Deuxième Commentaire des Enseignants : Les effets du Programme de Pacification

S’il est facile de poser des questions, par contre, il est plus difficile de trouver les vraies réponses. Les gens ont soif de réponses mais leur conscience sommeille encore. Ils doivent donc commencer par s’éveiller à la réalité de la Grande Communauté et ensuite, se sensibiliser sur les questions que cela suppose s’ils veulent profiter du contenu des exposés des Alliés. Le simple fait pour un individu de trouver des réponses à ses questions ne développe pas sa conscience et sa sensibilisation. En effet, lors même que vous auriez la bonne réponse, si vous ne pouvez en faire l’expérience, si vous ne pouvez pas la reconnaître, si vous ne pouvez en voir les applications, alors à quoi cette réponse peut-elle servir ? Dans de telles conditions, la personne qui la reçoit n’en profite même pas.

Par conséquent, nous en revenons encore une fois à la nécessité pour un être humain de développer sa conscience, sa sensibilité et sa capacité de percevoir. Les gens veulent des preuves. Alors, ils vont vers quiconque leur semble l’expert en la matière. L’expert donne son opinion ; puis, les gens disent : « Ah voilà ! Ce doit être ça l’explication puisque l’expert l’a dit. » Mais ce ne sont que des opinions. Sans la Connaissance, tout n’est qu’opinions émises par l’esprit. Et ces opinions sont sujettes au conditionnement des gens, à leurs attitudes et à leur tempérament. Les gens peuvent faire l’expérience de quelque chose, l’évaluer, en tirer des conclusions, pour finalement en déduire des données qui sont complètement erronées.

Cependant, nous ne parlons pas ici de posséder les réponses ; nous parlons de développer une conscience plus élevée. Les réponses, sans cette conscience plus haute, ne suffiront pas et leur application ne sera pas comprise. Il est donc nécessaire de passer à un niveau plus élevé au plan de la conscience, une conscience qui transcende votre culture, votre conditionnement et même votre identité biologique, une conscience de la vie qui bat tout autour de vous et à travers tout ce qui existe. Vous avez besoin de cette conscience plus élevée pour comprendre les plantes et les animaux, la température et le mouvement planétaire. Vous en avez besoin pour identifier la présence de forces négatives dans l’environnement mental et celle de forces angéliques qui sont ici pour vous servir. Et vous devez certainement avoir cette conscience pour reconnaître la présence dans le monde de certaines forces venues de la Grande Communauté, pour discerner leurs manifestations, leurs intentions et leurs méthodes. Et pour finir, vous avez besoin de cette conscience d’un niveau plus élevé pour différencier les amis des ennemis.

Donc, le développement d’une conscience plus haute est la vraie réponse aux nombreuses questions que les gens peuvent poser. Cela vous mène au cœur du mystère où vous n’êtes pas nécessairement disposés à aller, mais où vous devez aller  si vous voulez arriver à comprendre. C’est le mystère de votre vie — le mystère de ce que vous savez, de qui vous êtes, de la raison pour laquelle vous êtes ici et de ce à quoi

vous devez répondre. Vous n’êtes pas ici simplement pour remplir votre mental de davantage de réponses dont vous ne pouvez prendre conscience ou que vous ne pouvez pas comprendre.

Une fois que vous avez saisi cela, vous avancez dans la bonne direction. Pourtant bien sûr, il y a des gens qui ne peuvent pas tolérer le mystère; ils veulent des réponses, pensant qu’elles résoudront leur quête. C’est là le genre de personnes qui vous poseront un tas de questions sur le contenu des exposés des Alliés lorsqu’elles en auront pris Connaissance. Personnellement, vous ne pouvez répondre à toutes leurs questions, comme : Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Comment sont-ils arrivés ici ?

Quelle est leur méthode de propulsion ? Où se cachent-ils ? Comment communiquent- ils?… Comment pourriez-vous répondre à toutes ces questions !

Cependant, vous savez que les Alliés sont réels et vous avez la capacité de reconnaître la validité de leur message. Vous en savez suffisamment sur la vie et sur la nature pour comprendre leur point de vue, le matériel qu’ils proposent et les raisons  pour lesquelles il devient si crucial de présenter pareil matériel. Non pas parce que vous avez les réponses, mais parce que vous avez cette faculté de discernement fondée sur une conscience éveillée. Les rapports des Alliés de l’humanité soulèvent des questions. Mais ils ne répondront pas à toutes les questions, cela pour vous offrir une opportunité de développer une conscience plus aiguisée. S’ils avaient tout révélé de leur identité et de leur nature aux lecteurs, les gens auraient dit : « Euh, je ne le crois pas ! Marshall invente tout ça ! » Vous voyez, sans une conscience plus élevée, les gens ne peuvent pas faire les connexions qui s’imposent.

Vous pouvez déjà constater les effets du programme de pacification généré par l’Intervention. De nombreux individus sont déjà sous la coupe du programme, que ce soit le résultat de leurs propres inclinations ou d’une influence extérieure. Ici, les gens sont amenés à croire qu’ils ne peuvent vraiment rien juger par eux-mêmes. « Bien, je ne veux pas être négatif. Je vais m’ouvrir à ce qui est proposé. » Qui leur a dit d’être ouverts ? « Je serai ouvert à tout ce qui se passe. » Qui leur a suggéré d’être ouverts à  tout ce qui se passe? Le discernement critique des gens est en train de disparaître. Alors, quelque chose se passe et ils disent, « Bien, vous savez, je ne veux pas juger la situation. » Que voulez-vous dire ? Vous devez évaluer ce qui se passe ; cela est nécessaire. Ces gens pensent que le discernement n’a pas sa place. « Écoutez, je ne peux pas vraiment être critique car je ne veux pas être négatif. » Bien, il se peut que vous ayez à vous prononcer et à exprimer clairement que, selon vous, telles ou telles choses sont tout à fait mal à propos. Mais ces gens ne peuvent même pas faire cela. Les individus qui ont été affectés par le programme de pacification ne peuvent même pas prendre de décision. Ils ne peuvent pas regarder quelque chose et dire : « Ah ! Cela me convient bien » ou « Ce n’est vraiment pas une bonne chose pour moi. » Par conséquent,  ils acceptent tout, pensant que c’est la bonne attitude à avoir dans la vie.

Ce n’est pas de cette manière que vous devez aborder la vie. C’est vrai que vous devez être disposés à tout considérer. Mais cela ne veut pas dire que vous devez tout accepter, tout accueillir, vous connecter à tout. Bien sûr que non ! Démontrer un plus haut degré de conscience ne veut pas dire cesser de faire des évaluations critiques. Cela veut simplement dire que vous observez les choses à partir d’un point plus élevé. Cela ne veut pas dire que tout devient gris. Cela veut dire que tout devient clair. Vous voyez clairement quoi faire et quoi ne pas faire, ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Si cette capacité de discrimination ne se manifeste pas chez une personne suite à sa recherche spirituelle, c’est qu’elle a fait fausse route quelque part.

S’il est vrai que vous devez apprendre à ne pas juger une situation selon votre conditionnement ou vos croyances, vous devez en bout de ligne juger une situation en vous servant de la Connaissance, cette intelligence spirituelle qui vit en vous. Elle est l’arbitre ultime dans l’exercice du discernement.

Cependant, les gens ne comprennent pas bien toute la démarche. Ils font le premier pas et ils pensent que c’est le dernier. Le premier pas consiste à ne pas juger. Cela veut dire que vous devez apprendre à regarder et à reconnaître une chose pour ce qu’elle est – ce que vous ne pouvez pas faire si vous la jugez immédiatement. C’est le premier pas, mais les gens pensent que c’est le dernier. Le dernier pas est très différent du premier. Vous ne jugez pas sur le moment parce que vous avez besoin de voir, de savoir et de distinguer ce que vous avez devant vous. C’est le discernement. Vous ne pouvez pas discerner si vous jugez les choses à première vue. Pourtant, au-delà de ce discernement, vous devez percevoir clairement si cette chose est bonne ou pas.

Ce processus vous rend apte à discerner que l’Intervention va à l’encontre du bien de l’humanité. En elle-même, l’Intervention n’est pas une bonne chose ! Mais si vous dites : « Oh ! Je ne peux pas juger la situation. » Comment ferez-vous pour savoir ? Vous pouvez choisir de penser : « Bien, c’est probablement bon à un autre niveau. » Une personne pacifiée dira : « Je découvrirai ce qu’il y a de bon pour nous là-dedans parce que tout ce qui se passe est bon pour nous. » Une telle réflexion n’est pas seulement le fait de l’ignorance ; elle démontre les effets du programme de pacification qui encourage les gens à avoir confiance sans réfléchir, sans discriminer.

Vous pouvez voir cela partout. Vous pouvez le constater chez les gens qui s’intéressent de près aux OVNI. Vous pouvez le constater chez les membres de groupes spirituels. Vous pouvez voir émerger cette tendance chez les gens autour de vous. Les exposés des Alliés créeront une agitation parce qu’ils préconisent le discernement. Ils affirment : « L’Intervention n’est pas bonne pour vous. » Mais beaucoup de gens répliquent : « Bien, je ne sais pas. Ce doit être bon. Je veux dire, ce ne peut pas être mauvais. » Ils ont l’esprit embrouillé. Ils ne savent que penser. « Bien, je ne sais pas. Je ne peux pas vraiment me faire une opinion. » Comment cela ? Avez-vous perdu la faculté de prendre une décision ? Et si oui, qui l’a mise hors fonction ? Pourquoi est-ce que certaines personnes pensent qu’elles doivent être ouvertes à tout, réceptives à tout ? Oui, elles ne veulent pas s’ériger en jugement, mais ce n’est là que le premier pas. Elles ne font pas le prochain pas. Elles n’exercent pas leur discernement. Dans certains cas, leur faculté de discerner s’est évaporée.

C’est un problème sérieux. Les gens ne peuvent pas voir et ne peuvent pas savoir parce qu’ils ont été affectés par le programme de pacification ; et en général, ils acquiesceront, bien qu’ils soient confus et effrayés peut-être. « Bien, je me plierai. J’essaierai juste d’accepter ce qui se passe dans ma vie. » Les gens qui sont pacifiés ne peuvent pas résister. Ils ne peuvent pas lutter contre quelque chose parce qu’ils ne pensent pas que c’est correct de le faire. Ils pensent qu’ils doivent tout embrasser. D’où cela est-il venu ?

L’enseignement spirituel offert aujourd’hui dans bien des cercles préconise souvent ces concepts d’acceptation sans discussion. Et les gens embrassent totalement ces préceptes. Ils se disent : « Voilà, c’est la plus haute vérité et nous la suivons. » Considérez cela à la lumière du programme de pacification et vous commencerez à percevoir combien son influence peut être pernicieuse.

Les gens qui sont pacifiés seront menés à croire que leur conscience s’élève quand en fait ils sont en train de perdre tout leur pouvoir. Le programme de pacification est basé sur une compréhension de la psychologie et des tendances humaines. Ici les gens sont conditionnés à penser que pour être acceptables à Dieu, ils doivent fondamentalement se défaire des outils ou capacités que Dieu leur a donnés. « Bien, je dois être faible et doux pour être acceptable aux yeux de Dieu ; je dois me retenir de juger et je dois tout embrasser. Je chercherai à trouver ce qu’il y a de bon en toute chose. »

D’où cela est-il venu ? Un tel assentiment est-il une invention purement humaine ? Est-ce quelque chose que les gens s’inventent sur le moment pour être heureux ? Dans certains cas, oui. Mais considérez cette attitude sous l’angle du programme de pacification de l’humanité. Comment est-ce que les gens sont pacifiés ? On leur dit ce qu’ils veulent entendre et on leur dit qu’ils n’ont pas à réfléchir à quoi que ce soit d’autre. Après tout, si tout ce qui vous arrive est bon, alors pourquoi résister à quoi que ce soit ? On n’a qu’à simplement tout accepter ! C’est le programme de pacification au travail.

Cette influence devient omniprésente autour de vous. Les gens s’assemblent aux endroits où l’Intervention opère, pensant que “l’énergie” y est si élevée. Ils disent : « C’est un endroit tellement élevant. » Oh, mon Dieu ! Ils sautent à pieds joints dans le feu. Ils s’abandonnent aux forces sombres avec tant d’ardeur. Ils vont dans ces endroits, ils sentent l’énergie et ils pensent : “Oh ! ce lieu dégage un tel pouvoir. C’est ici que cela se passe !” Et plus ils y restent, moins ils savent, et moins ils pensent qu’ils peuvent revenir à leur vie d’avant. Ils deviennent encore plus indifférents et plus égocentriques et en fin de compte, encore plus dysfonctionnels.

Ce désengagement éveille chez les gens une inquiétude à un niveau très profond, un niveau où ils distinguent que leur vie ne progresse pas et qu’ils ne vont pas dans la direction où ils ont besoin d’aller. Pourtant, ils penseront que cet inconfort provient de leurs peurs ou fait partie de leur profil psychologie qui doit être corrigé et “exorcisé”. Donc, ils travailleront fort pour ignorer les signes mêmes qui les avertissent que leur vie va mal et qu’ils sont en train de la perdre.

Ils diront : « Tout est amour. Reste simplement aimant. Il n’y a que l’amour. » Ils auraient raison si seulement ils savaient de quoi ils parlent. Mais ils pensent que l’amour est simplement passivité, bonheur et consentement parce que c’est cela qu’instille en eux le programme de pacification. Ils présentent ensuite cela à leurs semblables, se  faisant ainsi les porte-paroles du programme. Puis, après un certain temps, ils finiront par oublier ce qu’ils savaient. Et si quelque chose s’avère incorrect ou ne passe pas, ils sentiront un certain inconfort, mais ils penseront que c’est seulement un aspect de leur condition psychologique et ils essaieront de passer par-dessus, de l’enlever ou de l’enterrer. Et alors ils feront tout ce que l’Intervention leur dictera de faire. Ils diront : « Oh ! j’ai eu un message. Je dois aller faire cela. Je suis guidé. C’est ma voix intérieure. »

Ce sera très dur de sortir les gens de ce moule. Vous devez vous éveiller en premier. Les gens sont si immergés dans leur indifférence et leur poursuite du bonheur qu’il est devenu presque impossible de les atteindre. Ils sont si mystifiés et si conditionnés qu’il faudrait lâcher une bombe à leurs pieds pour les réveiller !

Vous pouvez voir les effets du programme de pacification sur nombre de communautés spirituelles. L’acquiescement semble le sentier facile, la manière facile, la voie du vrai bonheur pour bien des gens. Abandonner tout savoir, abandonner toute évaluation, abandonner toute résistance, voilà la bonne attitude ; et à partir de là, c’est  le bonheur total, la voie pavée de roses ! Heureusement, ce ne sont pas tous les gens qui se laissent prendre par cette philosophie de l’engourdissement.

L’Intervention fredonnera simplement les mêmes rengaines à l’oreille de ces  gens corrects et biens, jusqu’à les plonger dans un état d’indifférence ; ensuite, ils ne seront plus un problème et ils seront réceptifs à quoi que ce soit qui leur sera offert. Leur savoir inné disparaîtra de la surface de leur conscience ; et on substituera à ce savoir inné les différents masques de la peur. Ils penseront que c’est la voix de la peur. Ils penseront que c’est la voix de la négativité. Et ils la rejetteront.

Ceci est réellement en train de se passer. Nous parlons de cas extrêmes, mais ces cas extrêmes grandissent en nombre et en amplitude. Les gens sont nombreux à tomber dans cet état — même les jeunes gens ; certains sont particulièrement enclins à ce genre de conditionnement.

Considérez ce qui suit. Être fidèle à soi-même, développer sa propre intégrité et vivre honorablement avec intégrité, voilà les éléments fondamentaux qui favoriseront la création d’un vrai bonheur. Les relations humaines authentiques sont basées sur l’intégrité réciproque, l’établissement de rapports honnêtes, de rapports qui expriment votre nature la plus profonde et votre but dans la vie.

Cependant, observez les relations que développe une personne pacifiée. Elle  dira : « Bien, notre relation durera aussi longtemps que nous nous sentirons bien ensemble ; tant que tout ira bien. Et si nous nous séparons, ce sera correct. Peu importe le choix que nous faisons, c’est correct. » Mais ce n’est pas correct et les gens qui pensent comme cela le savent. Mais leur savoir inné a été effacé de leur conscience. En conséquence, ils disent : « Je refuse de ressentir ces choses. Elles troublent mon bonheur, ma paix, ma sérénité. » Et pourtant, il n’y a ni paix ni sérénité parce qu’il n’y a aucune intégrité ; et parce qu’il n’y a aucune intégrité, il n’y a pas de relation véritable.

Voyez-vous comment le poison est dissimulé dans la nourriture même que les gens veulent manger ? La nourriture spirituelle est empoisonnée. Combien de maîtres spirituels aujourd’hui enseignent le vrai discernement ? Combien d’entre eux encouragent une véritable intégrité personnelle ? Combien encouragent les gens à observer franchement et à distinguer ? Combien de maîtres encouragent leurs étudiants à s’impliquer dans leur société ? Il y en a quelques-uns, oui, mais regardez autour de vous et vous verrez que certains font inconsciemment la promotion du programme de pacification.

Cela convient si bien à l’ordre du jour extraterrestre. Cette méthode travaille lentement mais, de l’opinion des Interventionnistes, les résultats en valent la peine.

L’Intervention aura alors à sa disposition un vaste réseau de gens soumis à travers lesquels le plan d’ingérence pourra être implanté. Et les gens ne sauront jamais d’où cela est venu.

La situation se complique bien davantage dans ce deuxième scénario. Ici

l’Intervention commence à révéler son côté plus sombre. Il va sans dire qu’on ne peut aisément pacifier tous les genres de personnes. Alors, ceux que l’Intervention aura facilement pacifiés seront utilisés pour juger les opposants ; elle choisira plus particulièrement les gens qui ont des vues religieuses radicales et des préjugés extrêmes. Ces personnes seront poussées à condamner ceux qui ne partagent pas   leurs vues. En effet, des candidats au sein de groupes religieux recevront des messages stipulant que tous les ennemis du Christ doivent être exterminés s’ils ne peuvent être sauvés et que la seconde venue du Christ exige le nettoyage de la famille humaine.

Il y a des individus qui sont actuellement poussés dans cette direction et bien qu’ils ne représentent pas nécessairement le leadership de ces communautés religieuses, leur force grandira à mesure que leur frustration s’aggravera. Ils attendent la grande venue de Jésus et ils pensent que cela ne se produit pas parce que la famille humaine vit dans le péché, un état de péché auquel il ne suffit plus de simplement résister; on doit l’éradiquer. Le Jésus qui viendra ne sera pas le vrai Jésus mais un personnage préparé à ce rôle par l’Intervention. Les fidèles ne pourront pas vraiment se rendre compte qu’il n’est pas le véritable personnage historique parce qu’ils ne sont pas connectés à la Connaissance à l’intérieur d’eux-mêmes. Ce Jésus n’apportera pas la  paix mais une sorte de règlement de comptes, un signal que le moment est venu d’expier ses fautes. Les partisans d’un tel règlement de compte en seront ravis parce qu’ils sont pleins de doléances et qu’ils croient que leurs prophéties ne se sont pas accomplies parce que l’humanité est en état de péché et qu’elle doit maintenant être purifiée afin que s’établisse le paradis sur Terre.

Voyez-vous un peu comment il serait facile pour les Interventionnistes venus de la communauté des mondes de fournir ce genre d’influence, si adroits qu’ils sont à influencer l’environnement mental et si bien informés qu’ils sont sur les tendances et les faiblesses des êtres humains ? Pouvez-vous voir comment les vertueux si bien manipulés pourraient partir en guerre contre ces individus qui sont en désaccord avec eux et contre ceux qui préserveraient la Connaissance intérieure ? Est-ce que vous pouvez voir combien il serait facile de déclencher pareil mouvement ?

Même les vrais croyants en Jésus-Christ seraient visés, voire persécutés, car ils ne partagent pas ces doléances ; ils ne sont donc pas alignés à ces individus manipulés par l’Intervention. De vrais croyants au Christ mettraient l’accent sur l’harmonie, la considération et la tolérance. Mais ces êtres dirigés par l’Intervention sont furieux de voir que les prophéties ne se sont pas manifestées et ils cherchent la vengeance. Ils veulent que la punition de Dieu soit appliquée et ils sont disposés à être les bourreaux. Ils sont disposés à être juge et jurés pour exécuter ce qu’ils croient maintenant être la volonté de Dieu. Voilà comment l’Intervention extirperait ses adversaires si elle venait à gagner suffisamment de pouvoir.

Là où la pacification ne peut pas se faire, l’Intervention influencera les gens à manifester leur hostilité les uns envers les autres. Alors que la vie devient plus difficile sur Terre, que les ressources diminuent, que la population mondiale continue de croître, que la compétition augmente, que les tragédies surviennent plus fréquemment,  le sens de la tolérance chez les gens diminuera et leurs griefs se verront encouragés — non seulement par l’Intervention mais par les ambitieux qui veulent pour eux-mêmes le siège du pouvoir. Comme c’est parfait pour le plan des visiteurs qui vise justement à simplifier et à restructurer l’allégeance des êtres humains ! L’Intervention n’a cure de la religion utilisée en autant qu’elle atteint ses objectifs. C’est pourquoi le Chrétien dévot, le Musulman, l’Hindou ou le Bouddhiste, tous ces fidèles doivent apprendre la voie de la Connaissance. Autrement, comment feront-ils la différence entre une influence de l’Esprit et une influence venue d’ailleurs ? Pour celui qui ne peut discriminer, tout cela semble venir de la même place, d’en haut, des cieux. En qui pouvez-vous avoir confiance alors ?

L’Intervention peut créer des scénarios spirituels merveilleux pour activer ces individus qui sont le plus enclin à devenir leurs messagers. Ce n’est pas difficile. Les Interventionnistes font simplement la mise en scène d’un drame, ils mettent quelqu’un au beau milieu et cette personne ne peut pas dire la différence. Les gens ne savent pas ce qu’est une présence de la plus Grande Communauté. Pour eux, ils viennent tous d’ailleurs, d’un niveau qui leur est supérieur. Alors, dans un scénario, une image de Jésus est projetée vers une personne zélée et cette dernière se dit : « Voilà, c’est Jésus. Il est venu à moi. » Et ce Jésus lui dit : « Tu dois assembler mes véritables fidèles et tu dois dénoncer tous les autres ! » Et le fidèle zélé répond : « Oui Maître, oui Maître ! »

Incroyable ? Oui. Impossible ? Non. Si le plan d’ingérence extraterrestre comprend l’instauration d’une allégeance humaine unifiée et soumise, il comprend également que les éléments dissidents, les insoumis, doivent être extirpés. Les Interventionnistes ne le feront pas eux-mêmes parce qu’alors tout le monde verrait qu’il y a une Intervention en cours. Ils utiliseront plutôt des êtres humains pour faire leur travail de nettoyage et cela se fera au nom des convictions religieuses et des préjugés des gens. Et personne ne saura ce qu’il y a derrière tout cela. Certaines personnes penseront que c’est Satan ou Lucifer, mais ils ne sauront pas vraiment qui est derrière.

La plus grande faiblesse de l’humanité, c’est son ignorance. Et sa plus grande force, c’est la Connaissance intérieure. La Grande Communauté, cet univers habité dans lequel vous vivez, est un environnement très sophistiqué grouillant d’interactions et d’influences. Si les êtres humains entendent suivre leurs préjugés, leur haine et leurs griefs et qu’ils ne peuvent pas faire la différence entre une influence issue de l’Esprit et une autre émanant de membres de la Grande Communauté, alors la Grande Communauté devient pour eux un environnement extrêmement hasardeux. Certains de ses membres gagneront finalement votre allégeance à leur Collectif ou à leur cause. Comment y arriveront-ils ? Ils utiliseront simplement vos croyances déjà existantes plutôt que de vous apprendre quelque chose de nouveau.

C’est pourquoi l’apprentissage de la voie de la Connaissance est si important, si vital ; il vous introduit à la réalité de la vie et de la spiritualité au sein d’une Grande Communauté. Il vous informe de la nature de la manipulation et vous enseigne comment vous protéger, vous et vos congénères. Il vous apprend comment reconnaître les effets et les manifestations du programme de pacification et ce que vous pouvez faire aujourd’hui pour développer votre propre immunité contre ces forces qui ont une telle influence sur tant de gens.

Le monde d’aujourd’hui en a un besoin vital. Quotidiennement, des hommes et femmes de bonne conscience tombent sous la coupe d’une persuasion qu’ils ne peuvent pas discerner. C’est un processus graduel. Mais ils finissent éventuellement par n’avoir aucun indice de ce qui se passe dans leur vie et ils deviennent hostiles à tout genre de correction.

À mesure que vous développez cette conscience d’un univers habité et que vous partagez le message des Alliés avec d’autres, vous constaterez cette résistance. Vous verrez l’incapacité des gens à répondre. C’est comme si quelqu’un les avait débranchés et maintenant, ils ne savent plus rien. Et s’ils répondent encore à quelque niveau, ils peuvent tenter de se pacifier eux-mêmes. « Bien, c’est juste un point de vue, diront-ils Vous savez, nous devons chercher ce qu’il y a de bon dans cette situation. Nous devons vraiment embrasser cette situation. Si les visiteurs sont ici, ils doivent bien être ici dans un but et nous devons nous ouvrir à ce but. Peut-être que certains d’entre eux ne sont pas recommandables, mais d’autres le sont et nous devons les aimer pour les comprendre. »

Tout cela est une bonne illustration de la mentalité créée par le programme de

Pacification. Acquiescer tout simplement. C’est la chose facile à faire. Et si le bonheur est le but de votre vie, vous céderez. Vous compromettrez votre intégrité. Vous nierez votre propre anxiété. Vous passerez outre les signes, les drapeaux rouges et les indices qui vous avertissent que quelque chose ne va pas dans tout cela. Vous vous direz : « Je pense que tout cela fait simplement partie du drame de la vie mais moi, je compte en rester dégagé. »

Partout dans le monde d’aujourd’hui, les sages se retirent parce que l’Intervention est ici. Seules quelques personnes sont en position pour présenter ce qui se passe et préconiser des solutions. Marshall est une de ces personnes. Pourtant, il aura besoin que d’autres viennent l’assister dans son effort. Le monde n’est pas perdu. Mais le risque qu’il le soit va en augmentant.

Par conséquent, vous ne pouvez pas simplement vous retirer à la campagne pour aller y vivre une vie rurale quelque part, oublieux de tout, jouissant d’un bonheur quotidien. Vous ne pouvez pas simplement revenir à la nature, porter les cruches d’eau, planter le maïs, faire la cuisine et vivre en accord avec les saisons. Ce temps-là est terminé ! Vous ne pouvez plus fuir si votre intention est d’être conscients, intègres et garants de votre identité propre. Vous ne pouvez aller vous cacher et prétendre que rien de tout cela ne se passe.

Finie la thérapie constante du soi. La seule vraie thérapie qui reste à la fin est celle de devenir vrai avec ce que vous savez, de défendre votre vérité, d’acquérir la sagesse nécessaire pour porter ce que vous savez et pour le communiquer avec compassion et avec force. C’est à cela que toute forme de vraie thérapie doit mener. Allez-vous revenir en arrière et réparer votre enfance ? Allez-vous trouver l’amour que vos parents ne vous ont pas donné ? Les gens qui sont trop concentrés sur ces choses finissent par paralyser en un sens. Ils deviennent confinés à un fauteuil roulant virtuel créé dans leur propre esprit. Ils pourraient tous soutenir la cause de la vérité ; mais au lieu de cela, ils préconisent la thérapie, et il n’y a pas tant de formes de thérapie proposées aujourd’hui qui mènent à la vérité. Vous ne pouvez vous défiler. Vous ne pouvez vous accomplir personnellement si vous sacrifiez votre propre intégrité, votre Connaissance de la vérité et votre capacité à la défendre.

Les êtres humains doivent s’unir ou ils vont se retrouver sous le joug de certains membres de la Grande Communauté. C’est si évident lorsqu’on s’y arrête. Si des forces venues d’ailleurs convoitent la planète, ses ressources et l’allégeance de ses habitants et que les habitants en question sont divisés entre eux, alors ils ouvrent grand la porte aux invasions. « Sûr, venez ! Il y a assez de place pour tout le monde ici ! »

Ceux qui résistent à l’ingérence seront accusés d’être peu éclairés et peureux. Quelques-uns seront accusés de s’y opposer pour protéger leurs intérêts particuliers. Il est vrai que certaines personnes résisteront pour protéger leurs intérêts.

Cependant, il y en a qui résisteront parce que justement, c’est de l’ingérence. Mais avec le programme de pacification, qui peut même voir cette Intervention pour ce qu’elle est ? Qui peut dire : « Voilà ce que c’est » sans s’attirer opposition et condamnation ? C’est actuellement un vrai problème.

Nous encourageons chez les gens le développement du discernement et  de la discrétion et l’application de leurs facultés critiques. Ce que nous encourageons ici, ce n’est pas la discrimination basée sur un préjugé personnel ou un conditionnement social mais sur la Connaissance. La Connaissance est la partie de vous qui sait. C’est la faculté hautement spirituelle en vous dont le Créateur vous a pourvus pour vous permettre d’embrasser les défis et les occasions dans votre vie. C’est la voix de la conscience en vous. Les gens comparent leurs systèmes de croyance et se jugent l’un l’autre, mais ce n’est pas ce dont nous parlons ici.

Nous parlons de sauver l’humanité d’une situation qui l’asservirait. Nous parlons de préserver la liberté des êtres humains et leur autodétermination et d’encourager l’intégrité au beau milieu de forces venues de la communauté des mondes pour s’ingérer chez vous. Cela semble-t-il impossible à accomplir ? Bien, d’une certaine manière, la vérité revêt toujours un caractère d’impossibilité. La promotion et la conservation de la vérité rencontrent toujours des obstacles apparemment insurmontables. Mais c’est seulement parce qu’il n’y a pas suffisamment de gens qui

apprécient, reconnaissent et ressentent profondément la vérité. Ce qui permettra à l’humanité de se tirer de cette situation fâcheuse est cette même attitude qui lui permettra de se tirer de toute autre situation du même genre à l’avenir : regarder

la vérité en face et faire ce qui a besoin d’être fait.

De nombreux Terriens se sentent très inconfortables ; ils savent que quelque chose ne va pas du tout. Peut-être pensent-ils que leur inconfort provient simplement de leur propre état psychologique ? Peut-être pensent-ils que le problème est d’ordre politique, économique ou relié à l’environnement ? S’ils ne sont pas éveillés au fait de la Grande Communauté, ils doivent nécessairement regarder dans une autre direction et chercher une autre cause. Mais ils savent que quelque chose ne tourne pas rond en ce moment. Cela sent mauvais. Les situations évoluent dans des directions où elles ne devraient pas aller. Quelque chose va se passer qui va changer tout cela, mais non pour le mieux. Et les gens qui le sentent sont inconfortables. Ils se réveillent avec cette sensation d’inconfort ; ils s’endorment avec cette sensation d’inconfort. C’est juste là. Ils le sentent quand ils sortent pour vaquer à leurs occupations. Quelque chose ne tourne pas rond.

D’où vient cet inconfort ? Pourquoi est-il là ? Vous pouvez méditer. Vous pouvez aller en vacances. Vous pouvez savourer de bons petits plats. Et vous pouvez avoir des moments de joie. Mais après, l’inconfort intérieur revient. Quelque chose ne va pas. Ce n’est pas simplement qu’il y ait de la pauvreté dans le monde ou des guerres ou des manques. Cela a toujours existé. Non, c’est quelque chose d’autre, quelque chose qui n’est vraiment pas correct.

Pourtant, vous regardez autour de vous et la plupart des gens sont insouciants. Ils ne le savent pas. Ils ne le sentent pas. Et ils ne s’en soucient pas. Ou ils ont de bonnes excuses. « Bien, vous savez, c’est ça la nature humaine » ou « Vous savez, les gens ont peur. Pourtant, ils ont juste besoin de faire preuve de plus d’amour. » Toutes ces excuses vraiment médiocres pour expliquer quelque chose de terrible…

Votre conscience a besoin de grandir. Votre feu a besoin de gagner de la  vigueur, de devenir plus ardent. Nous parlons ici du feu de la vérité, du feu de la Connaissance, qui autrement, veut toujours s’éteindre, étouffé par l’ambivalence, la peur, les préférences ou par cette sorte d’indifférence que produit le programme de pacification.

La lumière de la vérité doit gagner en intensité parce que de grandes forces de l’ombre sont à l’œuvre chez vous. La tromperie est profonde et complexe. La dénégation est profonde. L’acquiescement tacite croît de jour en jour. Seule la Connaissance en vous peut le pénétrer.

L’humanité est en train de perdre sa liberté, lentement mais sûrement, et d’une manière telle que cette perte sera absolue, vu l’ingéniosité du plan qui est derrière. Cela peut se produire en raison des prédispositions de tant de gens aujourd’hui. Cela peut se passer à cause des effets du programme de pacification qui est bien établi maintenant dans de nombreuses parties du monde.

Par conséquent, cela prendra du courage et un plaidoyer convaincant pour réveiller ces gens qui ressentent déjà l’inconfort, qui sentent déjà le problème, mais ne peuvent l’identifier ou déterminer sa provenance. Et cela prendra un plaidoyer convaincant pour contacter ces gens qui ont commencé à se soumettre mais dont l’intégrité personnelle est suffisamment intacte pour distinguer l’existence d’un problème au-dedans d’eux et autour d’eux et qui luttent pour conserver la clarté d’esprit à mesure que le brouillard descend.

Pour ceux dont l’état de soumission est total, il se peut que la situation soit sans issue. Ils sont peut-être inatteignables. Cela prendrait un plus grand pouvoir, celui de la présence angélique, pour les atteindre. Mais là encore, c’est très difficile car la pacification peut être si complète que les gens identifient la main de la grâce qui tente de les secourir à un piège qu’ils doivent éviter.

Vous ne pouvez atteindre que ceux qui sont inconfortables, ceux qui sentent que leur intégrité est violée, ceux qui ont commencé à sentir l’influence persuasive de l’Intervention mais qui n’ont pas baissé les bras sous la pression. Il y a beaucoup de gens dans ce camp. Vous ne vous adressez pas à une minorité. Ce plaidoyer prendra du temps. Ce n’est pas quelque chose que vous puissiez accomplir en quelques semaines, mois ou années. C’est quelque chose qui doit se poursuivre longtemps.

L’Intervention compliquera passablement l’émergence de l’humanité dans la Grande Communauté. Pour y arriver, il faudra que suffisamment d’individus au sein de vos sociétés cultivent une plus haute conscience, puis la protègent et la maintiennent. Il vous faudra également un plus grand niveau de discernement et de discrétion et un choix très judicieux dans vos relations et dans vos propos. Cela va exiger une plus grande capacité de percevoir et de sentir ce qui se passe dans le monde avec ces forces étrangères qui projettent maintenant leur influence sur l’humanité.

Il est absolument fondamental au succès de l’entreprise de développer cette conscience et cette sensibilité, d’établir son intégrité personnelle et des rapports humains qui reflètent cette intégrité. C’est ce qui gardera la Connaissance vivante dans le monde. C’est ce qui produira la liberté et la gardera vivante dans le monde. C’est ce qui gardera l’humanité intacte. Car une fois que votre intégrité et votre liberté vous échappent, il est très difficile de les retrouver. Très difficile. Même lorsque des gens sacrifient leur intégrité à des relations, à l’argent ou à un avantage quelconque – circonstances qu’on pourrait qualifier de normales – il est très difficile de retrouver son intégrité. Cela exige que vous fassiez un terrible effort et que vous preniez des risques. Vous avez intérêt à éviter le problème plutôt que de devoir en sortir. Vous ne voulez pas que votre propre monde soit votre prison. Vous ne voulez pas que votre propre esprit soit votre prison. Vous ne voulez pas devenir le prisonnier de qui que ce soit ou de quoi que ce soit.

Si vous pouviez profiter d’une meilleure perspective sur la question, vous reconnaîtriez que l’humanité est encore relativement libre dans l’univers même si elle éprouve de grandes difficultés et qu’elle a de sérieuses faiblesses. Mais voilà, vous vivez à la surface de votre planète, isolés du reste de l’univers. Vous ne pouvez donc pas évaluer votre situation dans le cosmos. C’est pourquoi Les exposés des Alliés sont si précieux, parce qu’ils vous présentent une perspective que vous ne pourriez avoir autrement. Comment pourriez-vous vous comparer au reste de la vie dans l’univers ? Comment pourriez-vous comprendre la valeur de votre liberté si vous ne pouvez voir qu’une liberté comme celle-là est rare et qu’elle doit être bien protégée contre les intrus venant d’ailleurs dans la Grande Communauté ?

C’est pourquoi les Alliés viennent vous offrir cet angle plus éclairé de la question. Pourtant, certaines personnes se plaindront. Elles diront : « Bien, ils ne nous donnent pas de réponses. Ils n’étalent pas les dates, les faits, les chiffres et les emplacements. » Ce n’est pas ce qui importe. Ce qui importe grandement, c’est la compréhension, l’optique, la conscience plus élevée. Leur lieu d’origine n’a aucune importance ni d’ailleurs le nom de leur mère patrie ; cela ne signifierait rien pour vous. Vous n’allez pas pouvoir vous y rendre avant longtemps et certainement pas au cours de votre vie présente. Les Alliés vous informent sur l’intrusion en cours chez vous et sur l’essentiel de la Grande Communauté en ce qui vous concerne maintenant. Ils vous disent qui est ici, pourquoi ils sont ici et ce qu’ils font. Ils pointent dans quelle direction vous diriger pour contrarier cette intrusion et cela inclut le développement d’un éveil à la réalité de cette Grande Communauté et d’une élévation de conscience.

Vous devez toujours insister sur le développement de ces éléments. Ils sont absolument vitaux et très importants ; sinon, les gens ne saisiront pas ce qui se passe. Ils supposeront que c’est simplement un phénomène quelconque qui n’est probablement pas réel de toute façon. Quelques-uns diront : « Ces Alliés ne nous disent même pas  leurs noms ni comment ils sont arrivés ici. » Ne soyez pas stupides ! Si Dieu vous envoie un émissaire, est-ce que vous allez le rejeter parce qu’il ne répond pas à des questions insignifiantes ? Dieu a envoyé les Alliés ici pour aider à éduquer l’humanité et pour la prévenir des risques graves auxquels elle fait face à cette époque-ci. La validité du message sera-t-elle niée étant donné qu’une certaine information négligeable n’a pas  été fournie ?

C’est pourquoi il importe tant de développer une conscience de la réalité de la Grande Communauté à ce moment-ci. C’est pourquoi il faut encourager l’élévation de la conscience et la préserver. C’est pourquoi vous gardez la Connaissance vivante dans le monde. C’est cela que vous devez supporter et honorer en ce grand moment charnière.

Honorez ce matériel. Reconnaissez-le comme étant une grâce. Répondez-y. Ayez le courage de faire cela. Résistez à la pacification. Résistez à l’influence qui vous pousse à devenir indifférents et insensibles à votre propre savoir intérieur. Résistez à la tentation de vous consacrer à votre propre bonheur par-dessus tout et au-delà de tout. Résistez à la tentation d’attaquer les gens du fait de leurs croyances, de leur culture ou de leur nation d’appartenance. Résistez à l’Intervention par le biais de la conscience, de votre appui à la cause, de la compréhension. Encouragez la coopération humaine, l’unité et l’intégrité.