Premier Commentaire des Enseignants : Le problème du déni chez les humains

Bien des gens ressentiront de la frayeur à la lecture des comptes-rendus offerts par les Alliés de l’humanité. Ils liront ces textes, pensant qu’ils sont vrais et authentiques, et ils le sont ; alors, ces lecteurs se sentiront effrayés et ils voudront se retirer. D’une certaine façon, ils voudront en nier le contenu.

En un sens, le matériel présenté par les Alliés de l’humanité vous révèle à vous- mêmes vos faiblesses. Il fait appel à votre force. Il fait appel à votre sagesse inhérente.  Il fait appel à la Connaissance, cette intelligence spirituelle en vous, mais il vous révèle également vos faiblesses. Il révèle votre vulnérabilité. Il révèle votre manque de contrôle sur votre propre conscience. Il révèle l’absence de système de défense de vos frontières spatiales. Il révèle vos suppositions, vos préoccupations, et par-dessus tout, votre ignorance de la vie dans l’univers.

Ici, il importe que vous vous demandiez si l’humanité rencontrera un jour des formes de vie intelligentes venues d’ailleurs. Et si cela se produit, quand cela se produira, comment l’humanité répondra-t-elle ? Comment saura-t-elle si ses visiteurs venus d’ailleurs sont amicaux ou non ? Comment pourra-t-elle cerner les motivations des visiteurs et leur degré de conscience ? Comment l’humanité s’y prendra-t-elle pour identifier leur organisation, leurs méthodes et ainsi de suite ?

Si vous réfléchissez sérieusement à ces questions, vous vous rendrez compte que vous avez très peu de réponses. Et ce manque de réponses vous effrayera peut- être. Vous sentirez combien vous êtes vous-mêmes vulnérables et combien les gens en général ne sont pas vraiment préparés à une telle rencontre.

Très peu de gens accorderont de l’attention à l’important ensemble de questions que nous venons de poser parce que la plupart d’entre eux pensent encore qu’ils sont seuls dans l’univers, qu’ils l’ont toujours été et le seront toujours. Et même ceux qui y réfléchissent sérieusement entretiennent souvent une vision très romantique de la vie au sein de l’univers, de ce que cette vie apportera aux Terriens et de ce que ces deniers retireront d’une pareille rencontre. Ils pensent que les visiteurs seront terriblement intéressés par nos formes d’art, nos cultures, notre histoire et notre façon d’être.

Ainsi, même parmi les très rares personnes qui réfléchissent sérieusement à ces questions et les considèrent importantes, on rencontre bien souvent de la spéculation romantique. Les gens ont peur d’être réalistes face à la vie dans l’univers parce que cela révèle leurs faiblesses. Quand nous parlons de faiblesses, nous ne parlons pas de votre manque de technologie. Nous parlons de votre manque d’éveil, de votre dispersion dans la vie, du manque de cohésion sociale entre vos nations et vos cultures. L’humanité est divisée en elle-même et querelleuse. Cela vous rend vulnérables aux forces extérieures. Mais en fait, votre vulnérabilité va même au-delà de cela parce qu’elle procède de votre état d’esprit. Elle est engendrée par la vision que vous entretenez de vous-mêmes et de votre monde. Elle est le reflet de vos suppositions, de vos illusions et de vos préoccupations.

C’est comme si une grande tempête se préparait à déferler sur la population ; les éléments annonciateurs se manifestent depuis quelques temps déjà, mais les gens n’y portent pas attention. Et alors, la tempête se déclenche. Une vraie furie ! Sa force d’impact est époustouflante ! Et les gens sont complètement pris par surprise, outragés et terrifiés. Pourtant, tous les signes avant-coureurs étaient là.

 

 

Même votre monde scientifique commence maintenant à reconnaître la prépondérance de la vie dans l’univers comme étant une probabilité théorique. Pourtant, qui s’inquiète de ce que vos premiers grands contacts pourraient signifier ?

La présentation des exposés des Alliés provoquera moult dénis, critiques et rejets. Pourquoi ? Pourquoi tant de rejet autour d’une rencontre que tout le monde considère appartenir au domaine des possibilités réelles ? Pourtant, là où le sujet sera carrément abordé, vous verrez beaucoup de dénégation. “Scandaleux ! Ridicule ! Cela ne peut se produire !” Vous entendrez des scientifiques déclarer : “Voyez-vous, ce n’est pas possible pour une autre race de venir jusqu’ici étant donné les limitations en termes de voyage, de vitesse, et ainsi de suite.” Quelle présomption ! Les êtres humains oseraient-ils conjecturer ainsi sur ce que d’autres nations et d’autres cultures ont pu développer sur une longue période de temps ? L’univers se limite-t-il à la compréhension que les êtres humains en ont ? N’est-il pas possible que d’autres races aient de loin surpassé les réalisations humaines au plan technologique ?

Vous pourriez répondre « Mais bien sûr ! ». Pourtant, les gens changent de ton lorsqu’ils envisagent la possibilité d’une vraie rencontre. Leur idéalisme les abandonne. Leur romantisme tourne au doute. Leur magnifique anticipation vire à l’inquiétude et à l’anxiété.

Par conséquent, lorsque le message des Alliés de l’humanité est présenté aux intéressés, ces derniers touchent à leurs peurs jusque-là inconscientes et ils commencent à se rendre compte de leur manque de préparation et de la faiblesse de leur position. Les Alliés présentent une vue très réaliste de la vie dans l’univers. Ils ne sont pas ici pour répondre à chacune des questions que vous pourriez vous poser ; ils sont ici pour vous faire prendre conscience ce qui se passe vraiment dans le monde d’aujourd’hui. Ils viennent également dissiper nombre de spéculations fantaisistes entourant la perspective d’une rencontre entre les Terriens et d’autres formes de vie intelligente. Même l’attente pleine de rêves et d’espoir renferme des échos de peur parce que vous êtes incertains, parce que vous ne savez pas, parce que vous êtes non préparés, parce que vous vous rendez compte lors d’une prise de conscience honnête combien vous êtes vulnérables ; vous vivez à la surface de la planète, vous êtes exposés à l’univers et vous n’avez aucune protection.

Mettez-vous un moment à la place d’une autre race qui vient visiter la Terre. Vous voulez seulement observer le comportement humain; simplement l’observer, sans le perturber. Vous pourriez fort bien l’observer d’en haut. Tout est là : l’activité humaine, les entreprises humaines, les conflits humains, les relations humaines, la technologie humaine, les communications humaines – tout est là pour l’œil discret qui veut observer.

Alors, tentons maintenant de comprendre pourquoi les gens ont peur. C’est important. La peur de la réalité du contact est profonde. Bien des gens entretiennent cette perception très glorifiée qu’ils sont à l’apogée de la création de Dieu ; la religion qu’ils pratiquent repose sur la prééminence de la spiritualité humaine et de l’identité humaine. Que se passera-t-il quand ils découvriront que cette humanité n’est qu’une  race parmi tant d’autres qui évolue dans une communauté très vaste de vie intelligente ? Et que leur race est en fait très faible, divisée et insignifiante par rapport à l’immensité   de la création !

Les gens ne peuvent tolérer ce genre de réalisation dans le cadre de leurs vues religieuses. Nombre de ces vues sont déjà érodées par les découvertes scientifiques qui démontrent que l’univers ne tourne pas autour de ce monde-ci, que ce monde est juste une petite planète qui tourne autour d’une étoile insignifiante dans une vaste galaxie parmi tant d’autres. Alors, qu’advient-il de la prééminence humaine ? Qui êtes-vous  dans l’univers ? Est-ce que vous comptez pour quelqu’un ou quelque chose ?

Nos questions visent à vous amener au cœur de votre anxiété parce que vous devez l’affronter à l’intérieur de vous. Votre incapacité ou votre résistance à le faire vous maintient dans l’ignorance, vous pousse à présumer de la place de l’humanité dans l’univers et vous mène à rejeter la réalité de l’ingérence extraterrestre qui se produit présentement chez vous.

Les gens disent : « Allons donc ! Il n’y a aucune ingérence qui soit en cours ici. Tout ça est ridicule ! Ce sont là les propos d’extravagants qui ont besoin d’attention ou qui s’ennuient ou quelque chose comme ça. » Ne voyez-vous pas que ce sont là des excuses ? C’est une manière de se protéger contre une réelle inquiétude.

Si vous pouviez réfléchir à tout cela de manière rationnelle et objective, vous diriez : « Mais bien sûr, un jour nous verrons des visiteurs de l’espace débarquer chez nous ! Je veux dire, s’il existe d’autres êtres intelligents dans l’univers, quelqu’un là-bas doit bien savoir que nous sommes ici. » Et si vous ne vous laissez pas arrêter par les limites actuelles de votre capacité à voyager dans l’espace, vous ouvrez la porte à bien d’autres possibilités.

Si vous êtes capables de réfléchir à ces possibilités, vous pouvez alors admettre que oui, bien sûr, des visiteurs viendront un jour sur nos rives. Oui, ils scruteront nos ressources. Oui, ils évalueront notre monde. Oui, il y a d’autres pouvoirs dans l’univers qui voudraient peut-être que notre monde fasse partie de leur organisation. Et oui, ils voudraient tirer partie de ce bel endroit de quelque manière tangible.

Voyez-vous, ces observations sont si évidentes. Ces spéculations – si vous voulez les qualifier ainsi – sont terriblement sensées. Mais les gens ne les prendront pas en considération ; ils ne les analyseront pas. Leur anxiété et leur peur les en empêcheront. En fait, la réalité de la vie dans l’univers, la rencontre avec cette vie et l’ingérence chez nous d’êtres venus d’ailleurs représentent dans leur ensemble les faits les plus déniés dans le monde actuel. Les gens penseront : « Ce n’est pas important. J’ai mon travail. J’ai ma famille. J’ai mes propres problèmes journaliers. Je veux dire, pourquoi devrais-je me préoccuper de tout ça ? » Pardon ? S’il y a une Intervention qui se déroule actuellement chez vous, pensez-vous que cela ne vous concerne pas, vous, votre vie et tout ce qui vous arrivera ?

Voyez-vous ce qui joue ici ? C’est la “pensée isolationniste.” Les comptes-rendus des Alliés vous révèlent que l’isolement de l’humanité est définitivement terminé ! Mais la pensée isolationniste persiste, comme si de rien n’était. À moins que les forces extraterrestres qui nous occupent ici se manifestent si concrètement que votre vie s’en trouve dérangée ou bouleversée d’une certaine façon, vous continuerez de penser simplement de la manière dont vous avez toujours pensé et vous vivrez avec les suppositions avec lesquelles vous avez toujours vécu, oublieux des plus grandes  réalités qui façonnent votre vie et votre destin. Et comment Dieu peut-il vous rejoindre pour vous signaler que la vigilance et une information adéquate sont à l’ordre du jour, que le moment est venu de vous sensibiliser à ces plus grandes réalités qui changeront votre vie et votre destin ?

Les gens adorent l’idée qu’il existe un Dieu quelque part qui leur jetterait une bouée de sauvetage s’ils étaient en train de se noyer, mais l’idée que ce Dieu vienne perturber leur vie et leur montrer quelque chose qu’ils ne veulent pas voir, eh bien ça, c’est vraiment une épreuve de foi, n’est-ce pas ? C’est exactement ce qui se passe aujourd’hui. C’est pourquoi l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté vous est maintenant offert. C’est un message de Dieu ; ce dernier veut signaler à l’humanité cette plus grande réalité et lui permettre de se préparer en conséquence. La conscience de cette réalité ne suffit pas, car si elle fait naître une inquiétude et une crainte fondamentale, les gens ne sauront que faire. Ils diront : « Oh, mon Dieu ! Qu’est-ce qu’on fait, là, maintenant ? » Ils ne savent pas quoi faire parce qu’ils n’ont jamais eu à répondre directement à une pareille situation auparavant. C’est pourquoi le message de Dieu apporte avec lui la préparation adéquate pour que les gens puissent commencer à penser en termes de vie à l’intérieur d’une Grande Communauté. Ainsi, ils peuvent commencer à se conscientiser sur certaines réalités rattachées à l’univers habité, réalités qui auront un impact direct sur leur vie et sur celle de la planète tout entière.

La préparation doit vous donner cette plus grande conscience, cet éveil, cette sensibilité. Autrement, vous êtes dans la position d’une colonie de fourmis dont la fourmilière est sur le point d’être labourée avec le reste du champ. Les pauvres fourmis ne peuvent en aucun cas deviner ce qui est sur le point de se passer ; elles n’ont aucun indice. Leur vie aura été la même jusqu’à ce qu’arrive le moment de leur destruction.

Mais vous n’êtes pas des fourmis, et vous avez une conscience. Vous pouvez réfléchir à ce que l’avenir vous réserve et à toutes ces réalités pour l’instant en dehors des limites de votre perception. Et vous êtes capables de vous situer à l’intérieur d’une arène de vie plus grande, qu’elle soit ici ou ailleurs dans la Grande Communauté. À mesure que vous développez cette conscience d’une communauté élargie, vous commencez à vous rendre compte que votre monde est une place très spéciale, qu’il présente de merveilleux attributs. Et vous en venez à penser : « Mais bien sûr, il est évident que d’autres êtres pourraient s’intéresser à notre planète. Et ils s’intéresseraient à nous également, non pas parce que nous sommes magnifiques mais parce que nous sommes les intendants de cet endroit. Nous contrôlons ce monde. » Et vous commenceriez à penser très, très objectivement à votre situation.

Cependant, même les gens qui prétendent présenter une perspective des choses qui soit objective et scientifique sont encore sous la gouverne de cette peur fondamentale et de cette inquiétude. Ils continuent de participer à la dénégation générale. La possibilité que des visiteurs soient ici en ce moment et qu’une Intervention de leur part soit en cours leur paraît tout à fait inacceptable. Ils sont dans un tel état de dénégation qu’ils ne vont même pas s’arrêter sur la question. Ils ne s’en approcheront pas. L’information, l’évidence, abonde ; mais ils ne vont même pas s’en approcher. Ils diront simplement : « Non, non, non ! Tout ça, c’est du délire. Cela vient de gens anxieux qui tentent d’attirer l’attention. »

Le déni les habite. Ils se croient très sensés mais en fait, ils sont tellement insensés. Ils supportent et fortifient leur propre ignorance et l’ignorance des autres. Et s’ils ne peuvent accepter d’une part que l’Intervention se produise, d’autre part, la perspective de la vie dans l’univers conserve l’aspect d’une aventure très romantique et merveilleuse. Ils rêvent en couleur. « Oh ! Nous rencontrerons ces races avancées qui nous donneront toute cette technologie de pointe et nous éclaireront sur la manière de vivre en paix et ainsi de suite. » Bêtise ! Ces gens n’ont pas idée de ce qui se passe là- bas dans l’univers.

Si on offre à ces gens sensés la perspective d’une communauté élargie, telle que la fournit l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté, alors là, ils touchent cette peur fondamentale, cette anxiété qui vit dans les recoins de leur monde intérieur. Et ils sentent à ce moment-là à quel point ils sont vulnérables, sans défense et non préparés. Vous regardez les gens, et vraiment, ils n’ont aucun indice. Et ils ne veulent pas avoir d’indice. Et vous regardez votre monde, et vous dites : “Oh, mon Dieu ! Nous pourrions être envahis sans même le savoir !”

Si la préparation à la spiritualité de la Grande Communauté ne vous était pas offerte, si vous n’aviez nulle part où aller avec cette conscience, vous pourriez vous sentir abattus parce que vous vous penseriez sans recours. C’est comme si l’humanité, à l’instar d’une tribu indigène sans méfiance, attendait juste d’être envahie par des étrangers.

Puis, il y a bien sûr le problème qui naît de la supposition que la technologie assure le salut. Cela devient la religion moderne de bien des cultures dans le monde. Les nations développées croient de plus en plus que la technologie est maintenant leur planche de salut. « Il y a un problème ? Bien, la technologie le résoudra. Il y a quelque chose que nous ne pouvons pas comprendre ? Bien, la technologie décodera cela. Il y a une situation qui pourrait survenir pour laquelle nous ne sommes pas préparés ? Bien, la technologie relèvera le défi. Notre technologie de pointe sera là au dernier moment   pour nous permettre de sauver la situation. » Il y a chez vous cette sorte de croyance incontestée que la technologie va vous sauver, peu importe ce qui arrive – une technologie couplée à l’ingéniosité humaine on s’entend. Et peu importe combien une situation est périlleuse, l’ingéniosité alliée à la technologie vous tirera de là in extremis.

Est-ce que vous pouvez voir que tout cela fait partie de la dénégation ? La pensée magique, voilà ce que c’est. Et vous appliquez si bien cette pensée magique à la réalité de la Grande Communauté. Est-ce que vous pensez que l’humanité va produire une réponse technologique à la présence de forces venues d’ailleurs dont l’intention probable est de se saisir de votre planète pour leur propre compte ? Nous sommes en mesure de vous assurer que ce ne sera pas au niveau de la technologie  que vous serez capables de contrarier cette présence et ces influences. Face à une race qui a peut-être mille ans d’avance sur vous au plan technologique, pensez-vous que vous allez faire une différence dans les quelques années qui viennent ?

Considérez ceci : Ce n’est pas la technologie qui apportera la réponse. Cette dernière jaillira de l’esprit et de la conscience. Ceux qui interviennent chez vous en ce moment sont très soucieux de préserver les ressources ainsi que les habitants qui leur serviront de main-d’œuvre locale. Ils ne peuvent utiliser uniquement leur technologie pour accomplir ce but. Oui, leur technologie leur sert à neutraliser quelqu’un qu’ils veulent kidnapper pour fins d’investigation par exemple. Cependant, s’ils venaient à se servir de leur technologie avec force sur votre monde, ils détruiraient les ressources et les êtres humains, et ça, ils ne peuvent se le permettre. Par conséquent, les moyens qu’ils doivent utiliser sont ceux-là mêmes que vous êtes capables de contrarier.

Nous nous retrouvons de nouveau face à une peur profonde parce que les gens réalisent que sans leur technologie, sans l’espoir et la croyance que la technologie va sauver la situation, sans un intellect humain capable de résoudre le problème, leur vulnérabilité crève les yeux. Mais nous ne parlons pas de l’intellect ici. Ce n’est pas au niveau de l’intellect que l’humanité va être capable de contrarier cette présence et de se présenter forte dans la Grande Communauté. L’intellect joue un rôle très important en ce qui a trait à la technologie et dans certains genres de résolution de problème. Mais dans cette situation, ce qu’il vous faut, c’est une conscience plus profonde.

Après tout, certains parmi vos intellectuels les plus brillants dénient totalement l’existence de l’Intervention et ils pensent que la vie dans l’univers est une quelconque possibilité distante. Et vous vous demandez, « Bien, s’ils sont si brillants et si bien informés, pourquoi ne peuvent-ils sentir cette présence dans le monde actuel ? Pourquoi ne peuvent-ils même pas envisager cette possibilité et étudier l’évidence plutôt que de la rejeter du revers de la main ? Si les gens sont si intelligents, comment peuvent-ils être si stupides ? » L’ignorance est une chose. L’information et la perspective peuvent compenser l’ignorance. Mais cette attitude dont nous parlons n’est pas simplement de l’ignorance. C’est de l’arrogance. Elle part de la prétention que vous savez ce qu’est la vie dans l’univers. L’humanité sait ce qu’est la vie dans l’univers ? Oh, mon Dieu ! Elle   en est si loin que cela en est pitoyable !

Étant donné la croyance sans fondement en la technologie comme moyen de salut, nombre de gens pensent que davantage de technologie assurera encore mieux le salut. Et ils pensent que les races avancées au niveau technologique ont évolué au-delà d’un comportement égoïste, contentieux et rusé. Ils pensent que les races avancées au plan technologique n’ont pas de conflit et qu’elles ont dépassé les problèmes chroniques auxquels l’humanité fait encore face. Supposition ridicule ! Vous avez aujourd’hui une technologie que vos aïeux ne pouvaient même pas imaginer il y a cent ans. Et pourtant, avez-vous vous-mêmes résolu vos problèmes ?

Par conséquent, ne vous tournez pas vers les experts pour avoir la réponse. Vous devez trouver la réponse vous-mêmes parce que les experts peuvent ne pas savoir et ne pas vouloir savoir. Souvenez-vous, ce sont des êtres humains tout comme vous et ils ont leurs propres seuils de peur et d’anxiété qu’ils ne sont peut-être pas disposés à traverser.

D’une manière, l’Intervention est le plus gros défi à se présenter à l’humanité. Ici, une partie de la responsabilité de l’humanité ou de sa faiblesse réside dans sa présomption. Elle prétend comprendre la vie ; elle prétend savoir ce qui se passe dans l’univers, qui peut voyager, qui ne peut pas voyager et combien de temps dure un voyage interplanétaire. Elle assume que sa compréhension sert de standard à la compréhension dans le reste de l’univers. C’est l’arrogance humaine qui continue de supporter et de fortifier encore plus d’ignorance humaine.

La vie dans l’univers pose un défi, elle est difficile et compétitive. L’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté fait état de cette situation et le message des Alliés de l’humanité en parle aussi très hardiment. Que vous approchiez la vie dans l’univers de manière romantique ou que vous la niiez entièrement, vous le  faites à grand risque.

Une sérieuse transformation aux niveaux de la conscience humaine et de l’érudition s’impose ici ; elle est fondamentale. C’est comme si vous en étiez arrivés à ce grand seuil et qu’un paradigme de compréhension complètement nouveau devait prendre place. Il ne s’agit pas simplement de construire sur une compréhension passée, ajoutant un autre trait ou une autre dimension à la conscience. Votre compréhension est encore si solidement fondée sur une vue anthropocentrique de l’univers, avec une humanité au centre de tout et habitée d’une croyance indiscutée que la vie dans  l’univers fonctionne d’après ses valeurs et ses idéaux. Vous devez donc faire une sorte de bond.

Il subsiste encore chez bon nombre de gens cette idée que Dieu s’intéresse principalement à l’humanité, la considérant la pièce maîtresse de sa création, et que tout le reste fait office de papier peint en arrière plan de ce grand drame humain. Regardez vos religions. Sont-elles vraiment équipées pour faire face aux réalités de la Grande Communauté ? Laissez-moi vous présenter cette analogie : il y a des tribus indigènes  qui ont été conquises et des cultures qui ont été assimilées et détruites en d’innombrables endroits sur votre planète depuis les 500 dernières années. Cela se produit encore aujourd’hui. Ces peuples ont leurs religions, des religions très élaborées mais qui n’incluent habituellement pas le concept de la vie humaine existant au-delà de leurs frontières, ce qui les place dans une position de grande vulnérabilité parce qu’ils   ne savent pas vraiment comment répondre à une Intervention venant de l’étranger.

Comparé à la Grande Communauté élargie, la modeste colonie de Terriens a l’air d’un petit village du fond d’une jungle. Et quand cette colonie est confrontée à des forces extérieures dont les intentions sont tournées vers le profit, que peut-elle faire ? En fait – voilà qui est intéressant – elle peut faire beaucoup. La première chose est que ses citoyens deviennent conscients de l’Intervention ; ensuite, il faut faire face à la peur et l’inquiétude. Il est nécessaire à ce point-ci que vous admettiez combien vous êtes mal préparés, combien vous êtes vulnérables et combien il serait facile de vous persuader  de penser et de croire que les visiteurs sont ici pour votre bien. C’est le premier seuil, un seuil que malheureusement peu de gens traverseront. Ils se retireront ou dénieront ou adopteront une perspective plus confortable dans son ensemble. Le premier seuil est de reconnaître votre situation. Même si l’Intervention ne se produisait pas à cette période-ci, vous savez qu’elle se produira un de ces jours.

Soulignons ici un détail intéressant. Les gens sont là avec leurs grandes notions sur la vie intelligente dans l’univers, sur la technologie de pointe, sur d’autres races d’êtres altruistes flottant un peu partout. Pourtant, ce dont les gens ont le plus peur, c’est de rencontrer des êtres comme eux mais plus puissants. Quelle est la chose dont les gens auraient vraiment peur si une rencontre avec une forme de vie intelligente extraterrestre venait à se produire ? Ils auraient peur de se retrouver face à leurs miroirs. Peut-être que les visiteurs auront une apparence différente, une forme différente ? Peut- être utiliseront-ils un langage différent et des moyens de communication différents ?  Mais la chose dont les gens ont vraiment peur, la chose dont personne ne peut parler,  en particulier dans les cercles éclairés, c’est cette possibilité de rencontrer des êtres très semblables à eux-mêmes.

Nous ne suggérons pas ici que vos visiteurs sont des êtres humains ou que la vie intelligente fonctionne d’après des idéaux et des croyances humaines. Ce que nous vous disons ici – et vous devez vous réconcilier avec cette idée – c’est que vous allez rencontrer des êtres qui sont mus par les mêmes besoins que vous.

La Grande Communauté de vie dans laquelle vous vivez est un environnement très compétitif. Vous pouvez observer cette compétition chez vous. Vous pouvez la voir dans le monde naturel. Vous pouvez la voir au niveau des plantes et des animaux. Mais la compétition qui se fait dans la Grande Communauté atteint des proportions inimaginables. Cela veut dire que tous ceux qui vivent dans cet environnement, en particulier ceux qui participent activement au commerce et aux échanges, doivent trouver des ressources, créer des alliances avec d’autres nations et souvent, tenter de persuader ces nations de s’associer à la leur.

Le besoin de ressources est toujours là même dans une société à technologie avancée. La technologie ne met pas un point final aux besoins fondamentaux de la vie. Elle ne l’a pas fait pour vous ni pour le reste de l’univers. Oui, elle vous libère de certaines activités de base mais elle crée plus de complexité. Vous n’avez pas besoin de chasser et de pêcher pour vous nourrir ou de cultiver la terre, d’autres le font pour vous. Mais vous devez aller travailler et maintenir une vie beaucoup plus compliquée afin de défrayer les coûts de la nourriture et de tout ce dont vous avez besoin. La technologie vous a libérés de la chasse et de la cueillette et elle vous a libérés de l’agriculture de base, mais elle ne vous a pas libérés du besoin de ressources. Si la technologie a rendu votre vie plus sophistiquée et plus passionnante, par contre, elle l’a rendue plus difficile et plus stressante.

Il en va de même avec la vie dans l’univers. Chacun doit manger. Chacun doit maintenir ce qu’il a créé. Chacun doit traiter avec d’autres formes de vie intelligente qui peuvent rivaliser ou entrer en compétition pour les ressources de base. Est-ce que vous pensez qu’une société avancée au sein de l’univers n’a pas de grands besoins en matière de ressources ?

Plus une nation ou une organisation prend de l’expansion, plus il y a de  restriction sur la liberté personnelle de ses composants et plus l’ordre et la conformité sont nécessaires. C’est pourquoi les nations vraiment libres dans l’univers restent petites et isolées. Leur technologie leur a donné des avantages, mais ils doivent la protéger et  la garder cachée.

Nous vous donnons un exemple. Vous gagnez un million de dollars et vous vous amenez au marché avec tout cet argent. Vous risquez un choc. Tout à coup, chaque personne que vous rencontrez est votre ami. L’un veut vous inviter à investir dans son aventure, dans son projet ; l’autre aurait besoin de votre aide financière, vu ses difficultés. Et ainsi de suite. Si l’humanité devait un jour s’aventurer au-delà de ses frontières spatiales et exporter sa grande motivation et ses projets dans l’univers, cela équivaudrait à aller au marché avec votre million de dollars en poche. Vous ne dureriez pas très longtemps.

Vous voyez, vous devez faire face à cette facette tant déniée de la réalité de la vie dans la Grande Communauté. Qui rencontrerez-vous dans l’univers ? Vous rencontrerez d’autres êtres comme vous. Pas exactement comme vous. Ils n’auront pas la même apparence ou ne parleront pas comme vous ou ne s’habilleront pas comme vous. Mais ils seront comme vous en termes de besoins. Et les êtres dont la fonction est de découvrir de nouvelles ressources dans l’univers, c’est-à-dire les explorateurs, n’affichent pas une spiritualité très éclairée.

Par conséquent, il est nécessaire d’aller à l’encontre de bien des suppositions, croyances, rêves et mythes en vogue si vous voulez être en mesure de répondre aux situations. Autrement, vous allez vous faire avoir. Les gens prient Dieu pour qu’il les conseille, ils le prient pour trouver force, courage et paix. Dieu répond en envoyant l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté en tant que préparation. Et les gens disent : « Qu’est-ce que c’est que ça ? Je n’ai pas demandé cela ! Que ferai-je avec cela ? Ce n’est pas pertinent ! » Vous ne savez pas ce qui est pertinent. Ce que vous considérez pertinent est peut être important pour vous personnellement, mais cela ne va pas protéger vos droits et vos libertés dans l’avenir.

Ce ne sont pas vos voyages dans l’espace ou votre science ou votre philosophie ou votre religion qui vous amènent à prendre contact à cette époque-ci avec la vie intelligente dans l’univers. C’est l’Intervention. C’est l’ingérence de d’autres races qui viennent ici afin de préserver la planète et de la réserver à leur usage personnel, persuadés qu’ils sont que l’humanité dilapidera ses précieuses ressources et la détruira à force de conflits incessants.

Pensez-y. C’est ainsi que les gens réagiraient. Si par exemple, des sociétés  dites développées chez vous découvraient une quelconque petite tribu au fin fond de la jungle et que cette tribu était assise sur des tonnes d’or ou d’autres genres de minéraux, ou qu’elle avait de vastes forêts pleines de bois précieux, ne pensez-vous pas que des sociétés plus puissantes interviendraient, en particulier si elles sentaient que ces ressources étaient gaspillées ? Ou bien si les autochtones coupaient tous les arbres parce qu’ils aiment la lumière du soleil ou qu’ils veulent faire pousser leur propre nourriture. Alors, les nations du monde seraient là à faire tout en leur pouvoir pour s’approprier les ressources, légalement ou illégalement. C’est ce que vos nations feraient. Est-ce que vous pensez qu’elles resteraient là à laisser les autochtones gaspiller leurs richesses ou à les négliger ? Bien sûr que non. D’un autre côté, si une terre n’a aucune valeur pour les nations puissantes, alors, utilisons-la comme réserve pour les indigènes, n’est-ce pas ? Mais si ces derniers sont assis sur $100 millions en  or, alors là, on ne fera pas une réserve d’un tel espace.

C’est ainsi que vos visiteurs et d’autres races dans l’univers perçoivent ce petit monde précieux et ses habitants relativement ravageurs qui détruisent les ressources et violent les lois naturelles. Ne pensez-vous pas que cela est une attitude qui invite les chasseurs de ressources à intervenir ? La réflexion de certaines personnes irait ainsi : « Évidemment qu’ils arriveraient et demanderaient l’autorisation d’être ici et nos nations, nos gouvernements feraient un marché avec eux. Oh, mon Dieu ! Vous n’êtes pas sérieux ! » Bien au contraire, vous verriez ces races habituées à s’ingérer établir un plan d’Intervention et d’intégration visant à conserver la main-d’œuvre humaine. Ces êtres ne peuvent pas habiter dans votre monde. Ils veulent donc que vous soyez là pour faire  tout le travail. Faites miner l’or par les autochtones. Tout comme cela s’est passé dans votre histoire. Pensez-vous qu’ils ont besoin de la permission des autochtones ? Ils vont avoir ce qu’ils veulent même s’ils doivent obtenir votre autorisation en vous forçant la main. Et dans votre situation actuelle, vos visiteurs vont certainement obtenir ce qu’ils veulent, à moins que vous ne les arrêtiez. Et vous ne pourrez les arrêter juste avec votre technologie. C’est par l’intelligence et par la ruse que vous allez y arrivez et également, par la coopération entre les membres de la famille humaine.

La première étape à franchir pour contrecarrer l’Intervention, c’est d’être informé

de la situation ; mais la peur chez les gens, leur anxiété et de leur idéalisme mal éclairé rendent le seuil de la conscience de la réalité difficile à franchir. Est-ce que vous pouvez faire face à votre propre peur ? Est-ce que vous pouvez faire face à votre propre vulnérabilité ? Est-ce que vous pouvez faire face au fait que vous avez peut-être vraiment mal évalué la situation, si toutefois vous lui avez accordé un peu de votre attention ? Les gens peuvent dire, « Bien, OK, on s’ouvre à davantage de conscience. Maintenant, que fait-on ? » Ha ! Ils ne voient pas que cette ouverture mène à quelque chose de tellement grand au plan de la conscience !

La deuxième étape consiste à incorporer à votre vision de vous-mêmes et de votre monde l’existence de la Grande Communauté des mondes.Est-ce que vous pensez que l’humanité détruirait les ressources de la Terre si elle était capable de reconnaître que la conservation et le renouvellement de ces ressources sont les attitudes même qui préserveront sa liberté dans l’avenir ? Si elle perd sa capacité d’autosuffisance et qu’elle devient dépendante de pouvoirs étrangers non seulement au plan de la technologie de pointe mais au plan des ressources naturelles de base, l’humanité perdra sa liberté.

Peut-être direz-vous : « Oh ! je ne le crois pas. Nous ne perdrions pas notre liberté. » Mais pensez-y avec objectivité et vous verrez que vous perdrez votre liberté. Ouvertement ou subtilement, vous deviendriez dépendants d’autres races venues d’ailleurs et ce sont elles qui détermineraient les termes d’engagement. Ces êtres contrôleraient votre monde. Mais ne voulant pas créer une révolution chez vous, ils essaieraient de le contrôler d’une telle façon que les gens trouveraient acceptable le fait d’être contrôlés. C’est pourquoi l’Intervention qui se produit aujourd’hui est si insidieuse et qu’elle se déroule au fil du temps de manière si soignée. Si les visiteurs étaient venus ici en force, les Terriens auraient réagi en masse, un énorme conflit se serait déclenché et les ressources de la planète auraient été sévèrement endommagées. De plus, il n’y aurait plus ici de main-d’œuvre humaine disposée ou capable de travailler pour les envahisseurs et donc, le projet entier serait compromis.

Vous devez acquérir la perspective de la Grande Communauté. Vous êtes des êtres humains qui habitent ce monde. Ce monde n’est pas protégé. Il est précieux. D’autres le convoitent. Les Interventions menées par d’autres races se feront de plus en plus nombreuses avec le temps. Comment défendrez-vous vos frontières ? Comment serez-vous capables de déterminer l’identité des visiteurs, la raison de leur présence et ce qu’ils font ici ? Cela ne peut pas être le privilège de groupes secrets et de gouvernements secrets.

L’humanité doit dépasser ses préoccupations puériles et égotistes et devenir adulte. Elle doit abandonner ses grands rêves adolescents au regard d’elle-même et de la vie et devenir réaliste. Sinon, l’Intervention se poursuivra et des pouvoirs étrangers en viendront progressivement à gouverner votre monde. Et alors, où irez-vous avec vos plaintes, vos protestations et votre outrage ? C’est pour cette raison qu’il vous faut vous éveiller et intégrer une perspective de la réalité d’une Grande Communauté des mondes parce que sans cela, vous ne pouvez même pas faire le prochain pas.

La troisième étape consiste à vous informer sur un type d’influence pernicieux  qui s’exerce sur l’environnement mental.L’environnement mental est l’arène d’influence. Les gens en connaissent très peu sur la question mais cet élément joue un rôle très important dans les interactions entre les membres de la Grande Communauté, en particulier entre races ou organisations qui rivalisent les unes avec les autres. Les uns doivent passer beaucoup de temps à discerner ce que les autres vont faire et à essayer de les influencer de manières subtiles. Cela ne se trame pas tant par le biais de la technologie que par celui de la conscience, de la projection de pensées et de la ruse. Les compétiteurs jouissent généralement de technologies semblables ; donc, la technologie n’est pas la carte d’atout. À ce jeu, ce sont plutôt la ruse et la persuasion qui sont les cartes maîtresses. Vous ne pouvez pas être au courant de cette manière de procéder parce que vous croyez que l’univers est gouverné selon des principes humains, votre isolement ayant créé ce côté narcissique chez vous. Et ne possédant pas vous-mêmes ces talents, l’idée d’une pareille manière de faire ne vous plaît pas. Elle provoque en vous de la frayeur et un sens de votre vulnérabilité. Donc, la troisième étape de préparation est d’acquérir de la compétence dans l’environnement mental. Vous pouvez réellement apprendre ces techniques d’influence mais tout d’abord, vous devez être conscients de tout cela et de la réalité de la Grande Communauté.

La quatrième étape, c’est le développement de la Connaissance qui doit se faire en parallèle. Qu’est-ce que la Connaissance ? Quand nous parlons de la Connaissance, nous ne parlons pas de perspective ou de masse d’information ou de données. Nous parlons de la capacité de savoir — au-delà des déceptions, au-delà des apparences, au-delà des préférences personnelles, au-delà de la peur et au-delà de la dénégation. La capacité de savoir. L’Intervention est en cours de réalisation depuis presque 50 ans. Et ces gens qui prétendent étudier le phénomène des OVNI, ont-ils découvert quelque chose ou assemblent-ils encore des données ? « Bien, nous ne voulons pas en venir à des conclusions prématurées. Vous savez, cela est si compliqué et nous pourrions ne jamais le comprendre ! » De quoi parlent-ils ? Est-ce du déni ? Est ce un manque de volonté à en venir à une conclusion ? Ou est-ce que ces gens ne savent tout simplement pas ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas voir et sentir ce qui se passe vraiment ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas voir et sentir de quoi il retourne après 50 ans  d’observation ? Est-ce qu’ils ont besoin de plus données démontrant l’évidence ? Oh, mon Dieu ! De combien plus de données ? Un autre demi-siècle de données ? Cent ans ? 50 années de plus comme ça et tout est terminé. Et la conclusion à laquelle vous en viendrez à ce moment-là sera absolument évidente par elle-même.

C’est comme la personne mariée depuis 30 ans qui n’aurait jamais dû le faire mais qui prend 30 ans pour réaliser qu’elle a fait une erreur à ce moment-là et qu’elle aurait dû suivre ses impressions plus profondes et ne pas défiler l’allée avec cette autre personne. Mais elle a tout de même passé 30 ans à tenter de rectifier la relation.

Sans la Connaissance, vous ne saurez que ce que les autres veulent que vous sachiez. Vous penserez de la manière dont les autres veulent que vous pensiez — que ce soit vos parents, votre culture, votre groupe social, votre gouvernement ou la plus Grande Communauté. Vous serez essentiellement comme du bétail et on vous promènera de pâturage en pâturage. Sans la Connaissance, l’environnement mental s’empare de vous et vous subjugue. La Connaissance est l’esprit spirituel plus profond en vous. C’est la seule partie en vous qui ne soit pas affectée par l’environnement mental. C’est la seule partie en vous que la duperie et la manipulation ne peuvent atteindre.

Est-ce que vous voulez la liberté pour vous-mêmes ? Alors vous devez apprendre la voie de la Connaissance. Sinon, en quoi consiste la liberté ? Avoir plus d’argent ? Travailler moins pour plus d’argent ? Est-ce là la liberté ? Regardez les riches qui n’ont pas de liberté. Oh ! Ils ont beaucoup d’argent et ils peuvent aller partout où ils veulent. Certains d’entre eux n’ont même pas à travailler. Est-ce qu’ils sont libres ? Ou sont-ils esclaves de leur argent, de leur situation, de leurs privilèges, de leurs appétits et leurs peurs ?

Le message que vous lirez dans Les exposés des Alliés de l’humanité parle de liberté. Et pour jouir de la liberté, vous devez vous éveiller au fait de l’Intervention. Vous devez élargir vos perceptions de la réalité de manière à inclure une Grande Communauté immense. Vous devez savoir que l’environnement mental peut être manipulé et quel impact cela a sur vous. Et vous devez développer votre expérience de la Connaissance. La technologie ne joue pas un grand rôle dans cette approche mais tout de même, elle peut en jouer un petit.

Quand nous parlons d’étudier la voie de la Connaissance, nous ne parlons pas de développer uniquement l’intuition. Ce n’est pas suffisant. Vous devez actuellement vous connecter à l’esprit du savoir à l’intérieur de vous et ce n’est pas une tâche facile. Bien des gens ne seront pas disposés à le faire ou seront incapables d’y parvenir. Mais, il n’est pas nécessaire que tous les êtres humains le fassent pour arriver à renverser la vapeur, pour développer une conscience de la Grande Communauté et pour commencer à placer des frontières autour de votre monde.

La force ne peut être utilisée pour s’emparer d’une planète comme la vôtre. Par conséquent, l’Intervention doit être subtile. Elle doit être fallacieuse. Elle doit être envahissante. Elle ne peut pas utiliser une force bestiale. Heureusement pour vous parce que vous ne pourriez pas gagner face à une force bestiale. Et la force bestiale détruirait l’objectif des visiteurs, si vous pouvez les appeler visiteurs. Ils ne l’utiliseront pas pour de nombreuses raisons.

Le Créateur a répondu à ce grand besoin de l’humanité, un besoin qui est à peine reconnu comme tel, en présentant l’enseignement de la spiritualité dans la Grande Communauté. Cet enseignement englobe la réalité de la vie dans la Grande Communauté. Jamais un tel enseignement n’a été offert au monde auparavant puisqu’il n’était pas encore nécessaire. Oui, bien des enseignements spirituels qui vous sont proposés mettent l’emphase sur la voie de la Connaissance jusqu’à un certain degré. Mais une voie de la Connaissance telle que pratiquée dans la Grande Communauté n’a jamais été offerte chez vous auparavant. Maintenant, c’est différent ; vous en avez besoin. Cet enseignement ne remplacera pas vos religions mais il leur ajoutera une plus grande dimension, une plus grande perspective, et un plus grand contexte dans lequel les gens pourront continuer à grandir, à exister et à évoluer.

Curieusement, ce sont les chefs religieux du monde qui seront peut-être les plus réticents à apprendre la voie spirituelle de la Grande Communauté. Pour conserver leurs traditions, leur autorité et leur pouvoir, ils nieront peut-être l’élément même qui est en mesure d’assurer un avenir à leur tradition religieuse dans la Grande Communauté, l’élément qui assure la liberté. Car sans la liberté, il n’y a aucun avenir. Sans l’autodétermination, il n’y a aucun futur. Et sans une compréhension de la Grande Communauté, il n’y a d’avenir pour personne ici, en tout cas pas un avenir que vous pourriez embrasser.

Vous devez voir en quoi cela vous concerne personnellement. L’Intervention pourrait vous dérober tout ce que vous voulez tirer de la vie, tout ce que vous voulez faire et avoir, tout ce que vous voulez être. Est-ce que vous allez poursuivre avec insouciance vos buts personnels et au diable tout le reste, affirmant que cela n’a pas d’importance ?

Même si aucune Intervention n’était en cours, le fait que vos ressources naturelles diminuent et que votre population s’accroît change les données de toute manière. Certains diront : « Moi, je compte prendre ce que je veux et je ne vais pas m’inquiéter pour le reste. » Les gens qui pensent comme cela sont comme des sauterelles prêtes à consommer tout ce qui leur tombe sous les pattes ; elles laissent derrière elles un terrain dégarni et continuent ainsi jusqu’à ce qu’elles ne trouvent plus de champs à dévorer, puis elles meurent. Est-ce là la promesse d’un progrès chez les humains ? Agir comme des parasites qui détruisent l’hôte et quand l’hôte meurt, alors ils meurent aussi ?

Maintenant, la plupart des gens diraient : « Bien sûr que non ! Absolument pas ! » Mais cette analogie est appropriée en présence d’un comportement égoïste. Il est intéressant de noter que ceux qui s’ingèrent actuellement chez vous voient l’humanité comme une sorte de force destructrice qui va détruire cet endroit fabuleux qui est le vôtre. Ils pensent en ces termes : « Nous allons y aller et les arrêter. S’ils ne peuvent pas utiliser leur planète correctement et la préserver, eh bien ! Nous nous en emparerons et la préserverons pour nous-mêmes. Ils peuvent travailler pour nous. » C’est exactement comme cela qu’ils pensent. C’est leur perspective. C’est comme cela que vous penseriez si vous étiez à leur place. Même avec tout votre grand idéalisme, vous penseriez ainsi vous aussi. « Nous n’allons pas les laisser détruire cet endroit ! S’ils ne peuvent en profiter correctement, nous le ferons ! » C’est exactement comme cela qu’un gouvernement humain répondrait. Peut-être est-ce comme cela que vous-mêmes, vous répondriez.

Ceux qui s’ingèrent ne sont pas des mauvais. Ils voient la situation à leur manière tout simplement. Ils ne sont pas guidés par la Connaissance ou la spiritualité ; sinon, ils n’interviendraient pas ici.

Il y a des gens chez vous qui veulent cette ingérence parce qu’ils pensent que  les races étrangères ici présentes sauveront l’humanité d’elle-même d’une façon ou d’une autre. Leurs opinions vont dans le sens de celles des races impliquées dans l’Intervention. Quelquefois, ils en arrivent à cette conclusion par eux-mêmes. À d’autres moments, c’est l’Intervention qui encourage ce genre de pensées. Mais le résultat est le même — la perte absolue et complète de la liberté humaine et de l’autodétermination. Si vous y pensez, vous vous rendrez compte que c’est pour vous le pire scénario qui  puisse se produire.

C’est pourquoi le Créateur vous offre un enseignement préparatoire à votre entrée consciente dans la Grande Communauté. C’est pourquoi cet enseignement doit être mis en application et pris à cœur. C’est pourquoi la conscience doit grandir. Les gens doivent faire face à leur peur et à leur inquiétude et se rendre compte de la situation dans laquelle ils sont plongés. Ils doivent laisser émerger en eux une nouvelle compréhension de leur place dans l’univers, de leur rôle et de leurs responsabilités en tant que peuples indigènes régents de cette planète. Ils doivent exercer le pouvoir qu’ils ont à titres individuel et collectif de préserver leurs propres terres ancestrales.

Votre spiritualité doit se transformer si vous voulez comprendre le cadeau que Dieu vous offre pour assurer votre progrès aux niveaux de la liberté, de la compréhension et de la coopération, ce capital moral que vous devrez défendre dans l’univers pour le conserver. Vous devez reconnaître que vous avez besoin de dépasser vos rêves et vos idéaux, même vos demandes et vos attentes, afin de voir la situation clairement. Le Créateur a demandé aux Alliés de l’humanité d’observer votre situation, de fournir des commentaires et de présenter leur message afin que l’humanité commence à voir la Grande Communauté sous son vrai jour.

Dieu vous a donné un enseignement sur l’environnement mental et la Connaissance. L’apprentissage de la voie de la Connaissance est un voyage spirituel unique à chaque personne. La Connaissance est la plus grande intelligence qui vit en vous. Elle sait comment négocier avec la Grande Communauté. La Connaissance n’est pas gouvernée par les croyances humaines, les suppositions, les préoccupations, les tromperies, les idéaux ou les ambitions. Elle est pure. C’est la partie de vous qui est sacrée. Elle sait. Votre esprit pense. La Connaissance sait. Ces deux aspects de vous- mêmes semblent séparés par un large fossé mais ils peuvent être réunis. Et c’est le but ultime de votre développement spirituel. Ce cadeau provenant de la spiritualité de la Grande Communauté est offert aux êtres humains pour garantir à leur liberté une solide fondation, pour leur redonner leur pouvoir en tant qu’individus, en tant que groupes et en tant que races, car ils perdent du pouvoir quotidiennement au profit de ceux qui interviennent chez vous.

Nous espérons que ce discours vous éclairera ; mais ce n’est que le premier   pas. Ne pensez pas que vous pouvez lire ce discours ou lire Les exposés des Alliés de l’humanité et dire, « Bien, je comprends maintenant. Je sais quoi faire. » Non, vous ne le savez pas encore. Mais vous vous ouvrez à une nouvelle compréhension des choses. Si cela vous remue profondément, c’est que la Connaissance en vous a été activée. Mais vous n’en êtes qu’au début de l’apprentissage.

L’humanité ouvre une nouvelle porte en rencontrant les réalités de la vie au-delà de ce monde et elle franchit peut-être le plus grand seuil qu’elle aura jamais à franchir. L’apprentissage doit se faire rapidement. Ne pensez pas que vous savez déjà ni que vous comprenez. Ce n’est pas le cas. Vous pouvez en avoir une idée. Une partie de vous peut résonner avec ce message. Vous pouvez sentir que c’est important. Mais vous aurez encore à vous former et à vous préparer. Vous ne grimpez pas comme ça la plus haute montagne du monde parce que vous aimez les montagnes. Vous ne grimpez pas comme ça la plus haute montagne du monde parce que vous avez des bottes d’escalade. Vous devez vous entraîner et vous préparer ; autrement, vous n’y arriverez pas.

C’est là le défi de votre temps. C’est là la grandeur de votre époque. C’est là où vous trouverez votre propre grandeur. Vous ne trouverez jamais votre grandeur dans  vos poursuites individuelles car elle n’est pas là. Vous ne trouverez votre grandeur qu’en répondant à un véritable besoin dans le monde et à l’appel qui vit en vous en ce moment même. C’est la situation remarquable qui fera ressortir votre propre grandeur, si vous pouvez y répondre.