souhaitent pas considérer qu’ils   puissent être dans l’erreur ? Peut-être sont-ils juste trop effrayés pour faire face à ce grand défi ? Peut-être veulent-ils trouver une échappatoire dans leurs inquiétudes et préoccupations personnelles ? Mais ici, vous avez vraiment besoin de faire appel au pouvoir et à la présence de cette intelligence spirituelle que nous appelons la Connaissance et qui est la source de votre vraie conscience. Car ce dont vous ne vous êtes peut-être pas rendu compte, c’est que cette Connaissance est la source même et le lien entre toutes les formes de spiritualité à l’échelle universelle. Les expressions de spiritualité, les rituels de spiritualité, les grands maîtres et les émissaires de la spiritualité sont trop nombreux dans l’univers pour qu’on les dénombre. Si les philosophies et les méthodologies sont uniques aux cultures et à leur histoire, nous retrouvons tout de même au centre de chacune d’elles ce mystérieux et profond pouvoir qui vous permet  de voir, de savoir et d’agir en harmonie avec le Créateur de toute vie.

Nombre d’individus vont repousser et contester notre présence et nos exposés, cela est certain. Mais les lecteurs qui fondent leur opinion à partir de leur connaissance intérieure ne réagiront pas de cette façon. D’une part, nous avons la certitude de présenter la vérité au meilleur de notre capacité. D’autre part, l’humanité est grandement servie par cette mission que vos alliés nous ont confiée. L’intégrité et l’authenticité de notre mission et de notre présentation reposent sur des fondations solides. Ce n’est pas simplement une question de perspective ou de perception.

Par conséquent, nous devons compter sur ce pouvoir spirituel en vous, lecteurs et receveurs de notre message. Car ce que nous révélons dépasse certainement les mots. Nous révélons une réalité entière de vie dans l’univers. Nous ouvrons la porte aux grands mystères que l’humanité n’a pas encore pénétrés et qu’elle n’a même pas considérés dans certains cas.

Bien que nous soyons très différents de vous et que nous pratiquions notre spiritualité de manières qui nous soient propres et que vous ne pourriez pas vraiment concilier, les points sur lesquels nous mettons de l’emphase sont absolument fondamentaux à votre être, à votre nature et à votre réalité.

La Connaissance n’est pas simplement un grand potentiel qui vit à l’intérieur de vous. C’est l’élément le plus vital qui puisse assurer votre liberté et la maintenir, maintenant et dans l’avenir. Il y a la liberté de vivre selon votre conscience et puis, il y a la liberté de découvrir la connaissance intérieure. Cette dernière est beaucoup plus difficile à trouver si vous ne jouissiez pas déjà de la liberté de conscience. Donc, vous devez d’abord survivre et préserver votre souveraineté ; cela vous laisse libres de vous prévaloir ensuite de l’opportunité de gagner accès à la plus grande intelligence qui vit à l’intérieur de vous et qui vous offre une compréhension de la réalité et de la signification de la vie dans l’univers.

Un avenir très prometteur s’ouvre alors devant vous et nous devons le souligner encore une fois : ce sont la Connaissance, la liberté et la force qui vous assureront un tel avenir. Ce sont les éléments que vous devez cultiver maintenant. Les différences entre vos peuples deviendront de moins en moins importantes. Deux éléments principaux viendront les atténuer. Le premier est le fait que certaines forces de la Grande Communauté défient votre droit essentiel à vivre dans le monde en tant que race libre, et le deuxième est que la réalité de la Connaissance en vous qui cherchera à vous unir et à vous donner cette force,  cette sagesse et cette paix. Ces vertus ne sont pas simplement des options ; elles ne sont pas simplement l’objectif d’individus exceptionnels non plus. Elles sont au cœur de votre lutte pour la liberté.

La Connaissance vous révélera cela et confirmera nos dires, nous en sommes absolument certains. Elle vous transportera au-delà de vos préférences et de vos croyances. Nous sommes confiants – et c’est là où nous plaçons notre foi – en la bonté essentielle et la sagesse potentielle qui habitent les êtres humains. Sinon, notre grande tentative de sonner l’alarme et de vous éveiller au fait de la Grande Communauté dans le monde échouera. Elle n’aura aucun effet chez vous. Cet échec a des conséquences graves car l’humanité ne comprend pas encore la situation fâcheuse  dans laquelle elle est placée en ce moment ; elle ne comprend pas non plus ce dont elle a besoin pour s’en sortir avec succès.

Le Créateur désire que l’humanité soit une race libre dans l’univers ; mais les choix vous appartiennent. Cela dépend de ce que vous choisissez de croire, ce que vous choisissez de faire, ce que vous choisissez d’accentuer. L’intervention est très dissimulée et très clandestine. Seuls ceux qui en ont fait l’expérience directement ou qui ont été contactés directement sont au fait de sa présence et, tel que nous l’avons décrit précédemment, ils sont soumis à une persuasion et une manipulation considérables.  Par conséquent, qui est en position de distinguer ce qui se passe par lui-même ? Nous vous fournissons une perspective que vous ne pourriez pas avoir autrement. Nous fournissons un aperçu des réalités importantes ans la Grande Communauté, réalités auxquelles vous n’avez pas accès. Nous attestons de ces choses auprès de ceux d’entre vous qui ont déjà commencé à sentir tout cela en eux et nous venons confirmer leurs perceptions plus profondes.

Alors, la question demeure : sachant ce que vous savez, est-ce que vous pouvez y donner suite ? Est-ce que vous pouvez répondre à partir de cette partie plus profonde en vous-mêmes et partager l’information avec d’autres individus ? Nous devrons bientôt quitter la proximité de votre monde car la publication de notre première série d’exposés  a révélé notre présence aux interventionnistes. Ces derniers ont alors entamé une recherche consciencieuse ; ils sont déterminés à nous trouver. Nous devons nous échapper avant qu’ils nous découvrent et même à cela, notre fuite recèle pour nous de graves dangers. Notre départ ne passera pas inaperçu. Ils tenteront de nous poursuivre et de nous trouver où que nous allions. Nous ne pouvons pas revenir vers nos mondes mères pour l’instant car cela mènerait à leur identification. Nous devons chercher à nous cacher très loin. À partir de cet endroit-là, nous ne serons pas capables de surveiller les activités de l’intervention en cours.

Par conséquent, nous devons vous fournir dans ces deux séries d’exposés toute l’information dont vous aurez besoin pour continuer par vous-mêmes. Notre assistance en tant qu’observateurs tire à sa fin. À l’heure même où nous présentons ce livre, nous préparons notre départ. Par conséquent, nous le transmettons en grande hâte avec un sentiment d’urgence. Et nous nous demandons : qui peut vraiment nous entendre et prendre à cœur ce que nous disons ? Et qui agira à partir de sa propre conviction intérieure ? Nous ne sommes pas ici pour être vos leaders ou ceux de l’humanité. L’humanité doit avoir ses propres chefs. Pourtant, qui endossera cette cape de responsabilité ? Qui aura la conviction intérieure ? Qui est suffisamment connecté à la connaissance pour voir, savoir, et sentir la réalité de ce que nous présentons au point  où il peut agir et commencer à s’élever contre l’Intervention ?

Nous ne pouvons pas répondre à ces questions. Vous seuls le pouvez. Nous pouvons vous fournir des aperçus de la vie dans l’univers et une compréhension essentielle de la nature et des activités de l’Intervention et de ceux qui interviennent ici. Mais nous ne pouvons pas répondre à toutes les questions ; de plus, ce ne sont pas de réponses dont vous avez besoin mais de beaucoup de conviction intérieure pour voir, savoir et agir. Notre plus grand désir est que nous puissions stimuler cela chez suffisamment de gens pour qu’un mouvement s’élève qui arrêtera l’intervention et démontrera le déplaisir de l’humanité face à ces visiteurs non invités. Ce serait un commencement bénéfique mais ce ne serait que le commencement. Il doit y avoir une conscience de la réalité de la Grande Communauté et il doit également y avoir une compréhension sensée et profonde de ce que l’humanité doit faire pour assurer sa liberté et son bien-être dans cette arène plus grande et beaucoup plus complexe de vie intelligente.

Notre désir était de vous présenter la vie dans l’univers autrement que comme  un spectre sombre et affreux car l’univers regorge de créations merveilleuses et fantastiques et nombre de sociétés ont atteint des états de conscience très élevés. Mais ces manifestations demeurent encore en minorité parmi les expressions de vie intelligente à travers la galaxie, du moins ce que nous en connaissons ; d’autres êtres que nous avons rencontrés et qui ont vu des choses que nous n’avons jamais vues ont également témoigné en ce sens.

Afin de bien vous intégrer à ce nouveau panorama de vie, vous devez être informés de ce qui existe en dehors de votre sphère, de ce qui s’y trouve et comment vous devez fonctionner et vous conduire. Il n’y a pas d’autorités compétentes dans vos sociétés pour vous offrir ce savoir car comment le pourraient-elles ? Ce sont vos alliés, les Alliés de l’humanité, qui peuvent vous fournir cette perspective et cette orientation. Sans leur assistance, vous vous sentirez seuls et tellement vulnérables ; vous perdrez courage et vous capitulerez sous la persuasion de ceux qui cherchent à vous contrôler, vous et votre monde.

Nous aimerions maintenant vous dire quelques mots à propos de celui qui reçoit cette communication. Marshall Vian Summers n’est pas simplement un homme qui a été choisi pour une grande tâche sans qu’il ait tellement eu son mot à dire dans l’aventure. Il est né dans ce but. Il est venu avec une mission divine à accomplir : aider à préparer l’humanité à s’ouvrir à la Grande Communauté et en présenter les enseignements dans le monde, l’enseignement de la Voie de la connaissance dans la Grande Communauté.

Il y a plusieurs années, certains membres de notre équipe ont tenté de le contacter directement. Il fut convoqué en un endroit situé dans une région montagneuse et préparé à ce contact. Plusieurs membres de notre équipe ont fait ce voyage dangereux pour venir chez vous mais malheureusement ils ne purent compléter leur mission. Les interventionnistes les ayant repérés, nos compagnons furent obligés de  tout saborder et de procéder à l’autodestruction du vaisseau et de leur personne, ne laissant derrière eux aucune évidence de notre présence. Ce fut un grand échec. Et la perte de quatre individus très précieux. Nous ne sommes plus que cinq maintenant. Et nous faisons à nouveau face à un grave danger.

Il a fallu beaucoup de temps et bien des délais pour arriver à préparer cet  individu au contact. Il fallait d’abord qu’il devienne le receveur des enseignements de la Grande Communauté et le premier à les étudier. Puis, il devait se situer de manière à pouvoir présenter ce nouveau seuil de compréhension au reste du monde. Des individus furent appelés à l’assister mais certains furent incapables de répondre à l’invitation. Ces nombreux délais, au-delà de son contrôle pour la plupart, ont différé  notre présentation. C’est pourquoi nous vous livrons si tard nos discours et nos exposés.

Cela représentait un très grand défi pour cet individu que de recevoir et d’accepter une telle responsabilité. Il ne l’a pas demandée. Mais il est né pour cela. Et avec tous les délais, nous nous inquiétons des chances de réussite qu’il vous reste. C’est pourquoi nous devons parler avec beaucoup d’insistance à ce stade-ci. Et nous devons réitérer notre message dans son essence afin de nous assurer que vous l’entendez et que vous le comprenez.

Chaque mois et chaque année qui passent sont maintenant précieux. Chaque mois et chaque année qui s’écoulent sans que l’humanité n’ait progressé dans sa préparation à émerger dans la Grande Communauté rendent la situation plus difficile et plus grave. Nous avons dû changer de cachette à deux reprises dans votre système solaire. Nous ne pouvons pas vous en dire plus, car nous ne souhaitons pas donner des indices de notre présence à vos adversaires.

Pour nous, membres de l’équipe actuelle, ce fut également difficile de présenter un tel message à nos semblables. Nous avons rencontré l’incrédulité, le ridicule, le choc. Nos races n’étaient absolument pas préparées à l’idée que nos mondes puissent être conquis par des forces qui n’étaient pas amicales envers elles. Parce que nous avions vécu isolés du reste de la galaxie, nous croyions comme vous que nous étions privilégiés et que nous avions la grâce des pouvoirs divins. Nous ne pouvions que supposer que les visites initiales faites dans le grand secret comme c’est le cas chez vous, allaient s’avérer être à notre plus grand avantage. C’était notre supposition. C’est seulement lorsqu’un groupe de personnes informées telles que nous-mêmes eurent rencontré certains individus de nos mondes respectifs et qu’elles les eurent éveillés, avisés et avertis qu’une vraie préparation a pu commencer.

Mais nous devons insister encore et encore sur le fait qu’il vous reste assez de temps pour contrecarrer les plans de l’Intervention et y mettre fin. Cependant, pour que cela se produise, le receveur de ces messages doit être reconnu et assisté. Vous devez vous-mêmes vous exprimer ouvertement relativement à notre message et vous devez assister notre messager dans sa mission. Il reçoit très peu de support dans le monde. Il y a de gros obstacles. L’Intervention est informée de sa présence et en ce moment même, elle cherche à lui nuire.

Nous avons confié notre message à cet individu pour qu’il vous le livre sous une forme aussi pure que possible. Nous sommes confiants qu’il a été capable de le faire. Il a également reçu les enseignements de la Grande Communauté qui constituent votre seule préparation à la Voie de la Connaissance.

Nous sommes très honorés d’avoir la possibilité de présenter cette information et nous regrettons beaucoup les délais qui nous ont empêchés de vous la fournir plus tôt. Nous travaillons contre des forces puissantes ; de plus, nous devons attendre que ceux qui peuvent nous recevoir soient prêts à le faire et qu’ils puissent planter les graines que nous présentons ici dans ces discours.

Nous vous avons communiqué ce que nous considérons essentiel à votre bien- être et à votre survie. Nous avons omis bien d’autres éléments que vous trouveriez peut- être très fascinants mais qui ne sont pas centraux à votre besoin. Nous nous sommes appliqués à ne pas couvrir la question essentielle de détails accessoires. En effet, une abondance de détails rendrait le contenu de notre communication encore plus inconcevable.

Nous parlons au nom de vos Alliés qui sont assez nombreux et représentent plusieurs races. Les neuf membres de notre équipe sont venus de mondes différents et pourtant nous partageons la même mission parce que nous sommes tous fortement animés de la même connaissance intérieure. Nous voulons pour l’humanité ce que nous voulons pour nous-mêmes : la liberté contre toute intrusion, l’indépendance, la créativité et la vie sans conflit et sans guerre. Le droit de vivre en vue d’atteindre un objectif plus élevé et de répondre à un appel plus grand : celui de développer un potentiel que le Créateur nous a offert, à chacun de nous. Voilà ce que nous cherchons à affirmer pour nous-mêmes et pour la famille humaine. Mais – et cela est vrai pour nous comme pour vous – des forces et des persuasions puissantes se placent en travers de nos routes vers cette découverte et cet exploit. Nous travaillons donc derrière la scène pour préconiser la liberté et la Connaissance auprès de tous les êtres réceptifs, même chez les collectifs, même au cœur des empires agressifs et destructeurs, même chez les individus sans scrupules et rusés.

Nous sommes conscients des nombreuses races de l’univers qui démontrent  leur connexion avec la Connaissance et de celles qui démontrent le contraire. Vous aurez l’occasion d’apprendre ces choses plus tard à condition d’assurer maintenant  votre liberté. Vos réalisations les plus grandes en tant que Terriens sont encore à venir ; vous n’en êtes qu’au commencement. Pourtant, votre insouciance actuelle, vos conflits tribaux, la déchéance de votre environnement, tout cela menace la possibilité d’accomplir un état de vie meilleure pour vos gens.

L’intervention apparaît maintenant comme une rude intrusion dans une situation déjà difficile. Mais comme il arrive si souvent, les grandes démonstrations de la nature prouvent être rédemptrices si elles sont reconnues comme telles et utilisées en conséquence et convenablement. Ce qui semble menacer l’humanité est l’élément qui peut unir cette dernière et mettre fin aux conflits tribaux car chaque individu dans le monde doit apprendre la vérité sur la Grande Communauté et l’ingérence qui se produit en ce moment sur votre planète. Les gens doivent accéder à l’information avant que l’occupation ne devienne un fait accompli. Tout progrès en ce sens est une bénédiction. Tout échec en ce sens endommage toute vie sur votre monde.

Bien que le fardeau et le privilège d’apporter notre message dans le monde et de recevoir les enseignements de la Grande Communauté aient été confiés à un seul individu, il revient à de nombreuses personnes appartenant à différentes cultures de partager cette compréhension et cette préparation et de la traduire en de nombreuses langues différentes. Le besoin de liberté et le désir de liberté sont universels. Notre message et la Voie de la connaissance parlent essentiellement de liberté – la liberté de vivre dans votre propre monde sans risquer de vous retrouver les esclaves d’une autre race, sans intrusion ou intervention de la part d’une autre race, et la liberté de trouver la connaissance et de vous accomplir au cours de votre grand voyage ici dans la vie physique. Tous ces points sont des aspects de la liberté.

Quand les chefs religieux et politiques du monde reconnaîtront qu’ils ont une mission commune et un intérêt commun fondamental, la défense de la famille humaine, ils pourront alors mettre tous leurs atouts en commun. Cela réduira leurs désaccords et leur hostilité les uns envers les autres pour une grande part.

Maintenant, voici quelques questions qui se posent à vous. Êtes-vous libres de connaître ces choses dont nous parlons ? Êtes-vous libres de leur répondre ? Êtes-vous libres de vous élever contre l’intervention ? L’apprentissage de la liberté commence maintenant. C’est la première étape.

Le temps n’est pas à l’ambivalence ou à la complaisance. Le temps n’est pas à projeter sur le monde ses griefs personnels et sa méfiance. Dans la mesure où l’humanité est divisée et ignorante de la vie qui existe au-delà de ses frontières, elle est vulnérable et dépourvue de véritable sécurité. Votre opposition l’un à l’autre est déplacée. Vous n’avez aucune défense contre l’extérieur.

Si vous arrivez à défendre votre droit à demeurer la race prééminente dans ce monde, à vivre en toute liberté et à cultiver la liberté au sein de la famille humaine et de ses sociétés, alors vous aurez l’occasion de rencontrer vos Alliés et de les connaître. Ce sera pour vous une grande révélation. Entre-temps, il y a beaucoup de travail à faire. Et tout le monde a la possibilité d’y participer.

Livre II – Cinquième Exposé – Ce qu’ils veulent

Comme nous l’avons dit, les intrus qui s’ingèrent actuellement dans votre monde veulent en gagner le contrôle pour des raisons évidentes et pour des raisons qui ne sont pas si évidentes. Ils perçoivent votre monde comme un gros lot à gagner, plein de ressources, gouverné par une race qu’ils jugent indisciplinée et indigne de gérer une place si merveilleuse. Ils lui accordent également de la valeur en raison de son importance stratégique dans cette zone de la galaxie et des trésors cachés qu’il recèle.

Mais cela ne répond pas en entier à la question, à savoir : que veulent-ils vraiment ? Ici nous devons ouvrir une autre porte donnant sur le côté plus sombre de l’intervention et, ce faisant, vous révéler la nature d’un commerce qui se pratique dans cette partie de la galaxie.

Comme nous l’avons dit, l’intervention est d’abord un ensemble de forces commerciales et non militaires. Ses membres convoitent votre monde pour ses possibilités, ses ressources, son importance stratégique et ses trésors cachés. Mais ce que vous devez comprendre à ce point-ci, c’est que vous représentez vous-mêmes une valeur.

Nous avons insisté sur ce point dans tous nos exposés : ils ont besoin de l’assistance humaine pour s’établir chez vous. Ils ont besoin de votre infrastructure. Ils ont besoin de vos gouvernements et de vos religions. Ils ont besoin de votre assistance pour établir complètement et sérieusement leurs opérations ici. Et le style de vie qu’ils vous réservent ressemblera à votre style de vie actuel car cela leur permettra de bien maintenir l’ordre et de garantir l’allégeance des humains. Cependant, s’ils veulent pouvoir accomplir et maintenir cela, ils devront tisser leur duperie très serrée, ce dont nous vous faisons part depuis le début de nos exposés.

Ici vous devez comprendre qu’ils vous considèrent également comme une ressource. Ils ne vous considèrent pas comme leurs égaux. Ils n’accordent pas de valeur à vos religions, vos cultures ou vos coutumes. Ils vous perçoivent surtout comme une des ressources que ce monde a à leur offrir. Ainsi, ils cherchent à vous utiliser de toutes les manières jugées avantageuses et profitables à leurs intérêts.

Pour eux, vous êtes un bien potentiel. En tant que bien, vous n’avez de valeur que celle qu’ils vous attribuent en fonction de vos capacités à les assister et en fonction de vous-mêmes en tant qu’entités et en tant que ressources comme telles. Arrêtez-vous un instant et réfléchissez à ce que cela veut vraiment dire. Cela veut dire qu’ils vous considèrent comme une ressource biologique, une tranche du réseau des ressources terrestres. Vous êtes une ressource exploitable de la même manière que les animaux domestiques le sont pour vous. Nous savons que vous utilisez ces animaux pour une variété de raisons. L’utilisation d’animaux comme source de nourriture sur les mondes  où ils existent est commun dans la Grande Communauté. Nous sommes au courant que vous utilisez vos animaux de bien des manières différentes et à bien des usages, que vous en tirez des substances, et ainsi de suite. C’est ainsi que vos visiteurs, les interventionnistes, vous perçoivent. Ils ne vous considèrent pas comme étant leurs égaux. Ils vous considèrent une ressource.

Vous n’êtes probablement pas au courant que chaque année, des milliers de gens se font enlever contre leur gré et ils ne reviennent jamais chez eux. Ces gens ne sont pas simplement soumis à un conditionnement. Ils sont gardés prisonniers. Quelques-uns périssent en captivité ; ils ne survivent pas au processus de leur capture. D’autres tombent malades et meurent. Les corps en bon état sont utilisés comme ressource biologique. Cela veut dire que le sang, les organes, tout ce qui trouve preneur dans la Grande Communauté, sont utilisés. Les ressources biologiques, telles que le sang, le plasma, l’ADN, la moelle épinière, la peau et les organes, peuvent être utilisées pour leurs substances chimiques. On en fait des médicaments. On s’en sert pour générer de nouvelles formes de vie. Ces substances sont des produits précieux auprès de certains membres de la Grande Communauté.

Les individus capturés qui ne sont pas ramenés chez eux et qui ne survivent pas à leur odyssée seront ainsi utilisés à d’autres fins. Si les interventionnistes venaient à réussir un contrôle total de votre monde, nombre de gens considérés indésirables ou non conformes aux modèles sociaux établis par le programme d’intervention seraient utilisés comme ressources biologiques de cette manière.

Peut-être que cela vous choque, mais vous pouvez comprendre car vous traitez vous-mêmes les animaux de cette façon, comme des ressources biologiques   fournissant nourriture, vêtements, médicaments, combustible. Dans la Grande Communauté, les ressources biologiques sont considérées comme étant très   précieuses parce qu’elles peuvent être utilisées et transformées de tant de manières. Nous venons de les mentionner : médicaments, supports de vie, reproduction et création de nouvelles espèces.

C’est pourquoi les visiteurs se saisissent de vos animaux en grand nombre. Ces derniers ne sont pas simplement enlevés pour obtenir des produits sanguins pour le programme de croisement mais parce que ces produits eux-mêmes ont une grande valeur et qu’ils peuvent être commercialisés avec beaucoup de succès.

Dans des sociétés technologiques telles que les collectifs, les ressources biologiques sont extrêmement précieuses et elles sont difficiles à trouver dans la communauté étendue. Comme nous l’avons dit à maintes reprises, votre monde représente un entrepôt biologique. Alors, si les visiteurs convoitent vos ressources minérales, ils convoitent également des éléments beaucoup plus élémentaires au maintien de la vie. Ils ont besoin d’eau. Ils ont besoin d’oxygène. Ils ont besoin de sang. Ils ont besoin des facteurs de résistance que l’on retrouve dans le sang. Ils ont besoin  de plasma. Ils ont besoin des éléments biologiques qui constituent la vie et en forment la base partout.

Cela veut dire qu’ils ont besoin de vous comme ressource biologique. Considérer que votre monde sera utilisé pour servir d’autres pouvoirs est une chose. Mais l’idée que vous serez utilisés pour servir d’autres pouvoirs est d’un tout autre ordre et représente une violation supplémentaire de vos droits fondamentaux.

Cela, bien sûr, n’apparaît absolument pas à l’ordre du jour qu’ils présentent. Ils  ne révéleront jamais ce volet de leur programme de domination à ceux qu’ils persuadent de devenir leurs adhérents et leurs représentants. Ils vous assureront qu’ils sont ici pour votre bien et votre salut et pour la préservation du monde ; c’est un des éléments de leur programme de pacification. Mais, comme nous l’avons fréquemment mentionné, s’ils insistent tant sur la préservation du monde, c’est qu’ils entendent combler leurs besoins. Les plantes, les animaux, l’atmosphère respirable, l’eau… ce sont toutes là des ressources utilisables et précieuses en elles-mêmes, tout autant que les richesses minérales. Mais l’item qui n’apparaît pas sur cette liste est l’être humain, vous-mêmes,  en tant que ressource biologique. C’est ainsi que les interventionnistes vous perçoivent

–  comme une ressource. Bien sûr, ils ne révéleront jamais une chose pareille à ceux qu’ils pacifient en ce moment ou à ceux qui acceptent des rôles de représentants et de défenseurs du programme d’intervention. Mais pourtant, c’est la pure vérité.

Vous vous demandez peut-être où sont allés tous ces gens qui ont été   kidnappés et qui ne sont jamais revenus. Posez-vous ces questions. Ont-ils fait une fugue ? En effet, certains ont fugué. D’autres furent victimes de la violence humaine, oui. Mais nous parlons ici d’un grand nombre de personnes à travers le monde qui sont disparues sans laisser de traces ni d’indices. Nous l’avons appris en étudiant les transmissions de vos gouvernements. Nous l’avons appris également à partir des informations que les Invisibles nous ont transmises. Et nous le savons parce que cela transparaît des intrusions des collectifs sur les autres mondes. Dès le déclenchement de leurs interventions, des individus se mettent à disparaître, d’une façon ou d’une autre, mystérieusement. Les gens qui se rendent compte de ces disparitions pensent qu’elles sont dues aux circonstances normales mais fâcheuses de leur propre société. L’explication sera offerte en ces termes.

Ici vous devez absolument penser à votre bien-être et au bien-être de votre famille, de vos enfants, de vos amis et connaissances. Puis, vous devez aller plus loin et considérer le bien-être du monde entier et la protection de la vie humaine. Vous serez utilisés en tant que ressource et quand votre utilité aura atteint sa limite, vous serez largués. C’est ainsi que les ressources sont utilisées. On préserve certaines d’entre  elles, on en épuise d’autres, tout comme vous le faites dans votre vie journalière.

L’intervention n’accorde pas de valeur à l’âme humaine, à l’esprit de l’humanité. Cette violation est si intégrale, si absolue. Et elle se produit déjà sous tous ses visages. Faites vos propres recherches et réfléchissez. Et vous verrez par vous-mêmes. De notre côté, notre perspective vient du fait que nous observons votre situation de l’extérieur. C’est une vue objective des conditions de votre monde et des forces qui sont à l’œuvre chez vous.

Comme nous l’avons mentionné dans notre première série d’exposés, si l’intervention venait à prendre son plein essor et que l’occupation soit complète, alors la population humaine serait réduite au rang de classe ouvrière efficace. Comment les interventionnistes pourront-ils accomplir cela sans soulever l’outrage chez les citoyens et sans provoquer une révolution ? C’est très simple : en faisant disparaître certaines personnes et en isolant ceux qui sont considérés comme étant peu coopératifs ou dissidents. Ils disparaîtront pour ne plus jamais être revus. Et pendant que les affaires humaines conserveront une apparence de normalité, un groupe puissant différent dirigera tout de derrière la scène et le monde ne sera plus jamais le même.

Les collectifs espèrent pouvoir accomplir leur objectif de maintenir leurs affaires ici aussi longtemps qu’ils le désirent sans déclencher une révolution car cela leur coûterait très cher. Et les coûts seraient également énormes pour l’humanité. Les visiteurs sont ici pour faire des affaires. Vous faites partie de leur commerce. Vos mains. Vos yeux. Vos organes reproducteurs. Votre sang. Votre plasma. Votre biochimie. Tout cela fait partie des affaires qu’ils brassent. Vous êtes à leurs yeux du bétail intelligent – utile, intéressant et important au plan commercial.

Au début, ils traiteront avec déférence ceux d’entre vous qui les rencontreront en personne mais ils ne vous accorderont ni pouvoir, ni choix. Ils essaieront seulement de vous convaincre de la sagesse de leurs façons de faire et de la nécessité de leur présence dans le monde. Et si vous déclinez l’invitation ou si vous leur résistez, ils vous rendront la vie difficile ou ils laisseront tomber, vous réservant pour un usage ultérieur.

Ceux qui les ont combattus font partie des gens qui ne sont jamais revenus chez eux puisqu’ils ont été éliminés, conséquence de leur comportement. Comment connaissons-nous ces détails ? Nous les connaissons parce que nous comprenons les collectifs. Nous comprenons leur commerce légal et nous comprenons leur commerce illégal. Ils veulent utiliser tout ce qui a une valeur dans votre monde. Et ils veulent utiliser chaque morceau de votre personne. Tout comme vous voudriez utiliser chaque partie de la vache ou du mouton ou de tout autre animal que vous élevez pour vos propres fins.

Comment savons-nous qu’ils font ces choses chez vous ? Nous le savons parce que nous surveillons leurs communications. Sinon, nous ne serions pas en mesure d’observer leurs activités en entier et de comprendre la nature de leur participation ici. Elle est en fait remarquablement semblable à leur participation dans les autres mondes émergeants. Et ce que nous ne pouvons pas voir, les Invisibles nous l’ont révélé.

Nous avons appris à partir de leurs transmissions – leurs communications entre leurs satellites installés sur Terre et leurs bases au-delà de votre espace – que beaucoup de leurs “spécimens,” terme qui vous désigne, ont péri ou ont été utilisés à d’autres fins. De plus, nous savons d’après les transmissions internationales que beaucoup de gens disparaissent. Il n’est donc pas difficile pour nous de faire le rapprochement.

Ils tentent de générer une nouvelle race qui endossera les fonctions de leadership auprès de l’humanité, une race hybride ; pour y arriver, ils ont besoin de toutes ces ressources biologiques que nous avons mentionnées.

Nous parlons ici de la partie la plus cachée, la plus secrète de leur ordre du jour, la partie qu’ils ne vous révéleront jamais volontiers, la partie que vous ne pouvez jamais percevoir sans une grande assistance. C’est la plus secrète de leurs activités. Ils vendent des produits biologiques sur ce que vous appelleriez le “marché noir” de la galaxie. Ces produits ont en effet une valeur considérable et ils sont très en demande.

Dans la plupart des endroits où il se fait du commerce, comme par exemple au voisinage de votre monde, un commerce comme celui-là est illégal car il est considéré répréhensible aux plans de la morale et de l’éthique. Mais vu le nombre de sociétés technologiques en existence dans l’univers versus la rareté des ressources biologiques telles qu’on les retrouve chez vous, ces éléments fondamentaux sont en très grande demande.

Bien des nations qui possèdent une technologie de pointe ont complètement épuisé leurs ressources biologiques ; elles doivent donc en trouver ailleurs. Marchander ces ressources et les négocier devient primordial pour elles. On ne parle pas  simplement de nourriture, de minerais, de métaux et autres éléments du genre. On parle également de produits biologiques. De tels produits abondent dans votre monde et ils abondent dans la famille humaine.

Alors, quand quelqu’un demande : « Qu’est-ce qu’ils veulent ? », la réponse appropriée est la suivante : « Ils veulent votre monde et ses ressources. Et ils veulent votre personne et ses ressources ». Comme nous l’avons dit, c’est l’élément le plus secret de leur programme. Mais vous devez être mis au courant car cet aspect de leurs activités rend la violation complète.

Les visiteurs ne “détestent” pas l’humanité. Ils ne sont pas cruels et meurtriers dans le sens où vous pouvez le penser. C’est juste qu’ils vous perçoivent comme une ressource tout comme vous percevez vos animaux comme une ressource. S’ils vous savent intelligents, ils considèrent tout de même que vous êtes irrémédiablement chaotiques et indisciplinés et ils ne comprennent pas vos motivations plus profondes. Ils voient votre technologie en phase plutôt adolescente, et ils observent vos comportements destructeurs avec inquiétude, anxiété et répulsion. Comme ils n’ont pas la connaissance, cette fondation spirituelle, ils ne voient pas que ce qu’ils commettent sur votre monde est répréhensible au niveau de l’éthique ou de la morale. C’est simplement pour eux une occasion de combler leurs besoins de base.

Comme nous l’avons dit, les collectifs présents chez vous cherchent à s’adjoindre l’humanité mais seule une partie très sélectionnée de votre population serait acceptable à leurs yeux. Et vous n’occuperiez pas les niveaux supérieurs de leur hiérarchie. Alors, qu’adviendra-t-il du reste de la population si l’Intervention est menée à son terme, si l’occupation est totale ?

Nous avons hésité à vous révéler certains éléments parce que nous ne voulions pas perdre votre attention. Nous ne voulions pas que votre sentiment d’impuissance  face à de telles révélations vous conduise vers la dénégation de la réalité présentée. Nous avons donc essayé d’être extrêmement prudents dans notre façon de la présenter. Mais il y a tout de même certains détails importants que vous ne pouvez percevoir aisément de votre point d’observation ; il nous revient de vous mettre au courant. Même si nous recevions nous aussi le genre d’assistance que nous vous offrons aujourd’hui, nous avons dû néanmoins apprendre ces réalités par nous-mêmes. Nous avons dû faire face à la nature répréhensible des collectifs et à leur manque de moralité et d’éthique. Voilà pourquoi nous évitons les collectifs et que nos mondes leur sont interdits.

De nombreuses nations dans l’univers ont créé des alliances pour se protéger de collectifs tels que ceux qui vous visitent, en particulier dans les régions bien peuplées de la galaxie. Les collectifs voient des syndicats commerciaux, des pouvoirs et des  autorités régionales réglementer leurs activités commerciales. Ils sont tenus en échec par de nombreuses forces différentes qui ne veulent pas tomber sous l’effet de leurs techniques de persuasion ou de contrôle. Et nombreux même sont leurs partenaires commerciaux qui se méfient d’eux. S’ils sont forcés de faire du commerce avec les collectifs, ils doivent se protéger de leur influence.

Les minerais, l’eau, les ressources biologiques, la nourriture… toutes ces ressources sont précieuses dans l’univers. Les grandes sociétés technologiques telles que les collectifs en ont immensément besoin pour assurer leur propre maintien. Leur commerce vise principalement l’acquisition de toutes ces choses. L’exploration tient également une place importante car il leur faut trouver de nouvelles sources d’approvisionnement. Dans cette optique, ils s’intéressent d’abord et avant tout bien sûr aux nouvelles découvertes minérales et aux mondes émergeants tels que le vôtre, des mondes qui émergent dans leur environnement dans des régions où ils ont de l’influence et du pouvoir.

Réfléchissez bien à ce que nous venons de vous communiquer. Ensuite, passons aux explications portant sur ce que vous devez faire.

Livre II – Quatrième Exposé – Les Collectifs

Des sociétés existent dans la Grande Communauté à tous les niveaux concevables de développement social et spirituel. Cela va des sociétés pré-agricoles jusqu’aux empires, aux collectifs et autres genres d’organisations établies entre un certain nombre de nations qui veulent ainsi assurer leur défense et le commerce. Chaque niveau offre d’innombrables expressions. Pourtant, comme nous l’avons dit, il existe dans la galaxie de vastes régions inexplorées et peu peuplées où bien des sociétés vivent en secret. Et il y a de nombreuses cultures qui n’ont même jamais été découvertes.

Dans notre exposé précédent, nous avons présenté une analogie entre la galaxie sillonnée de routes et votre propre système routier, tel qu’il est représenté sur vos cartes routières. Certaines routes sont très importantes, d’autres sont secondaires mais il y a également des régions où il n’en existe aucune.

Nous privilégions de vous offrir les renseignements sur la Grande Communauté qui sont les plus pertinents à votre position dans l’espace et les meilleurs à décrire vos environs particuliers. Les zones de la galaxie qui se trouvent éloignées des grands centres de mondes habités paraîtront très vides et dépourvues de vie. La portée de vos instruments d’observation est encore extrêmement limitée ; vous ne pouvez pas observer au-delà des planètes les plus proches, même celles de votre système solaire. Vos tentatives de communiquer par radio sont futiles parce que personne n’utilise ce genre de technologie pour les communications interplanétaires.

On peut se déplacer très rapidement dans l’espace selon vos standard ; mais vu l’immensité du territoire, ce type de locomotion demeure encore très lent. Les grands empires et les collectifs ne peuvent prospecter qu’à proximité d’une infrastructure qu’ils auront établie. Le maintien d’avant-postes éloignés est très compliqué au plan de la logistique et cela présente d’autres difficultés comme une ingérence possible venant d’autres races, les problèmes de juridictions régionales et les disputes. C’est pourquoi vous ne rencontrerez pas de collectifs dans les régions peu peuplées de la galaxie. Même les grands empires envoient rarement des explorateurs de ressources dans ces régions trop éloignées car si ces explorations devaient s’avérer fructueuses, les problèmes de logistique en vue d’accéder à ces ressources et d’expédier le matériel nécessaire seraient énormes. Pour compliquer l’affaire encore davantage, il y a des règles régionales de conduite qui s’appliquent dans les régions plus peuplées de la galaxie. Ainsi, les nations ne sont pas vraiment libres d’aller explorer n’importe où à leur gré.

Bien sûr, nous ne pouvons pas nous attendre à ce que la famille humaine comprenne cela. Votre perspective actuelle est que l’univers est vraiment là pour être exploré et conquis à votre guise. Mais hélas, vous n’êtes pas les premiers arrivants dans le secteur. Et il y a bien là des civilisations et des empires qui sont tellement plus  anciens que les vôtres.

Oui, il se produit des guerres et de grands conflits dans l’univers mais ils sont rares. Si les rébellions et les différends internes sont assez communs, par contre les guerres entre grandes nations et empires sont plus rares que vous ne pouvez le penser. Nous ne pouvons parler des autres galaxies car nous ne nous y sommes pas aventurés. Mais nous savons qu’il en est ainsi dans cette galaxie d’après ce que avons appris au cours de nos propres voyages et d’après nos recherches.

L’humanité est au stade des découvertes technologiques ; c’est donc là qu’elle place ses espoirs et ses convictions. Cependant, le pouvoir d’influer sur l’environnement mental est de loin la plus grande arène d’influence parmi les nations plus avancées. Car, comme nous l’avons dit précédemment, les meilleurs gains à faire ne se trouvent pas habituellement dans le domaine de la technologie puisqu’on peut facilement l’acheter ou la copier.

Par contre, les ressources sont précieuses ; toute destruction de ressources est généralement perçue comme étant défavorable. Il est donc préférable de persuader une race de conclure une alliance avec vous que d’essayer de la conquérir par la force, ce qui risquerait de détruire des ressources. Les collectifs le savent bien. De nombreuses civilisations plus avancées comprennent cela également ; elles l’ont appris par le biais  de nombreux essais et erreurs et de périodes difficiles de leur histoire. À mesure que les sociétés progressent au plan technologique, leur besoin en ressources augmente et la conservation des ressources naturelles acquiert une plus grande importance. Nombreuses sont les sociétés développées qui ont épuisé leurs ressources au point où leur monde est devenu stérile et improductif.

La raison pour laquelle ces quelques races qui vous connaissent démontrent un tel intérêt pour votre monde est alors évidente ; c’est un véritable gros lot à gagner : une biologie riche, d’abondantes ressources, une position stratégique importante, d’accès facile pour nombre de collectifs qui vivent dans cette partie de la galaxie… Le fait que votre monde soit situé à proximité des régions bien peuplées est à la fois un avantage et un désavantage. L’inconvénient, bien sûr, c’est que votre monde sera remarqué, qu’il  est remarqué en ce moment même et qu’il est à la portée des collectifs (une des formes de structure sociale que l’on retrouve dans l’univers). Cependant, l’avantage est que votre monde ne peut pas être conquis car vous vivez dans une partie de l’espace gouvernée par des règles de conduite. Si votre monde était situé dans une partie très éloignée de la galaxie où de telles règles de conduite n’existent pas, il pourrait alors être conquis par la force. Des explorateurs de ressources pourraient se l’approprier, des pirates, de grands états formés de nations, n’importe qui capable d’en gagner l’accès et de maintenir contrôle et autorité.

Donc, le fait que vous viviez dans une partie de l’univers plus “civilisée” disons, vous garantit une certaine protection. Dans cette région où nous demeurons également, il est illégal d’envahir un nouveau monde tel que le vôtre sans l’autorisation de la race indigène. Cela veut dire que votre monde ne peut pas se joindre à une plus grande association à moins que la population ne démontre visiblement son consentement et que l’intervention chez elle soit une opération qu’elle souhaite. Étant donné que la plus Grande Communauté est un environnement très compétitif, surtout la région où vous habitez, et que de nombreux collectifs s’y trouvent, ces derniers ont tendance à se tenir mutuellement en respect et, si nécessaire, ils engageront des poursuites légales si les règles de conduite de base sont violées.

Par conséquent, si un collectif cherchait à s’approprier votre monde de force, il verrait ses plans contrecarrés par d’autres collectifs qui s’y intéressent et par des compétiteurs de partout qui tiennent ce genre de comportement en échec.

Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que vous compreniez les détails d’une situation si complexe mais il est important que vous sachiez que l’univers qui vous entoure n’est pas vide et dénué de vie. Il importe que vous sachiez que l’univers dont vous faites partie n’est ni primitif ni incontrôlé. Cela vous aidera à comprendre comment les collectifs impliqués chez vous fonctionnent et comment vous pouvez les repousser. Cela vous donne certains avantages que vous devez apprendre à reconnaître et à utiliser par vous-mêmes.

Il existe de grands empires dans d’autres parties de l’univers ; ils ont pu établir leurs propres règles puisqu’ils ont peu de compétiteurs dans leur zone. Et dans bien d’autres régions, de nombreuses nations ont formées des associations, soit à but économique ou politique ou militaire, ou les trois, à des fins d’échanges commerciaux et de défense mutuelle. Ce genre d’association est assez commun dans les régions densément peuplées de l’univers.

La région dans laquelle vous vivez, très vaste selon vos propres observations, contient approximativement cinq mille étoiles. Nous appelons cela une région parce que c’est ainsi que l’espace est délimité. C’est une très petite partie de la galaxie, comme vous pouvez l’imaginer, mais passablement vaste si l’on considère vos intérêts et vos besoins. Des règles importantes de conduite régissent cet espace. Vous y trouvez de petits empires ; certains passeraient à vos yeux pour des dictatures alors que d’autres sont de nature plus démocratique. Vous avez des collectifs qui sont assez puissants mais limités dans certains domaines de leur influence. Toutes les régions connectées par des corridors principaux de commerce sont gouvernées par des assemblées et des codes de conduite. Cela vise à fournir sécurité et protection et à assurer qu’il ne se déclare aucun conflit qui puisse éventuellement dégénérer en guerre ouverte. Des différends se produisent fréquemment et ils se règlent par négociations ou par procédures légales.

Cependant, ces entités gouvernantes surveillent uniquement et en priorité les routes commerciales. Elles sont supportées par des organisations d’états qui les ont mises sur pied pour s’assurer de bénéfices et d’une sécurité mutuels. Quelques-unes de ces organisations sont plus fortes que d’autres. Pourtant, là où vous avez de plus   grands pouvoirs en compétition, les règles de conduite sont tout autant prises au sérieux et appliquées avec le même sérieux.

Les collectifs n’ont pas le droit de posséder des armées ou des forces militaires dans la région où votre monde est situé. Cependant, ils peuvent avoir des forces de sécurité pour assurer leur propre défense. Étant donné qu’ils sont essentiellement des institutions économiques, ils cherchent à protéger leurs intérêts et leurs avenues de commerce avec leurs propres forces. Mais ils n’ont pas de grandes armées telles que vous pourriez l’imaginer. Ils peuvent embaucher des forces de sécurité quand ils voyagent dans des régions où les nations résidantes sont considérées comme dangereuses pour le commerce ou politiquement instables. Mais essentiellement, les collectifs ne sont pas des pouvoirs militaires ; ce sont des pouvoirs économiques. Ils se concentrent sur le commerce, l’acquisition de ressources et la création d’alliances avec des mondes tels que le vôtre. Nous aimerions maintenant prendre le temps de vous les décrire.

Il y a plusieurs collectifs qui opèrent dans la région où se trouve votre planète. Quelques-uns y ont leur centre d’opération. D’autres ont leur centre ailleurs mais ils gèrent d’importants établissements satellites installés dans votre zone. Il est intéressant de constater que là où des collectifs existent et rivalisent les uns avec les autres, les autres nations ont établi leurs propres défenses contre les collectifs afin que ces derniers ne puissent pas intervenir dans leurs activités économiques, leurs échanges commerciaux et leurs affaires internes. Nous parlons ici d’un grand nombre de nations à l’intérieur d’une région. Plusieurs ont leurs propres établissements militaires. Les collectifs doivent donc se conformer à certaines règles de conduite ou s’attirer de très graves répercussions. Ne possédant pas eux-mêmes d’armement d’importance, ils doivent utiliser la négociation, la diplomatie et l’influence comme moyens principaux  pour atteindre leurs buts.

Par conséquent, ceux que vous rencontrez en ce moment dans l’univers représentent des organisations hautement structurées, très hiérarchisées, dont la fonction est l’acquisition de ressources et le développement. Les collectifs, dans l’ensemble, sont composés d’un nombre de races qui fonctionnent à différents niveaux d’autorité et de commandement. Il est fort probable que personne chez vous n’ait encore rencontré les têtes dirigeantes des collectifs actuellement présents sur Terre. Vous avez seulement rencontré les classes ouvrières qui sont élevées pour occuper des fonctions spécifiques. Bien que ces êtres soient des entités biologiques, leurs codes biologiques, leur génétique, leur formation et leur éducation font en sorte qu’ils ont très peu d’individualité et de capacité personnelle en matière de raisonnement et de discernement. Ils sont tout à fait programmés pour fonctionner dans les cadres d’une mentalité de collectif. Ils sont rigidement contrôlés. Ils ont peu ou pas de liberté personnelle. Leurs tâches sont très spécifiques et ils les effectuent avec une efficacité impressionnante.

Mais les collectifs sont fondamentalement faibles parce qu’ils ne  sont pas fondés sur ce que nous appelons la Connaissance. Par conséquent, ils n’ont pas cette pensée lucide de laquelle jaillit la force. Ils ne sont pas créatifs dans leurs approches. Ils ont tendance à s’imiter l’un l’autre. Ils comptent sur leur structure, leur code de conduite et leur capacité à manipuler les pensées et les sentiments non seulement de leurs membres mais d’autres races qu’ils cherchent à influencer. S’ils sont très puissants sous certains aspects, ils ont aussi leurs faiblesses inhérentes.

Tout au long de leur histoire, les collectifs ont eu beaucoup de difficulté à maintenir contrôle et autorité sur leurs populations résidantes parce qu’elles se composent de nombreux groupes raciaux différents. Les classes ouvrières sont élevées pour servir mais même ces dernières ont certaines qualités que les classes dominantes des collectifs trouvent difficiles à gérer. Des révoltes se sont produites et les collectifs ont alors essuyé de sérieuses pertes. Ils sont très certainement imparfaits, mais plus fondamentalement, ils ne sont pas gouvernés par la connaissance ou le pouvoir de l’esprit. Cela veut dire que les êtres qui sont solidement connectés à leur connaissance intérieure et qui sont libres de voir, de savoir et d’agir, peuvent pénétrer leurs défenses, découvrir leurs secrets, révéler leurs activités et saisir leur duperie.

D’autres nations vivant dans des régions semblables à la vôtre sont très, très prudentes avec les collectifs et elles ne les autorisent pas à se mêler de leurs affaires internes. Quelquefois, elles perçoivent les collectifs comme un mal nécessaire car c’est auprès d’eux qu’elles se procurent certaines ressources essentielles qui leur manquent. Les collectifs démontrent une grande habileté et une grande compétence dans les domaines où ils excellent. Mais les nations qui ont été capables d’établir de bonnes relations avec eux ont eu à maintenir leurs distances et être extrêmement discrètes.

Il est certain qu’une race qui comprendrait ses vrais intérêts et les réalités de la vie dans l’univers n’autoriserait en aucun temps une ingérence comme celle qui se pratique actuellement dans votre monde. Le fait qu’une telle intervention soit si bien enclenchée chez vous démontre que l’humanité n’a pas cette compréhension et n’a pas l’unité ou la cohésion sociale pour y résister et mettre fin à des visites injustifiées et non désirées comme c’est présentement le cas.

On nous a dit qu’il y a chez vous de grandes organisations économiques dont les intérêts sont répartis à travers le monde ; elles emploient à leur service différentes nations et différents groupes. C’est de cette manière également que les collectifs  opèrent mais ils le font sur une échelle tellement plus vaste. Ils peuvent comprendre des centaines de mondes et d’établissements planétaires et être localisés très loin au-delà des vastes d’espace. Ils peuvent avoir un contrôle considérable et ils sont toujours intéressés à gagner de nouvelles allégeances et à s’adjoindre de nouveaux membres.

Un collectif est une forme de structure sociale parmi tant d’autres dans l’univers. Les collectifs varient entre eux. Quelques-uns sont purement économiques et séculiers dans leur établissement, leur centre d’activités, leur doctrine et leur philosophie. D’autres ont des composants religieux. Cependant, le fait qu’ils aient des composants religieux ne signifie en rien qu’ils soient religieux de nature. Cela veut simplement dire qu’une partie de leur philosophie inclut la spiritualité, selon le degré de conscience spirituelle qui existe chez leurs membres, que cette philosophie la soutient et qu’elle dirige la conscience spirituelle ou l’intérêt, en particulier parmi ses classes dirigeantes. Toutefois, nous avons constaté qu’en général les collectifs faisaient de leur propre  survie et de leur propre structure l’unique objet de leur dévouement. Ce dévouement est par contre presque religieux par nature, bien que leurs organisations le soient rarement.

S’ils étaient bien éveillés à la connaissance, ils ne vivraient pas en collectifs. Fondamentalement, un collectif est différent d’un empire par le fait qu’il n’a pas de planète mère, de planète patrie. Il est constitué de planètes dissemblables qui se sont jointes, habituellement au moyen de la conquête et de la persuasion, pour devenir une force économique redoutable. Alors qu’un empire est habituellement centré dans un monde ou dans une région et formé d’une race unique, les collectifs sont composés de nombreuses races différentes. Nous n’avons jamais été capables de pénétrer la hiérarchie d’un collectif ; nous ne pouvons donc parler de la composition de son leadership en terme d’origine raciale. Mais nous savons qu’ils sont hétérogènes et qu’ils gèrent leur diversité selon un code d’éthique strict et un contrôle hiérarchique que vous trouveriez totalement oppressif. Nous ne pourrions certainement pas vivre dans une telle société bien que dans nos cas, nous soyons passés bien près de devoir le faire.

La vraie démocratie, comme vous l’appelleriez, existe dans l’univers, en grandes manifestations même, mais elle est beaucoup plus rare que vous ne pourriez le penser et toute vraie démocratie aurait certainement à devenir très forte dans ses relations avec la plus Grande Communauté et très prudente à éviter, si possible, toute interaction avec les collectifs et autres genres d’empires agressifs.

Il n’y a aucun empire qui soit prédominant dans l’univers. La diversité est trop grande et les formes de vie trop nombreuses. Il y a trop de compétition aussi. Il existe des différends entre certaines nations qui durent depuis longtemps. La technologie avancée abonde dans bon nombre de sociétés ; les avantages recherchés ne sont donc pas à caractère technologique. Bien que quelques nations soient plus riches que d’autres, les systèmes de défense contre toutes les formes d’intrusion violente sont devenus redoutables dans l’univers. Ici encore les collectifs sont quelque peu avantagés du fait qu’ils n’utilisent pas la force. Ils ne comptent pas sur une présence militaire pour atteindre leurs objectifs.

Nos mondes patries sont tous situés dans la même région que le vôtre ou tout près. Nous avons tous dû négocier avec les collectifs. Nous avons tous dû négocier  avec les explorateurs de ressources venus d’ailleurs. Nous avons tous eu à apprendre à protéger et à sauvegarder notre liberté et à devenir aussi autosuffisants que possible, dans bien des cas comptant les uns sur les autres pour les ressources essentielles à notre survie et à notre bien-être.

Plus un monde développe l’autosuffisance, plus il est capable de la soutenir, plus il sera fort et indépendant par nature dans l’univers. Souvent des nations deviennent dépendantes des collectifs parce qu’elles ont épuisé leurs ressources fondamentales et qu’elles doivent maintenant compter sur les échanges et le commerce pour se procurer les choses essentielles dont elles ont besoin pour vivre. Cela, bien sûr, les rend extrêmement vulnérables à l’usurpation et dans bien des cas, elles finissent pas joindre des collectifs ou deviennent extrêmement dépendantes d’eux.

Avec la détérioration de votre environnement naturel et l’épuisement rapide de vos ressources essentielles, vous vous placez dans une position d’extrême vulnérabilité et d’impuissance dans l’univers. Cette perception doit s’intégrer à votre compréhension. Vos gens, même vos gouvernements et vos leaders, ont peu sinon pas conscience des réalités de la vie, du commerce et de la manipulation qui existent dans l’univers. Nous avons beaucoup appris de vos transmissions et nous avons beaucoup appris des Invisibles. Les problèmes de votre monde, à bien des égards, sont identiques à toute vie en émergence et en développement partout dans l’univers.

Alors, il y va de votre intérêt de maintenir et de soutenir les ressources de votre monde et de les régénérer avec succès. Sans cela, les collectifs auront un grand avantage avec leurs offres séduisantes. Sans cela, même si vous arriviez à résister aux collectifs, vous auriez éventuellement besoin de ce qu’ils ont à offrir : matières premières, énergie, production de nourriture, technologie avancée. Toutes ces choses créent un état de dépendance, que ce soit envers un collectif ou envers d’autres types d’entités – états, nations, organisations – impliquées directement dans les échanges et le commerce. Votre monde serait clairement en position de désavantage s’il ne pouvait négocier avec succès les éléments mêmes dont il a besoin. Il se verrait obliger d’accepter les termes qui lui seraient finalement présentés. L’issue devient évidente : vous vous retrouveriez incorporés à l’infrastructure d’autres mondes, que ce soit un collectif, un empire ou une association agressive de mondes, tous ces groupes qui cherchent toujours de nouveaux territoires et de nouvelles ressources.

Les Invisibles nous ont dit que beaucoup de gens se sont sentis impuissants et désespérés à l’idée de faire face à tout cela lorsqu’ils en prirent connaissance dans   notre première série d’exposés. Nous comprenons. Nous sommes passés par là. Les conséquences furent très graves parce que nous ne nous étions pas préparés à temps. Cependant, comme nous l’avons dit – et nous devons continuer à insister sur ce point – l’humanité a le pouvoir et la compétence de mettre un terme à l’intervention actuelle et  de prévenir de futures interventions de ce genre. Vous avez une connaissance inhérente qui vit à l’intérieur de vous. C’est ce que nous signifions par spiritualité. Vous avez suffisamment de pouvoir individuel et suffisamment de technologie pour mettre fin au genre d’ingérence qui se produit dans votre monde en ce moment. Vous pourriez mettre les visiteurs à la porte si vous aviez la volonté de le faire. Mais vous devez vous éduquer aux réalités de la Grande Communauté et vous devez être très clairs et  circonspects au regard du problème qui se pose devant vous. C’est pourquoi notre conseil est si important, si toutefois vous pouvez le recevoir.

Une partie du plan d’intervention consiste à décourager ceux qui sont informés  de sa vraie nature. En d’autres termes, les visiteurs visent à démoraliser et à décourager les individus qui deviennent conscients de l’intervention, à les faire se sentir faibles, impuissants et impotents devant une telle entreprise, à leur faire croire que les pouvoirs qui les visitent sont énormes et accompagnés d’une force illimitée, et qu’ils sont absolument incapables de résister à la persuasion des visiteurs ou de se défaire d’eux.

Ce n’est qu’une partie de la manipulation perpétrée. Ceux qui se montrent coopératifs et réceptifs se verront présenter les glorieux avantages d’une collaboration. Pour ceux qui doutent de tout cela ou qui ne peuvent être persuadés, on se servira du découragement et de la démoralisation comme outils fondamentaux d’influence.

Alors ici, vous devez comprendre que vos propres sentiments de faiblesse et d’impuissance ne sont pas simplement le produit de votre manque de confiance en vous-mêmes. En fait, cela fait partie de la suggestion propagée dans votre environnement mental en vue de vous manipuler. Nous sommes au courant que vos gouvernements encouragent leurs citoyens à se sentir faibles et dépendants de la structure des gouvernements et de leurs leaders. Mais nous parlons ici d’un genre d’influence plus grand et plus envahissant.

L’humanité succombera parce qu’on l’aura persuadée de le faire ou parce qu’on l’aura dissuadée de résister. Ce sont deux formes de manipulation partageant un but commun. Par conséquent, vous ne devez pas perdre la foi. Vous devez vous informer sur les réalités de la vie dans la Grande Communauté.

Vous avez des forces et vous avez des faiblesses. Les collectifs ont des forces et ils ont des faiblesses. Votre position dans l’univers a des avantages et des inconvénients. Vous avez aussi des alliés qui veulent voir la liberté humaine sauvegardée, qui veulent voir l’humanité émerger dans la Grande Communauté en tant que monde libre, unifié et protégé. Nous supportons cela partout, car c’est là la vraie inclination spirituelle. Dans l’univers dans lequel vous vivez, il y a des forces redoutables qui s’y opposent mais il y a des forces puissantes qui la gardent vivante, l’encouragent et la nourrissent partout où cela est possible.

Par conséquent, comprenez que si vous vous sentez faibles, impuissants et accablés, une partie de cette sensation vient de la manipulation de l’environnement par les forces mêmes de l’intervention. Ici, vous devez investir une grande confiance en la bonté inhérente de l’homme et reconnaître la vraie valeur de votre liberté. Vous n’avez jamais été défiés comme cela auparavant. En tant que race, en tant que société, en tant que monde, vous n’avez jamais vu votre liberté défiée auparavant. Vous êtes tous capables d’apprécier la liberté dont vous jouissez. Mais maintenant, elle est menacée ; cette situation vous sert de moteur pour vous unifier et guérir vos conflits et vos anciennes animosités mutuelles. Vous résolvez d’un coup bon nombre de vos  problèmes qui vous apparaissent finalement banals comparés à la menace que vous avez sous les yeux. Ce qui compte, c’est la préservation de votre liberté et de votre prééminence dans votre propre monde. Ce qui importe maintenant, c’est la conservation des ressources de votre monde pour votre propre survie et votre sécurité dans l’avenir. Ce qui importe maintenant, c’est que vous reconnaissiez l’intervention en cours et que vous preniez les mesures nécessaires pour la contrecarrer et l’arrêter. Cela doit se passer à tous les niveaux de vos sociétés, aux niveaux des gouvernements, des religions et au niveau de la volonté des citoyens.

Il y a de grandes forces spirituelles dans le monde que nous connaissons qui supportent cela et qui l’encouragent. Mais les effets de l’intervention et l’ignorance des gens eux-mêmes peuvent couvrir leur influence et leurs voix. Dans notre cas, des émissaires furent envoyés non loin de chez nous pour nous aviser du danger menaçant auquel nous faisions face relativement à l’infiltration de pouvoirs étrangers dans nos mondes. Par le biais de la séduction – et c’est exactement ce qui se passe chez vous en ce moment – nous étions poussés à une alliance de laquelle nous allions pouvoir tirer des avantages mutuels de commerce et d’échanges. Ceux qui demeurèrent sceptiques et qui résistèrent à une telle persuasion furent aliénés de leur société ; ils furent dissuadés, découragés et démoralisés jusqu’au point où ils furent incapables de prendre un rôle de premier plan et de représenter la volonté du peuple.

Si vos gens veulent simplement de petits bidules en provenance de l’univers, de nouveaux jouets technologiques pour s’amuser, et qu’ils sont prêts à céder leur liberté et leur autonomie pour cela, alors nos avis n’auront pas grand poids. Mais l’éducation doit commencer quelque part. Et elle doit atteindre les gens qui sont sensibilisés à la réalité de la communauté galactique. Elle doit atteindre ces gens qui apprécient la liberté humaine et qui ne la prennent pas pour acquise. Elle doit atteindre ces gens qui ont déjà été affectés par l’intervention, directement ou indirectement. Elle doit commencer quelque part. Et comme nous l’avons dit, nos exposés ne représentent qu’une partie de la préparation. Vous avez besoin de savoir que vous avez des alliés dans la Grande Communauté, mais vous avez besoin de savoir également que ce sera la force humaine et la coopération humaine qui tourneront la marée en votre faveur. Nous pouvons vous donner notre avis mais là doit s’arrêter notre participation.

Vous devez comprendre sans ambivalence et sans confusion la vraie nature et le but de l’intervention dans le monde d’aujourd’hui. Vos alliés ne sont pas sur votre territoire en ce moment. Ils ne marchent pas à la surface de la planète. Ils ne résident pas à l’intérieur non plus. Ils n’influencent pas vos gouvernements et les gens en  position de pouvoir. Ils ne contactent pas ceux d’entre vous qui sont psychiquement sensibles. Ils n’essaient pas de persuader les individus empreints de convictions religieuses. Nous parlons au nom de vos vrais alliés ; notre discours vise à vous offrir perspective, compréhension et retenue et à vous aider à mettre fin aux influences qui sont dirigées contre vous et cela, depuis des décennies déjà. Vous avez le pouvoir de résister. Vous avez le pouvoir de vous unir. Vous avez le pouvoir de vous débarrasser de cette influence.

Les collectifs ne croient pas que vous résisterez ; ils sont donc moins prudents qu’ils ne devraient peut-être l’être à leur jeu d’influence. Ils pensent que ce projet sera long mais facile à mener à terme et qu’ils atteindront leur but ultime sans grande difficulté. De notre côté, nous devons rejoindre les gens qui sont prêts à leur répondre et capables de le faire. Il n’y a aucun autre problème ou dilemme dans votre vie qui soit aussi critique que celui-là. Tout ce que vous faites pour vous-mêmes, ou pour votre nation, votre groupe, votre culture ou votre tradition religieuse sera perdu face à l’intervention. Vous ne voulez pas faire partie d’un collectif. Vous devez nous faire confiance sur ce point et réfléchir sérieusement à nos propos. Il n’y a pas de place pour la liberté dans un pareil système. Vous serez relégués au rang de domestiques liés à  vos nouveaux maîtres. Et, bien que ceux d’entre vous qui représenteront les maîtres jouiront de certains privilèges, ils seront tout de même asservis eux aussi. Et même si vous pouviez encore trouver le pouvoir de résister à ce moment-là, les coûts seraient  énormes et les conséquences, graves.

Il apparaît aux pouvoirs gouvernants qui observent les collectifs en train de s’infiltrer dans votre monde que l’humanité est ouverte à la présence des collectifs. Vu de l’extérieur, l’humanité donne l’impression qu’elle est en faveur de cette ingérence. C’est pourquoi les visiteurs dépensent tant d’énergie à se trouver des émissaires et des individus en position de pouvoir et de leadership qui acceptent de prôner la présence des visiteurs et d’affirmer leur promesse de richesses accrues, de pouvoir, de liberté et de paix. Pouvez-vous comprendre ce que nous vous disons ici ? Vous êtes doublement dupés, et par des humains et par des visiteurs.

Jusqu’à ce qu’une forte voix qui résiste à l’Intervention se fasse connaître et entendre publiquement, les observateurs extérieurs auront l’impression que l’humanité accueille l’intervention et qu’elle la préconise. Déjà, l’intervention a de nombreux orateurs et représentants, mais peu de critiques verbales. Une telle critique créera à coup sûr des problèmes pour l’intervention. Si les gens peuvent parler ouvertement et affirmer : « Non, ce n’est pas correct ! On nous visite contre notre volonté ! On nous persuade et on nous manipule contre notre volonté ! Nous ne pouvons accepter cela ! Nous ne sommes pas consentants ! Et nous demandons que les visiteurs partent ! » Jusqu’à ce que de telles voix se fassent entendre, il semblera aux corps gouvernants et aux compétiteurs des collectifs que les visiteurs sont ici avec le consentement des Terriens. Si vous arriviez simplement à soulever une clameur venant du public, cela serait très bénéfique à la situation.

Vous n’avez pas à déloger physiquement les visiteurs et à les chasser. Vous devez simplement démontrer votre déplaisir face à leur présence et à leurs activités. Et vous devez démontrer de la réserve au regard de leur programme de séduction et de leurs tromperies. Et vous devez dénoncer leur tentative d’hybridation avec des humains visant à créer un nouveau leadership. Et vous devez vous élever contre les abductions. Car vous savez, ces choses se passent en secret ; même les autorités extérieures ne sont pas au courant de ces faits.

Nous devons continuer à insister sur ces points afin que vous puissiez les voir et les comprendre clairement. Élevez votre voix contre l’intervention et vous la mettez à risque. Résistez à l’Intervention et elle doit s’arrêter et les collectifs doivent trouver d’autres manières de capter votre attention et de s’attirer votre allégeance.

Comme nous l’avons dit dans nos discours précédents, personne ne devrait mettre le pied sur votre sol sans votre consentement. Et vos alliés ne viendraient pas chez vous sans obtenir au préalable ce consentement, même s’ils ont tenté plus tôt de contacter certains de vos gouvernants pour les prévenir qu’une intervention était en cours. Mais en général, aucun véritable allié de l’humanité n’interviendrait dans les affaires humaines à moins que l’humanité dans son ensemble n’ait d’abord exprimé son accord. Et ce ne pourrait pas être le produit de persuasion, de manipulation ou de tromperie ; ce serait le produit d’une compréhension honnête de votre part de votre condition et de votre besoin d’assistance.

Ne pensez pas que vous pouvez discuter avec ces ouvriers des collectifs qui seront très probablement vos interlocuteurs lors de rencontres face à face. Ils n’ont ni le discernement ni la volonté de comprendre votre perspective. Ils exécutent seulement  leur mission telle que leur programmation leur dicte de faire. Bien qu’ils soient des êtres biologiques et qu’ils présentent le potentiel d’incarner un esprit, la probabilité que vous puissiez les persuader de quoi que ce soit est très, très limitée. Ils fonctionnent sans raisonner. Ils n’ont pas la fondation morale que vous avez. La liberté personnelle leur est inconnue et ils ne lui accordent aucune valeur puisqu’on leur a appris que la liberté personnelle est chaotique, indisciplinée et destructrice. Ils n’accepteraient pas vos requêtes et vos avertissements. Et même ceux qui les dirigent et les contrôlent ne   seront pas capables de comprendre vos demandes ou vos arguments même s’ils détiennent une plus grande autorité.

Ce n’est pas de cette façon que vous empêcherez l’Intervention. Ce n’est pas en créant de la dissension parmi ses rangs que vous l’empêcherez. Elle prendra fin parce que vous aurez élevé une voix commune contre elle et que votre peuple se sera unifié pour la prévenir. En ce moment, les vaisseaux spatiaux étrangers vont et viennent à volonté. Les visiteurs kidnappent des gens à volonté. Ils s’emparent de ressources biologiques à volonté. Ils accèdent à des individus qui occupent des positions de pouvoir à volonté. Le consentement collectif et la résistance nécessaire ne sont pas là pour empêcher chacune de ces intrusions, de ces violations de vos droits fondamentaux.  Cela doit changer. Quelqu’un doit initier le changement. Et ce changement doit commencer avec vous et avec d’autres comme vous qui sont plus éveillés et plus perspicaces, qui peuvent répondre à un message tel que le nôtre et qui ont une assurance intérieure leur permettant de savoir que nous disons la vérité.

Nous en avons beaucoup plus à vous transmettre.

Livre II – Troisième Exposé – L’influence qui pèse sur l’humanité

Il est vital que nous parlions maintenant de la nature des incitations et des offres attrayantes que les êtres humains se voient présenter en ce moment. Puisque c’est une intervention et non une visite et puisque l’objectif d’ensemble et le but visé sont la domination de votre monde et l’asservissement de la race humaine, les méthodes employées viseront à encourager, induire et séduire l’humanité à jouer un rôle  subalterne de coopération avec vos visiteurs. Ces derniers doivent utiliser ces méthodes puisqu’il ne leur est pas permis d’envahir tout simplement votre monde. Il y a actuellement plus d’un collectif qui maintient une représentation sur Terre ; ces êtres ont tous le même objectif et ils utiliseront les mêmes méthodes car, d’après nos observations, les collectifs opèrent à peu près toujours de la même manière dans pareils cas.

Les collectifs ne se hasardent pas en territoires inexplorés ou distants. Ils se concentrent sur les emplacements où ils peuvent maintenir leurs pouvoirs et faire fonctionner efficacement leur organisation. Dans cette optique, ils sont devenus assez habiles à utiliser leurs pouvoirs de persuasion. Mis à part leurs avenues normales d’échanges et de commerce, ils mettent principalement l’emphase sur l’accès aux mondes émergeants tels que le vôtre et sur la découverte de nouvelles ressources minérales et biologiques dans les régions qu’ils dominent. Dans la plupart des régions, on ne leur permet pas de maintenir une force militaire supérieure à celle qui assure leur propre sécurité ; ils doivent donc s’engager dans des activités plus subtiles qui requièrent plus de temps. Et cela leur paraît tout à fait approprié en ce qui vous concerne parce qu’ils veulent votre coopération. Ils ne peuvent pas fonctionner chez vous sans votre aide. Ils ne peuvent pas respirer votre atmosphère. Ils ne peuvent pas accéder à vos ressources. En fait, ils ne peuvent pas vivre à la surface de votre planète. Ils ont donc besoin de l’assistance des êtres humains s’ils doivent pouvoir tirer pleinement parti des ressources de votre monde et de la place stratégique de votre planète.

De plus, les collectifs qui sont actifs chez vous veulent ajouter un composant humain à leur communauté et à leur mentalité de collectif. Ils ne veulent pas de vous à titre de main d’œuvre seulement ; ils veulent vous intégrer à leur collectif. Cela ajoute à leur force collective ; de plus, cela minimisera toute résistance future que l’humanité pourrait organiser dans son propre intérêt. C’est pourquoi ils investissent tant de temps et d’énergie à gagner l’allégeance des humains, à créer des liens avec eux au moyen de l’hybridation et à s’associer avec eux de manière solide et envahissante.

Ce monde est si précieux que les interventionnistes ne veulent pas risquer de vous voir déclencher une révolution dans l’avenir. Des révolutions se sont produites ailleurs. Nous pouvons attester de ce fait. Nous sommes le produit de telles révolutions sur nos planètes respectives. Bien que nos circonstances fussent assez différentes des vôtres, la nature de l’intervention et les méthodes employées étaient en fait très semblables. C’est pourquoi nous pouvons en parler en toute connaissance de cause.

Les incitations proposées seront variées, selon la personne contactée et le but visé. Les individus jugés réceptifs et coopératifs dans les couloirs du gouvernement recevront la promesse de plus grands pouvoirs et de technologie. En ce sens, l’humanité se trouve dans une position très vulnérable parce qu’elle croit énormément en la technologie et qu’elle espère très fort que la technologie résoudra tous ses problèmes. L’intervention supporte bien sûr cette croyance parce que c’est une des principales avenues par laquelle viendra la dépendance des êtres humains sur l’intervention elle-même.

Ceux qui arpentent les couloirs du pouvoir dans vos édifices gouvernementaux, ces individus jugés réceptifs et coopératifs, se verront promettre une plus grande technologie ; les visiteurs iront même jusqu’à leur offrir la suprématie mondiale. Ces offres peuvent leur parvenir par le biais de l’environnement mental où ces pensées sont directement injectées dans leurs esprits ou, comme cela s’est déjà produit, au cours d’une rencontre face à face avec les visiteurs.

Et qu’est-ce qu’ils offriront à l’humanité ? Ils offriront à l’humanité de la technologie de base, certainement rien que les visiteurs considèrent avancé, unique, secret ou sacré à leurs yeux — des techniques de base de propulsion dans l’espace, l’utilisation de l’énergie électronique de base, des méthodologies de production. Ils n’enseigneront pas leurs techniques de pouvoir sur l’environnement mental car ils ne veulent pas que l’humanité acquiert la capacité de les utiliser sauf s’ils sont en position de diriger ce pouvoir et de le contrôler complètement.

Et qui dans vos couloirs de pouvoir pourrait résister à une telle tentation ? Nombreux sont ceux qui succomberont. Ils percevront dans ces offres les occasions d’acquérir la richesse, le pouvoir, le contrôle, la domination et d’énormes avantages sur leurs compagnons humains et sur les autres nations avec qui ils rivalisent directement. Seuls ces individus bien connectés à la connaissance à l’intérieur d’eux-mêmes seront capables de reconnaître la tromperie et de résister à la tentation que représentent ces offres attrayantes.

Les individus possédant de grands pouvoirs économiques et financiers seront contactés eux aussi s’ils sont jugés coopératifs et réceptifs. Et là encore, qui parmi eux pourra résister à une telle tentation, une telle promesse de richesse, de pouvoir et de contrôle ? Et pourtant, ces offres ne sont que tromperie, un moyen d’amener des joueurs à la table des activités du collectif, un moyen d’établir un lien fort. Ces gens qui sont contactés, ces individus qui se laissent duper, ne comprendront pas ce que cache cette supercherie. Et quels que soient la force et le pouvoir qui leur seront accordés, ce ne sera qu’une dispense temporaire.

Comme nous l’avons dit, les visiteurs ont besoin d’assistance humaine. Ils ont aussi besoin de leadership humain. Les collectifs n’ont pas tant de représentants en poste chez vous, ils ont donc besoin d’une hiérarchie d’autorité humaine qui les serve. Ils ont besoin des infrastructures que vous avez déjà construites. Nous vous le redisons : c’est la raison pour laquelle ils ne sont pas venus plus tôt. C’est pourquoi l’intervention a été différée, jusqu’à cette époque-ci de développement humain. Ils ont besoin de gouvernements, ils ont besoin de religions, ils ont besoin de toute cette structure fonctionnelle à travers laquelle leur organisation peut aller de l’avant.

Par conséquent, ils doivent conclure des alliances dès le départ de leur programme. Ils doivent gagner des partisans. Ils doivent s’assurer l’assistance d’individus, surtout ceux qui, a leur sens, occupent des positions de pouvoir et d’autorité. Nous avons déjà parlé de cela dans notre première série d’exposés. Mais nous devons le répéter afin que vous compreniez bien que ces choses se passent et qu’elles se sont déjà passées.

Déjà, des individus rattachés au pouvoir, au commerce et aux gouvernements sont en liaison avec les interventionnistes. Leur nombre ira en augmentant et leur force et leur influence grandiront également si l’intervention n’est pas arrêtée et si vous ne réussissez pas à éduquer adéquatement la population.

Les prochains individus sélectionnés sont les têtes de vos organisations religieuses. Ceux qui sont considérés réceptifs et coopératifs seront visés et les idées et l’information flotteront dans leur esprit jusqu’au moment propice où une rencontre directe pourra être arrangée. Les visiteurs leur promettront que leur organisation religieuse et leur association deviendront prédominantes sous le régime d’un nouvel ordre mondial. Ils iront même plus loin ; ils leur promettront que leur enseignement religieux, étant plus grand que celui des autres religions, aura le pouvoir de dépasser les frontières de ce monde pour aller porter son influence auprès des membres de la Grande Communauté même. Quel chef religieux dévot pourrait résister à cette tentation de voir la tradition qu’il honore croître et se répandre au-delà des confins de ce monde ? Ce ne sont pas tous les chefs qui seront contactés mais seulement ceux qui sont jugés réceptifs et coopératifs et qui pourraient devenir des sympathisants fonctionnels à l’intérieur du cadre de l’ingérence.

De telles opérations font partie de votre propre histoire ; elles se sont produites  et se produisent encore très souvent chez vous. De grandes nations tentent de séduire les leaders des groupes et des nations convoités plus faibles en leur promettant le pouvoir et la domination et en offrant des cadeaux de technologie qui ne sont en fait que des babioles. Cette procédure est tellement efficace. Et elle n’est pas unique à votre monde. Cela se produit partout dans l’univers.

Les leaders de vos organisations religieuses recevront la promesse d’une prééminence dans votre monde. Même leurs croyances seront reconnues ; cependant, ce n’est encore que duperie. Les visiteurs se fichent de vos religions. Ils croient qu’elles ne sont rien d’autre que la représentation de la folie et des superstitions humaines. Comme ils n’ont aucune religion à vous présenter que vous pourriez peut-être reconnaître et comprendre, ils chercheront à utiliser la vôtre pour s’assurer de votre fidélité envers eux. Les collectifs croient qu’une telle procédure est entièrement morale puisqu’ils sont d’avis que l’humanité détruira la planète s’ils n’interviennent pas à temps. C’est faux bien sûr mais c’est ce qu’ils croient. Et ils sentent que de telles méthodes sont nécessaires pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés. Les collectifs peuvent   justifier ces comportements parce qu’ils croient en la supériorité de leur race et en la nécessité de leur mission chez vous.

Leur raisonnement va comme suit : « Pourquoi laisser les autochtones ruiner ce monde quand nous pouvons l’administrer pour eux et que nous pouvons leur apprendre la grande valeur et le bénéfice de notre association en collectif ? ». C’est pourquoi vous  ne devez pas envisager l’intervention d’une manière superstitieuse. Les visiteurs ne sont ni anges, ni démons. Ces êtres sont animés des mêmes besoins que les Terriens et ils emploieront bon nombre des mêmes techniques que les humains emploient pour atteindre leurs objectifs, quoique ces derniers le fassent sur une plus petite échelle.

Ensuite, deux autres groupes distincts d’individus se verront promettre de grandes choses. En fait, ce ne sont pas des groupes d’individus, mais plutôt une classification d’individus. Les premiers sont ceux qui sont considérés comme étant sensibles et doués de facultés psychiques. Première étape de séduction : les interventionnistes reconnaissent leur talent spécial. Étape suivante : ils les invitent à joindre le mental même du collectif. Ici, on les encouragera à accorder leur appui à l’intervention et on alimentera également leurs propres croyances en la fragilité et la corruption des êtres humains. De plus, ils soutiendront leur espoir de voir débarquer de l’espace des êtres de grand pouvoir pour sauver l’humanité de sa propre folie. On leur apprendra qu’ils font partie d’une association de vie plus grande dont l’intervention même démontre l’existence. Leurs vues religieuses et leurs aspirations seront encouragées tout en étant dirigées vers les collectifs.

On leur dira de placer leur confiance dans l’intervention, que cette présence est là pour élever l’humanité, la transformer et la sauver de ses propres erreurs. On encouragera ces individus à devenir des représentants, à devenir des orateurs, à inspirer les autres à commencer à accorder leur foi et leur confiance en la présence extraterrestre dans le monde actuel et à adhérer à ce grand mouvement de conscience, ce grand changement évolutif qui se produit dans leur milieu. Alors ces individus, ignorant la nature réelle de l’intervention ou les vraies intentions de leurs hôtes, deviendront involontairement leurs orateurs et leurs représentants. Après avoir suivi le Programme de pacification, ils iront maintenant en pacifier d’autres et les conduiront à l’intervention.

Donc, pendant que les visiteurs tentent de créer des liens avec des individus occupant des postes clés au sein des gouvernements et des organisations religieuses,  ils cherchent en même temps à former des émissaires parmi la population. Les personnes douées d’une certaine sensibilité psychique et qui ne peuvent devenir réceptifs à l’intervention et coopératifs verront leurs compétences et leurs capacités contrecarrées et neutralisées. Si de tels individus commencent à percer sérieusement la vérité sur la nature réelle de l’intervention, ils peuvent être ciblés et faire l’expérience d’un déséquilibre mental qui aura été provoqué. De plus, toujours dans le domaine des individus doués de certaines capacités psychiques,  les visiteurs tentent présentement de découvrir ces quelques rares individus vivant dans le monde actuel qui ont une compréhension innée et intuitive de l’existence des dépôts secrets.

Les visiteurs comprennent que les éléments suivants : pouvoir, richesse et accomplissement spirituel, peuvent leur garantir l’allégeance humaine. Ici, les gens opéreront contre leurs meilleurs intérêts s’ils croient que leurs activités sont décrétées et soutenues par un pouvoir supérieur. Nous avons déjà parlé de cela dans notre première série d’exposés. Pourtant, nous devons encore élaborer sur ce point et vous donner à  ce stade-ci une information plus spécifique. Peut-être verrez-vous ceux qui prétendent être doués d’une certaines sensibilité psychique soutenir et encourager les gens à croire et à avoir confiance en la présence des visiteurs, à croire qu’ils représentent une conscience spirituelle, une force spirituelle, l’évolution même. Les visiteurs leur diront : « Regardez, nous n’avons  pas de guerre chez nous. Nous vivons dans paix et la coopération. Vous n’avez pas accompli ces choses. Par conséquent, faites-nous confiance. Nous sommes capables  de vous apporter ces valeurs, de vous apprendre les voies de la coopération et de vous apprendre comment vivre dans la paix, l’harmonie et la sérénité ».

Qui parmi les idéalistes peut résister à une telle tentation après avoir perdu foi en l’esprit humain ? Ayant désavoués les institutions humaines dans une certaine mesure, ils se tournent maintenant vers les cieux pour recevoir de l’aide, pour se sentir inspirés  et même comme moyen de salut. Et quand ils sont enlevés ou contactés par les visiteurs, de telles prédispositions les positionnent parfaitement pour s’ouvrir à l’intervention et accepter un rôle d’émissaire.

Ceux qui ne coopéreront pas recevront de l’information embrouillée. Ils peuvent même être tourmentés mentalement à moins qu’ils ne fassent appel au pouvoir des Invisibles – la Présence Angélique – pour les aider. Et ils doivent résister fortement à l’intervention avec une compréhension réelle des mécanismes de cette dernière. Nos discours leur donneront de la force et du courage et les libéreront finalement de n’importe quelle forme de manipulation dont ils pourraient faire l’objet. C’est en partie la raison pour laquelle notre message est si crucial et si urgent.

Le prochain groupe à être contacté sera celui des représentants zélés des traditions religieuses. Leur fondamentalisme est à bien des égards très proche de la philosophie et de la mentalité des collectifs. Les collectifs n’admettent qu’une seule vision de la réalité et qu’une seule vision de la communauté ; ils vénèrent cette manière de penser à un point tel qu’elle atteint presque le niveau d’exaltation religieuse. Ces gens zélés, surtout ceux qui sont remplis de colère et de ressentiment envers le monde et envers ceux qu’ils perçoivent comme leurs opposants, deviendront des candidats de choix pour coopérer avec les collectifs et appuyer la destruction de ceux qui s’opposent aux collectifs.

C’est une situation très difficile et dangereuse car les visiteurs utiliseront l’allégeance humaine ; ils se serviront de leurs émissaires humains pour exécuter la partie destructrice de leur plan d’ingérence. Ce ne sont pas les visiteurs qui détruiront ceux qui ne veulent pas et ne peuvent pas coopérer. Ce sont leurs homologues terriens, leurs représentants humains, qui accompliront une telle destruction. De cette manière, la vraie nature et l’objectif de l’intervention resteront cachés et de tels actes de violence seront simplement attribués à l’erreur humaine et à la violence humaine et cela démontrera la nécessité de l’intervention comme telle. Car les visiteurs déclareront une fois de plus : « Regardez ces terribles actes de violence ! Nous ne sommes pas violents. Nous ne venons pas avec des armes de guerre. Nous ne vous détruisons pas. Ceci est le résultat de l’ignorance et de la dépravation humaine. Nous vous apprendrons comment dépasser toutes ces choses ». Alors, les visiteurs iront jusqu’à utiliser la violence que leur ingérence aura provoquée pour appuyer leur supériorité et nourrir l’illusion qu’eux-mêmes n’utiliseraient jamais la tromperie, la manipulation ou la force pour arriver à leurs fins.

De toute évidence, certains individus chez vous manifestent beaucoup de zèle dans le cadre de leurs croyances religieuses et de leurs aspirations. Les Invisibles nous en ont beaucoup appris à ce sujet et, de notre côté, nous avons souvent constaté cette tendance en maints endroits. Ce comportement n’est pas unique à l’être humain. Pourtant, c’est une forme de passion aveugle et la passion aveugle, alimentée par la colère et l’hostilité, devient une force qui consume l’individu, une force qui peut être hautement manipulée, une force vulnérable dont l’intervention elle-même peut s’emparer. Ces gens zélés joindront un mouvement d’adhésion stricte et ils dénonceront ceux qui s’opposent à une telle adhésion stricte. Les opposants seront l’objet d’actes de violence et seront proscrits. Cela révélera aux interventionnistes l’identité de ceux qui s’opposent à l’intervention et ceux qui ne peuvent l’appuyer volontiers ; ces non conformes seront identifiés et séparés du reste du troupeau. Et le triage se fera au niveau de l’interaction entre les humains. Ainsi, les visiteurs connaîtront leurs vrais adversaires et leurs adversaires potentiels. Alors, maintenant qu’elle possède son réseau de représentants humains qui font preuve de tant de zèle à appuyer et à faire avancer leurs causes religieuses, l’intervention va l’utiliser comme médium pour appliquer la violence. Pourtant, durant ce temps, les visiteurs projetteront l’image d’un groupe dont la conduite se situe bien au-dessus d’une telle activité et d’un tel comportement.

Vous pouvez vous arrêter à ce point-ci et vous demander : « Comment de telles choses peuvent-elles se produire ? Cela paraît si extrême ! Cela paraît si négatif, si affreux ! » Mais quiconque étudie votre histoire constate que de telles techniques ont été utilisées lors de conquêtes — manipulation religieuse, hybridation, opposants violentés

–  en particulier dans les situations où les conquérants encourageaient les populations indigènes à accepter les nouveaux venus et à leur ouvrir les bras en quelque sorte. Il est de loin plus facile de gouverner quelqu’un qui croit en votre cause et qui est coopératif que quelqu’un qui est simplement subjugué. L’humanité possède une grande force pour se défaire des chaînes de l’asservissement. Les intrus chercheront donc à utiliser toutes ces offres attrayantes pour stimuler autant de coopération et de foi possible en leur présence et en leur cause. Ils emploieront des gens en position de pouvoir, des gens qui ont de grandes qualités de médium et des capacités télépathes et d’autres qui sont des représentants zélés de leurs traditions religieuses pour générer et produire une telle coopération.

La vaste majorité des gens de votre monde ignoreront qu’une Intervention est en cours ; cette dernière restera complètement invisible. Pourtant, ceux qui sont au courant, soit parce qu’ils ont été enlevés, soit parce qu’ils ont été témoins d’évidences pointant vers une intervention, seront encouragés à y croire et à l’appuyer ou ils seront isolés et tourmentés par ses agents. Nous sommes informés qu’il y a déjà de ces individus chez vous qui ont été mis au ban de leur société, qui sont tourmentés, qui ont vu, senti et reconnu des choses qu’ils ne peuvent pas incorporer à leur compréhension. Ne trouvant aucune compassion auprès de leurs compagnons humains, ils s’abîment dans la dépression et dans la dissociation mentale.

Les visiteurs essaieront soit de faire de vous des alliés, soit de vous faire taire. Seul celui qui est fortement connecté à la connaissance intérieure sera capable de résister aux offres attrayantes, de se protéger et de se libérer des tourments. C’est pourquoi l’étude de la Voie de la connaissance doit être encouragée.

Ici vous devez apprendre à contourner vos propres tendances à vouloir que toute histoire ait une bonne fin et à adopter une attitude pleine d’espoir qui vous rend vulnérables à la persuasion et à la manipulation. Vous devez ouvrir les yeux et observer avec acuité, avec sobriété, sans espoir et sans crainte, mais avec une clarté issue de la connaissance qui vient de l’intérieur de vous. Si vous pouvez acquérir cette conscience, tout ce que nous vous disons et tout ce que nous vous rappelons deviendra bien  évident. Vous n’avez pas besoin de vivre dans l’espace pour voir ces choses. Vous n’avez pas besoin d’avoir voyagé dans la Grande Communauté pour comprendre ce qui se produit dans votre monde. Mais vous avez besoin d’assistance. Vous avez besoin de perspective. Vous avez besoin d’une compréhension. Et vous avez besoin d’encouragement pour distinguer nettement et ne pas céder votre esprit, votre cœur ou votre monde à n’importe quelle force qui vous promet la paix, le pouvoir, la liberté ou la sérénité. Car ces valeurs doivent jaillir de votre propre nature et de vos propres activités. Elles ne peuvent pas vous être communiquées de force ou même vous être données. Vous devez les découvrir en vous-mêmes et les cultiver.

À ce point-ci, vous devez d’abord être informés. Et vous devez devenir sobres et sages. Vous pouvez douter de nos dires ; pourtant, vous ne trouverez pas ce réconfort ailleurs car nous sommes les seuls représentants de vos alliés. Les autres forces extraterrestres actuellement impliquées chez vous tentent bien de se faire passer pour vos alliés et vos sauveurs mais ils ne sont ici que pour gagner votre allégeance et prendre le contrôle de votre monde. Vous n’avez pas d’amis parmi eux. La situation est très claire mais très difficile et très périlleuse. Il n’y a ici aucune ambiguïté. Bien que vous ayez de nombreuses questions relativement à la vie dans la Grande Communauté et à la réalité de l’intervention elle-même – et nombreuses sont celles auxquelles nous-mêmes ne pouvons répondre adéquatement – vous pouvez tout de même distinguer nettement ce qui se passe et monter l’effort nécessaire pour résister. Vous possédez le pouvoir individuel et collectif pour le faire.

Bien que les visiteurs possèdent une technologie supérieure, le succès de leur mission repose entièrement sur leur capacité à persuader les êtres humains du bien fondé de l’intervention et à encourager leur allégeance aux collectifs. Vous avez le pouvoir de résister à cela. Vous avez le pouvoir de discerner la tromperie. Ce n’est pas de technologie dont vous avez besoin maintenant mais de conscience, de discernement et de conviction intérieure. La situation est très claire, si vous pouvez la percevoir ; une fois que vous l’aurez perçue, vous n’aurez aucun doute sur ce qui se produit. Vous regarderez autour de vous et vous constaterez avec une profonde inquiétude comment les autres adhèrent stupidement à la mentalité que nous avons décrite ou même encouragent le programme qui dérobera à l’humanité et sa liberté et son autodétermination.

Comme nous l’avons dit, tout ce phénomène n’est pas une quelconque situation mystique ou complexe qui échappe à votre compréhension. C’est une tendance naturelle exprimée subtilement et avec grande compétence. C’est un pouvoir supérieur qui tente de profiter d’un plus faible. Une telle activité réussira ou ratera ; cela dépendra de la force et de la détermination du plus faible. Les collectifs ne peuvent simplement s’emparer de votre monde. Leurs concurrents ne les y autoriseront pas ; les organisations dirigeantes qui gouvernent le commerce et les échanges dans la région où votre planète se situe ne l’autoriseront pas non plus. Les collectifs respecteront les règles ; mais au-delà de ces règles, ils utiliseront tous les moyens en leur pouvoir pour atteindre leurs objectifs et accomplir leur mission.

Une grande force de persuasion se manifeste au sein de vos sociétés. Elle utilise de nombreuses avenues d’expression et de pression. Tout cela vise un seul objectif — pousser l’humanité à adopter une attitude de confiance, de fidélité et de servitude   envers l’intervention elle-même. Cela dissimule complètement la vraie nature de l’occupation tentée chez vous. Cette occupation sera facile à constater une fois complétée mais à ce moment-là, il sera trop tard pour vous libérer de ses influences. Vous ne pourrez y arriver sans luttes acharnées et sans sacrifices.

Par conséquent, nous préconisons et nous vous encourageons fortement à accorder à ce phénomène votre attention la plus consciente. Vous avez le temps d’arrêter l’intervention en cours. Vous pouvez réussir. Vous avez le pouvoir et la force collective de le faire. Le handicap de l’humanité ne se situe pas au niveau de la technologie. Leur handicap, c’est leur ignorance, leur avidité, leur hostilité, leur naïveté. Ce sont ces éléments-là qui saperont la force de l’humanité. Ce sont ces éléments qui rendront votre monde vulnérable à une occupation réalisée sans guerre et sans violence sur une vaste échelle. Et c’est le pouvoir de la connaissance à l’intérieur de vous qui  fera toute la différence, une fois que vous aurez développé le discernement et que vous comprendrez nettement la situation.